La procédure de pose d’implants dentaires

La pose d’implants dentaires est une intervention quasiment routinière pour le chirurgien dentiste. Cela dit, elle se passe en plusieurs étapes et des examens rigoureux sont pratiqués avant le jour J. Pour rappel, un implant dentaire est une racine dentaire artificielle destinée à tenir une dent artificielle de manière temporaire ou permanente.

Maintenant que vous avez recueilli des informations et que vous avez décidé que c’était la bonne solution pour vous, il est temps de se poser la question suivante :

Quelle est la procédure de pose d’implants dentaires?

reconstitution 3d

Reconstitution 3d de l’installation d’implants

La procédure pré-opératoire

Indispensable avant d’envisager toute chirurgie dentaire, votre spécialiste va faire des relevés et des études sur votre mâchoire, vos nerfs, vos sinus, et toute la partie osseuse se situant autour de la zone sur laquelle va se passer l’intervention. Dans certains cas, votre chirurgien dentiste vous fera également passer un scanner afin de déterminer au mieux votre structure osseuse. Bien évidemment, toute source d’infection, d’inflammation ou tout autre problème étant découvert sur la partie à opérer sera traité avant d’envisager le remplacement des dents.

L’opération en elle-même

La pose de dents artificielles se fait en ambulatoire. Vous pouvez programmer cette opération en clinique ou au cabinet de votre chirurgien dentiste. Selon votre degré d’anxiété, l’intervention se fera sous anesthésie locale ou générale.

Il y a deux façons de réaliser la procédure. La première se passe en 2 étapes : tout d’abord, la pose de l’implant et quelques semaines plus tard, la pose du pilier, le pilier étant le piquet qui relie la dent artificielle à la racine artificielle. L’autre option est de poser l’implant et le pilier en une fois. Dans le passé, le chirurgien dentiste voulait s’assurer que la fusion entre l’os et l’implant, aussi appelée ostéointégration, se soit bien passée, avant de poser le pilier. Il s’est avéré que cela n’altérait absolument pas le processus de faire les 2 étapes au même moment.

Lorsque la cicatrisation est complète, que vous ayez subi l’intervention en 1 ou 2 étapes, votre chirurgien dentiste va faire fabriquer votre dent d’après vos empreintes. Il arrive parfois que plusieurs visites soient nécessaires afin de trouver la bonne correspondance et/ou de faire les réglages.

superbes dents

La procédure post-opératoire

Tel que nous l’avons développé dans notre article précédent, vous allez probablement ressentir quelques effets désagréables consécutifs à l’intervention. Les inconforts les plus fréquents sont la douleur, les enflures et les hématomes. Il vous faudra également être très vigilant sur la pression que vous ferez subir à vos implants car elle doit être minime pendant la durée du processus de cicatrisation (entre 4 et 6 mois). Cela dit, ces désagréments ne sont rien en comparaison du plaisir que vous allez retrouver après cette opération.

En somme, la procédure de pose d’implants dentaires est usuelle pour les chirurgiens dentistes de nos jours. Cela dit, elle reste une intervention chirurgicale et toutes les précautions doivent être prises pour que l’opération se passe sans incident (incidents qui sont d’ailleurs rarissimes lorsque la procédure est respectée).

Pensez bien à vérifier que votre mutuelle vous couvre suffisamment pour cette opération. Utilisez si vous le souhaitez l’outil gratuit ci-dessous pour comparer avec les taux de remboursement de différentes mutuelles.

Si vous êtes sur téléphone mobile, mettez votre appareil en position horizontale (paysage) pour un meilleur affichage.