Tout savoir sur la formation assistante dentaire

Assistance auprès du chirurgien-dentiste

Une formation pour assister le chirurgien-dentiste

Dans un cabinet dentaire, on connaît aussi bien le chirurgien-dentiste que son assistante. C’est elle qui nous reçoit, qui nous donne les prochains rendez-vous et qui a toujours un sourire lorsque l’on a mal ou que l’on a peur. Le rôle d’une assistante dentaire c’est aussi de seconder le chirurgien-dentiste pendant les soins dentaires. C’est donc un métier qui demande un grand nombre de compétences.

Pour être assistante dentaire, il faut obligatoirement obtenir un certificat de qualification d’assistant dentaire. Ce diplôme se prépare uniquement en alternance. Conditions d’accès, durée et prix de la formation, salaires, débouchés, nous vous disons tout sur la formation pour devenir assistante dentaire.

L'assistante dentaire accueille aussi les patients

Accueillir les patients d’un cabinet dentaire

Le rôle de l’assistante dentaire

Une assistante dentaire est la collaboratrice du dentiste. Elle a en fait une double mission : celle d’assurer la gestion et le secrétariat mais également celle d’assister le dentiste ou chirurgien-dentiste. Les principales tâches d’une assistante dentaire sont donc :

  • Répondre aux appels téléphoniques
  • Mettre à jour les dossiers médicaux
  • Etre en relation avec les organismes sociaux
  • Assurer la gestion des commandes des stocks de médicaments et de matériel
  • Faire les devis des prothèses dentaires
  • Accueillir les patients
  • Fixer les rendez-vous
  • Prendre en charge la préparation des plateaux et la stérilisation du matériel
  • Désinfection, nettoyage et rangement des instruments
  • Assistance du chirurgien-dentiste au fauteuil (c’est elle qui lui transmet le matériel)

Le rôle de l’assistante est donc primordial et indispensable dans un cabinet dentaire. Il faut dans tous les cas avoir de nombreuses qualités et compétences.

Il faut tout d’abord aimer travailler en équipe et être doté d’un bon sens relationnel. Etre à l’écoute des patients est également primordial.

L’assistante dentaire est en contact direct avec le patient et doit faire face à des situations compliquées : un patient qui n’a pas les moyens de faire un implant dentaire et qui rouspète, un enfant qui a peur du dentiste, un patient qui veut absolument un rendez-vous tel jour alors que l’agenda du dentiste est complet et bien d’autres situations encore.

Vous l’aurez compris, il faut de grandes compétences et à bien des niveaux. Mais rassurez-vous, tout cela s’apprend lors de la formation pour devenir assistante dentaire.

Une formation dans un cabinet dentaire

Une formation en alternance

Devenir assistante dentaire : la formation

La formation est organisée en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Vous devez donc être obligatoirement embauché par un cabinet dentaire pour la suivre.

Pour trouver un employeur, vous pouvez vous rapprocher de l’école où vous ferez votre formation. Celle-ci dure 18 mois et comprend des cours théoriques et pratiques. Elle se déroule généralement dans un centre de formation habilité par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNE-FP).

La formation assistante dentaire se passe normalement de la manière suivante : une journée de 7 heures à l’école et les 28 autres heures se passent dans le cabinet dentaire.

Conditions d’admission

Pour suivre cette formation il faut :

  • Avoir 18 ans minimum
  • Etre titulaire du brevet des collèges ou du diplôme national du brevet ou justifier d’un niveau de formation V (baccalauréat ou niveau baccalauréat souhaitable)
  • Etre salarié d’un cabinet dentaire ou de stomatologie puisque c’est une formation en alternance
  • Avoir réussi l’examen d’admission de l’école

Programme de la formation

La formation a une durée totale de 590 heures (formation théorique en cours 336 h + formation pratique dans le cabinet 254 h). Elle se compose en 14 modules + 14 h d’introduction à la formation :

  • Module 1 : Communiquer avec les patients (21 h)
  • Module 2 : Désinfection, stérilisation (46 h)
  • Module 3 : Imagerie médicale (21 h)
  • Module 4 : Gestion de l’agenda de l’entreprise (14h)
  • Module 5 : Organisation des RDV du praticien (14h)
  • Module 6 : Le travail à 4 mains (45h)
  • Module 7 : Assistance aux travaux prothétiques et orthodontiques (35h)
  • Module 8 : Prophylaxie et hygiène bucco-dentaire (12h)
  • Module 9 : Gestion des stocks (7h)
  • Module 10 : gestes et soins d’urgence (14h)
  • Module 11 : L’assistante dentaire au sein de son environnement (7h)
  • Module 12 : Evaluation et prévention des risques au travail (14h)
  • Module 13 : Créer et suivre un dossier patient (28h)
  • Module 14 : Etablir et contrôler les dossiers de remboursement (28h)

Les épreuves d’évaluation sont composées d’un examen écrit et d’un examen oral sous forme de questions et/ou de pratique. Ces 14 modules doivent bien sûr être validés pour obtenir le Titre d’Assistante Dentaire reconnu Niveau IV.

Coût de la formation

Les frais d’inscription s’élèvent en moyenne à 650 euros mais sachez qu’ils sont à la charge de l’employeur. Quant au coût de la formation, il est d’un peu plus de 4000 euros mais entièrement pris en charge par un organisme financeur tels que ACTALIANS ou OPCAREG.

Le salaire assistante dentaire

Le salaire est très variable comme pour tous les métiers et sera très certainement négocié avec l’employeur mais sachez qu’une assistante dentaire gagne aux alentours de 1500 euros bruts par mois en début de carrière.

Durant la formation, elle va toucher 90 % du Smic pour les moins de 26 ans et le Smic pour les plus de 26 ans.

Aider l'enfant à ne pas avoir peur

Une aide précieuse pour les enfants

Les débouchés pour une assistante dentaire

Elle peut travailler dans un service hospitalier de stomatologie, dans un cabinet dentaire, dans un centre de soins mutualiste mais également dans un laboratoire de prothèses dentaires ou un laboratoire dentaire.

C’est un secteur qui recrute et le métier est en pleine évolution. Cette filière est aussi appelée la filière Zéro chômage. Il est vrai que la demande est grande, notamment dans les cabinets dentaires. Cela s’explique facilement.

En effet, les exigences en matière d’hygiène qui augmentent, les cabinets dentaires qui doivent s’acquitter de nombreuses formalités administratives qui n’existaient pas 20 ans en arrière,etc. font que le chirurgien-dentiste n’y arrive plus tout seul et qu’il doit déléguer une partie des tâches obligatoires pour son cabinet.

Une étude récente estime que l’absence d’une assistante dentaire équivaut à diminuer la capacité d’accueil d’un cabinet de 5 patients par jour.

Même si de plus en plus de personnes se font soigner les dents à l’étranger, (surtout pour des implants) et de moins en moins de français vont chez le dentiste car ils sont mal remboursés (et qu’ils n’en ont plus les moyens), le métier d’assistante dentaire a encore de beaux jours devant lui.

De plus, le parcours d’enseignement et donc la formation assistante dentaire ne coûtant rien à l’employeur, la nouvelle génération de dentistes n’envisage pas de travailler seule au cabinet et elle n’hésite donc pas à embaucher des assistantes.

C’est un métier où les heures supplémentaires sont monnaie courante et les 35 heures par semaine sont souvent largement dépassées. La raison est simple : l’assistante doit être là avant l’arrivée du premier patient et après le départ du dernier. Beaucoup de personnes venant après leur journée de travail, il n’est pas rare que le dernier rendez-vous soit à 19 heures.

Il ne faut pas non plus oublier que, dans la plupart des cabinets dentaires, elle doit être aussi présente le samedi matin. Pour voir le bon côté de ses horaires, il faut se dire que cela permet d’augmenter son salaire avec des heures supplémentaires, souvent bien payées.

Auprès du dentiste après la formation d'assistante dentaire

Seconder le dentiste fait partie de la formation d’une assistante dentaire

Conclusion

L’assistance dentaire occupe un poste clé dans un cabinet. Elle s’occupe bien sûr de la partie administrative et de la partie technique mais elle a un rôle bien précis vis-à-vis du patient.

Elle est la personne vers qui il va se tourner pour une demande de report de paiement (ce n’est pas toujours facile pour un patient de faire cette demande directement auprès du dentiste), pour des renseignements sur un devis d’implants dentaires, lorsqu’il souffre d’une rage de dents et qu’il veut une consultation en urgence. Et tout simplement parce qu’elle représente la personne « agréable » lorsque l’on se rend chez le dentiste.

La formation assistante dentaire est certes obligatoire mais elle est surtout complète. Le fait de la faire en alternance est un plus non négligeable qui permet de trouver un emploi dès que le diplôme est acquis. Elle ne coûte rien ni au candidat, ni à l’employeur ce qui en fait une formation attractive.

Le témoignage d’une assistante dentaire