Dentifrice au cannabis : réelle nouveauté ou effet d’annonce ?

Par 
Dentifrice au cannabis, quelles vertus pour la santé ?

Des dentifrices et produits de beauté au cannabis, fleurissent actuellement sur le marché français, suivant de ce fait une mode venue des Etats-Unis. Surfant avec la légalité sur notre territoire, ces nouveaux dentifrices brandissent leur efficacité préventive et curative.

Qu’en est-t’il réellement ? Dentaly.org revient aujourd’hui sur ces lancements de nouveaux produits pour décrypter ce qu’ils valent.

De quoi parle-t-on au fait ?

Attention aux effets d’annonce, si vous espériez voir chaque matin des éléphants roses dans votre glace, pendant que vous vous brossez les dents, vous risquez d’être déçu par votre nouveau dentifrice au cannabis !

Car il ne s’agit pas au final d’un dentifrice contenant du cannabis tel quel, mais d’une pâte contenant du chanvre industriel, et plus précisément certains éléments de cette plante.

En effet, ces dentifrices n’utilisent en fait pas le produit psychotrope du cannabis, le THC, interdit sur le territoire français, mais leurs fabricants jouent sur les mots.

Le chanvre, késako ?

Le chanvre est en définitive une plante dont l’huile semblerait avoir des propriétés utiles en cosmétique.

Il existe plusieurs variétés de chanvre, la plus connue étant le cannabis indica, celle utilisée à des fins récréatives et produisant des effets psychotropes sur ses consommateurs. Cette variété contient un haut pourcentage de THC, ou tétrahydrocannabinol, le cannabinoïde qui provoque les effets psychotropes. Il est interdit en France de la produire et de la consommer.

Le cannabis Sativa, est, lui, parfaitement autorisé et largement utilisé en cosmétique, vannerie et textile. Sa production est régulée et très contrôlée, ces plants ne devant pas contenir plus de 0,2% de THC, seuil légal en France. On n’en trouve que dans les parties vertes de la plante.

En cosmétique, on n’utilise que la graine pour son huile, qui ne contient PAS de THC.

Dans ce dentifrice ne sont donc présentes que les molécules du cannabis « curatives ». Il est exempt de THC. N’est conservé que le CBD, cannabidiol, a priori utile contre le stress et la douleur.

Pour mieux comprendre, revenons rapidement sur les deux principaux composants du cannabis.

Les effets du THC sur la santé

C’est le principe actif du cannabis responsable des effets psychoactifs. C’est cet agent qui est utilisé à des fins thérapeutiques dans certains pays pour soigner les symptômes de certaines maladies graves, comme le sida ou le cancer et pour soulager les patients. Mais comme tout médicament puissant, elle ne convient pas à tout le monde et ses effets secondaires peuvent parfois contrebalancer ses vertus curatives.

Par exemple, tous les dentistes s’accordent également pour reconnaître que consommer du cannabis affecte la santé bucco-dentaire, à cause de ce principe actif. La consommation de THC, en effet, modifierait la flore buccale, épaissirait la salive, rendant la plaque dentaire plus collante et donc plus difficile à éliminer au quotidien. En conclusion, source à terme de problèmes dentaires à répétition.

Les vertus annoncées du CBD

Les effets escomptés du CBD sur la santé

Le CBD est donc un composant du cannabis non considéré comme un produit stupéfiant.

Sur le plan chimique, sa composition est très proche du THC, la différence étant qu’il n’est pas psychoactif.

Certains praticiens, professionnels de santé et laboratoires pharmaceutiques soutiennent que ce composant du cannabis serait utile à cause de ses propriétés relaxantes, calmantes, voire thérapeutiques avec un effet anti-inflammatoire et antiseptique. Il aiderait à lutter contre les bactéries et la plaque dentaire.

Les teneurs en THC et CBD peuvent varier considérablement selon la variété cultivée, la partie de la plante employée, son mode de culture et le procédé de transformation. L’effet dépendra donc du type de plante utilisé dans votre produit et reste surtout à démontrer au delà des simples ressentis des consommateurs tests.

C’est sur cette vague qu’ont décidé de surfer les professionnels de la cosmétique en lançant plusieurs marques de dentifrices au cannabis, ou plutôt au CBD pour être encore plus précis.

Une offre innovante ?

Rien de neuf sous le soleil, le chanvre est déjà utilisé en cosmétique depuis les années 90, la marque Body Shop en étant la précurseur avec le lancement de sa gamme pour peaux sèches en 1992.

Les différences avec la situation d’aujourd’hui sont :

  • Que le nombre de produits cosmétiques dérivés du chanvre ne cesse de grandir : dentifrice, mais aussi mascara, crème pour la peau, huile, shampoing…
  • Que le marketing qui l’accompagne n’hésite plus à jouer avec le mot « cannabis » et tout ce qu’il véhicule dans l’imaginaire de chacun.

Marketing avant tout ?

Les professionnels de la cosmétique jouent à fond la carte visuelle en utilisant massivement la très reconnaissable feuille de cannabis sur leur packaging, et en jouant sur les mots quant aux effets escomptés de leurs produits, fausse promesse d’une utilisation plus récréative.

En effet, la loi oblige à ce que les cosmétiques commercialisés sur le territoire français contiennent 0% de THC. Pas d’effet planant donc ! Les acteurs du secteur entretiennent la confusion entre le cannabis récréatif et le chanvre industriel, à la limite de la légalité.

C’est dommage car ces produits contiennent du CBD qui pourrait être bénéfique pour notre santé. Ce produit est utilisé de plus en plus souvent sous forme thérapeutique dans de nombreux pays car les études confirmeraient ses effets relaxants et certaines vertus médicinales.

Un jeu dans la zone grise qui plait de moins en moins au Ministère de la Santé et à sa Mission Interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca). Elle devrait réagir prochainement. A trop vouloir jouer avec le feu, les professionnels risquent tout simplement de se brûler les ailes.

Quels composants dans votre nouveau dentifrice au cannabis? Vérifiez par vous -même

Conclusion

Ne vous laissez pas leurrer par le packaging de ces nouveaux dentifrices. Vérifiez plutôt les composants présents, et s’ils contiennent du CBD, ils pourraient bien avoir quelques effets positifs.

Dentifrice au cannabis : réelle nouveauté ou effet d’annonce ?
5 (100%) 5 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on LinkedinAnaïs Gibert on Website
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !