Le saignement des gencives : causes et solutions

Phénomène parfois considéré comme de moindre importance, le saignement de gencives concerne pourtant de nombreuses personnes. Pouvant apparaître comme insignifiant, il est au contraire révélateur d’un trouble plus conséquent qu’il ne faut pas négliger.

Le saignement des gencives : un problème courant

En effet, il est nécessaire de savoir que de nombreuses maladies de gencives existent et qu’elles peuvent être à l’origine de saignements. Un saignement ponctuel peut être occasionné par des brossages inadaptés ou des aliments difficiles à mastiquer.

Si vous constatez une répétition de ce phénomène de saignement des gencives, il est préférable de se renseigner et de consulter un spécialiste. Notons que les saignements peuvent être différents et posséder plusieurs facteurs, comme la grossesse, entre autres.

Les types de saignements des gencives

La gencive qui saigne, peut-être associée à un saignement aigu. Ce type de saignement est ponctuel et ne présente pas les symptômes d’une quelconque maladie des gencives. Il arrive parfois que les gencives saignent en raison de l’ingestion de nourriture un peu trop chaude provoquant une brûlure.

Si aucune inflammation de la gencive n’a été détectée, ce problème peut être lié à un traumatisme mécanique de la gencive, notamment une gencive qui saigne au brossage. En effet, le fait d’utiliser une brosse à dents dure ou de manger un aliment difficile à mâcher peut être source de ce type de trouble !

Consultation chez le dentiste

Par contre, si les saignements ne sont pas dus à un problème mécanique de la gencive, la cause peut être une inflammation, en raison d’autres troubles comme :

  • Une lésion de la moelle osseuse provoquant des modifications de plaquettes sanguines
  • Une urémie liée à une déficience des plaquettes sanguines
  • Une lésion sur la moelle osseuse provoquant des troubles de plaquettes sanguine
  • Une urémie entraînant une déficience du facteur tromboplastique concernant les plaquettes sanguines
  • Des problèmes vasculaires en lien avec une allergie ou une carence en vitamine C
  • L’hémophilie, et aussi la leucémie, entraînant des soucis au niveau de la coagulation
  • Un manque de vitamine K entraînant une hypoprothrombinémie.

Des problèmes de saignement des gencives peuvent être occasionnés par un trouble mécanique au niveau de la gencive, provoqué par l’absorption de certains médicaments comme les anxiolytiques, les anticoagulants ou les salicylates.

Le saignement récidivant et chronique est généralement dû à une inflammation liée à l’activité de microbes ou bactéries se présentant comme pathogènes.

Grossesse et saignement des gencives

Le saignement de gencives lors de la grossesse est un phénomène fréquent chez les femmes. En effet, ce type de saignement est constaté pour 6 femmes enceintes sur 10 : ce chiffre important démontre la réelle nécessité de mettre en place les paramètres pour le prévenir ou pour le guérir. Un point clé avant tout est de prendre soin de votre dentition.

De plus, des remèdes liés à la phytothérapie et à l’homéopathie peuvent constituer des solutions efficaces. La cause principale de ce saignement lors de la grossesse est une augmentation du taux d’hormones.

Un afflux sanguin plus rapide vers les gencives est constaté, et cette activité entraîne un gonflement et une inflammation appelée « gingivite ». Or, ce trouble révèle également que des bactéries pathogènes sont localisées dans la plaque dentaire.

Vous devez alors consulter votre dentiste qui réalisera un détartrage et vous préconisera des soins quotidiens.

Les causes du saignement des gencives

Saignement de gencives

Des gencives qui saignent et qui présentent une rougeur ont différentes causes possibles :

La gingiviteou phénomène de la gencive rouge, est une inflammation de la gencive. Il s’agit de la première cause du saignement de la gencive.

En effet, une activité bactérienne est à l’origine de ce trouble. Les microbes situés sur la dent se multiplient et composent ainsi la plaque dentaire. Si la plaque n’est pas soumise à un nettoyage régulier grâce aux procédés de détartrage et de brossage, elle entraîne l’inflammation des gencives.

Cette affection peut engendrer une hémorragie lors de la plus petite irritation mécanique ou lors de saignements ponctuels. L’augmentation de l’inflammation des gencives est facilitée par une malformation ou un mauvais positionnement de la dentition.

Une douleur, un gonflement, une rougeur et un saignement de la gencive démontrent la présence de ce type d’inflammation. Le point de l’affection est le plus souvent situé entre deux dents, cependant, l’affection peut se développer et s’élargir.

Si une gingivite n’est pas soignée, elle peut entraîner la création d’une carie dentaire ou également d’une parodontite.

 

 

Personnes à risque concernant la gingivite

 

Personnes âgées
Porteurs d’un appareil dentaire
Diabétiques
Personnes consommant des médicaments

Réduction de la production de salive, due à la prise de neuroleptiques par exemple

Terrain familial pour une production de tartre excessive et difficile à ôter

La parodontite est une inflammation assez importante de la gencive. Elle correspond à une gingivite non traitée et à un stade assez avancé. Ce trouble affecte les tissus qui soutiennent la dent, que l’inflammation peut détruire.

Sur la durée, cette affection peut engendrer un déchaussement des dents. Les dents peuvent devenir mobiles et tomber, en cas d’absence de traitement.

Une autre cause attribuée aux gencives qui saignent est l’ulcère buccal. Cette affection des gencives est plus fréquente chez les femmes et les enfants. Maladie bucco-dentaire, elle entraîne un saignement des gencives.

De très fortes douleurs, des plaies de forme arrondie et des sensations de brûlures apparaissent alors. Pour une guérison complète des gencives avec cessation des saignements, on peut compter environ 25 jours.

Par ailleurs, le diabète, le cancer ou l’intoxication au mercure sont d’autres causes de saignements. La prise de certains médicaments qui fluidifient le sang provoque aussi ce type de trouble, avec des effets directs sur les tissus de la gencive.

Ils peuvent aussi avoir des conséquences sur le système immunitaire. En effet, ils provoquent parfois une modification de la pression sanguine ou un asséchement des muqueuses buccales. Normalement, les saignements stoppent avec l’arrêt de la prise du médicament. Dans le cas contraire, il est préférable de consulter votre dentiste.

Une alimentation mal équilibrée également entraîne des carences énergétiques. Certaines carences comme celle en vitamine K, peuvent être complétées d’une hypoprothrombinémie, avec pour risque majeur une hémorragie gingivale. La vitamine C, essentielle pour la régénération des tissus au niveau des dents, des cartilages et des os, en déficit dans votre organisme, peut entraîner un saignement des gencives.

Inflammation de la gencive due aux bactéries

Le saignement des dents ou saignement des gencives peut être en lien également avec un déséquilibre hormonal, car cette poussée d’hormones peut augmenter la création de tartre et de plaque dentaire.

Les femmes enceintes présentent parfois ce type de trouble ainsi que certaines femmes lors de la période pré-ovulatoire. Elles pourront alors remarquer un saignement périodique pendant le brossage des dents.

Enfin, les deux derniers facteurs entrant en ligne de compte sont le tabac et l’alcool. Les personnes consommant ces deux produits en excès s’exposent à des risques de maladies des gencives. En effet, les toxines et bactéries produites par le tabac et l’alcool peuvent se déposer sur les dents. L’oxygénation du sang est réduite par les substances nocives de la fumée du tabac. Ces dernières détériorent les cellules. La cicatrisation et le système immunitaire subissent aussi les effets toxiques de ces substances.

Quelles réactions face au saignement des gencives ?

La majorité des gens ne réagissent pas en constatant un saignement des gencives. Or il faut savoir qu’un saignement gingival n’est pas normal car :

  • La gingivite et la parodontite passent inaperçues au début car elles sont indolores mais elles sont de réelles pathologies à soigner
  • Une gencive saine révèle une couleur rosée et ne saigne pas seulement en raison d’un simple contact

Ainsi, les attitudes à adopter sont :

    • Conserver une bonne hygiène bucco-dentaire pour éliminer la plaque dentaire.
    • Effectuer un brossage des dents approprié deux à trois fois par jour, après les repas, sans oublier les gencives.
    • Consulter votre dentiste en cas de gingivite trop prononcée et conserver une visite annuelle pour un bon suivi bucco-dentaire.
Cliquez ici pour trouver un dentiste près de chez vous
Add Custom CSS to your Thrive Theme