Mon enfant a des taches sur les dents, dois-je m’inquiéter ?

Par 
taches dents enfants
On aime les savoir en parfaite santé de la tête aux pieds, en passant par des dents bien blanches! Si des taches apparaissent, cependant: pas de panique! Souvent bénignes, et facilement traitées, les taches sur les dents des enfants ont plusieurs causes que Dentaly vous explique dans cet article.

Si vous êtes du genre à vous inquiéter au moindre petit bouton rouge qui apparaît sur la peau de votre enfant, vous ne laisserez certainement pas passer des taches sur ses dents… Qu’elles soient blanches, marrons, grises ou noires, les taches sur les dents inquiètent en effet généralement les parents mais elles ne sont pas toujours graves ni irréversibles.

En attendant de rendre visite à votre dentiste, découvrez avec Dentaly.org les principales causes des taches sur les dents des enfants, ainsi que leurs traitements.

Les taches blanches sur les dents

Les taches ne sont pas toujours des petits ronds foncées, elles peuvent aussi être blanches et en « ligne »! Elles sont alors liées à un défaut dans la construction de la substance minérale de la dent, comme la fluorose ou, au contraire, l’hypominéralisation.

La fluorose dentaire

fluorose dentaire
Les taches sur les dents des enfants peuvent être le signe d’une fluorose ou d’une hypominéralisation des dents. Sur cette photo, la fluorose est avancée. Les tout premiers signes sont des petites taches blanches et opaques disséminées sur les dents.

La fluorose dentaire est due à un excès de fluorure dans l’émail des dents, généralement en raison d’une consommation excessive d’eau riche en fluor, d’ingestion mal contrôlée d’un dentifrice non adapté ou d’une supplémentation orale en fluor lors du développement dentaire des enfants (entre 6 mois et 12 ans).

Les doses strictement recommandées par l’OMS sont de 0,05mg/kg/jour. A partir de 0,1mg/kg/jour il y a déjà un risque de développer une fluorose.

La fluorose se manifeste par des taches ou des stries qui peuvent aller du blanc au brun, en fonction de la sévérité. Par ailleurs, les dents deviennent plus rugueuses, poreuses et sont plus difficiles à nettoyer. La fluorose n’est en revanche pas dangereuse pour la santé de l’enfant.

Si vous constatez des taches blanchâtres sur les dents de vos enfants, consultez votre dentiste. En cas de fluorose dentaire, il pourra vous proposer de mettre en place différents traitements, notamment :

  • l’infiltration de résine dans les micro-cavités créées dans l’émail;
  • le fraisage des taches puis l’utilisation d’obturations en composite;
  • des facettes dentaires sur mesure, pour recouvrir la surface de la dent.

Ces traitements ont pour but la « dissimulation » des taches, avec un but surtout esthétique, même s’ils vont aussi renforcer la dent. L’émail lui ne peut pas s’auto-régénérer une fois qu’il a été attaqué.

Votre dentiste vous recommandera également une nouvelle « routine fluor » adaptée aux besoins de votre enfant. Mais il n’est pas conseillé de bannir totalement le fluor! Cet oligo-élément, capable de se fixer sur les dents pour renforcer l’émail, est parfait pour protéger les dents des caries. Mais pour éviter la fluorose, il faut toujours vérifier la teneur totale du fluor mis en contact de la bouche de votre enfant, au niveau alimentaire et au niveau des gestes d’hygiène. Votre dentiste pourra calculer avec vous le taux de fluor quotidien conseillé, et celui auquel votre enfant peut être exposé, pour faire un équilibre.

Moins de 3% des enfants de 12 ans seraient touchés par la fluorose, ce qui n’en fait pas un risque majeur, mais il s’agit tout de même de respecter la recommandation de l’Union Française pour la Santé Bucco-dentaire: le dentifrice est la mesure la plus efficace pour utiliser le fluor à des fins de protection de la dent, en le mettant en contact, localement, avec la surface à laquelle il doit se fixer. Un brossage de deux minutes deux fois par jour, avec un taux de fluor adapté à l’âge de l’enfant, est parfait.

Pour en savoir plus sur la fluorose, découvrez une émission explicative dans la vidéo ci-dessous :

L’hypominéralisation des molaires et des incisives (MIH)

Se présentant sous la forme d’une coloration allant du blanc crémeux au jaune brun et touchant principalement les premières molaires et les incisives, l’hypominéralisation des molaires et des incisives est un défaut de structure de l’émail. Selon le Dr Jean-Patrick Druo, président de la Société française d’odontologie pédiatrique, elle toucherait aujourd’hui 15 % des enfants de 5-7 ans.

douleur dent
L’hypominéralisation des molaires et incisives entraîne une fragilisation de la dent qui devient plus sujette aux caries.

Avec l’hypominéralisation, l’émail est très fragile et vite attaqué par la mastication et le brossage. L’enfant va progressivement cesser de brosser cette dent qui le fait souffrir. La plaque dentaire va donc s’accumuler donnant éventuellement naissance à une carie.

Généralement, le diagnostic arrive assez tard, une fois que la dent est déjà bien abîmée, d’autant plus qu’on confond parfois cette pathologie avec la fluorose dentaire. Pourtant, il est possible d’identifier l’hypominéralisation dès l’âge de 6 ou 7 ans, quand la dent définitive fait son apparition.

On ne connaît pour l’instant pas vraiment les causes de cette maladie mais elle est la conséquence d’un évènement ou d’une série d’évènements qui ont perturbé la construction des dents. Il semblerait qu’elle soit plus fréquente chez les enfants qui :

  • ont eu un déficit d’oxygénation à la naissance (hypoxie);
  • sont nés prématurément ou avec un petit poids;
  • ont des carences en calcium et/ou en vitamine D;
  • ont souffert de maladies infectieuses au cours de leur petite enfance (otites, sinusites, etc);
  • souffrent de maladies chroniques;
  • sont touchés directement par la pollution environnementale.

Si vous remarquez des taches blanches ou beiges sur les dents de votre enfant, n’attendez pas pour consulter votre dentiste. Prise en charge suffisamment tôt, cette pathologie peut être traitée par un reminéralisation des dents à l’aide d’un vernis à haute teneur en fluor afin de diminuer la sensibilité dentaire. La dent sera protégée, et l’enfant pourra à nouveau la brosser, pour éviter l’installation de la plaque dentaire. Si les dommages sont là, le dentiste va traiter les lésions carieuses et les pertes de substance dentaire.

Un hygiène irréprochable et un équilibre alimentaire seront à observer. Il s’agit de limiter au maximum la présence d’aliments cariogènes en bouche, pour que les bactéries de la plaque dentaire, nourries par le sucre, n’attaquent pas l’émail.

Les taches noires sur la dent

Les caries chez l’enfant

carie dentaire
Les caries se présentent d’abord sous la forme d’un point noir sur une dent.

Si vous remarquez une petite tache noire ou marron sur la dent de votre enfant, il peut s’agir d’une carie dentaire. S’il s’agit d’un début de carie, le dentiste pourra rapidement la soigner en éliminant le tissu abîmé puis en rebouchant la cavité à l’aide d’un matériel d’obturation qui peut être un amalgame, un composite ou encore un inlay-onlay.

En revanche, plus la carie progresse et plus la cavité dentaire va devenir profonde, comme un tunnel, risquant alors d’endommager la couche interne molle de la dent et éventuellement la pulpe dentaire. Si la dent est trop abîmée, il faudra la dévitaliser puis la remplacer par une couronne ou un implant dentaire.

Pour prévenir les caries, une seule solution : l’hygiène dentaire irréprochable. En apprenant à votre enfant les règles de base de la santé bucco-dentaire, dès son plus jeune âge, vous l’aiderez en effet à se prémunir contre les caries et autres problèmes de dents et de gencives.

Pour rappel, voici les bases d’une bonne hygiène dentaire :

  • Mettre en place un brossage du soir, après l’apparition des premières dents de lait. D’abord, ce sera aux parents de brosser doucement les premières dents, avant que l’enfant n’arrive à faire correctement les gestes de brossage.
  • Quand l’enfant grandit, sur les conseils de votre dentiste, un brossage consciencieux de 2 minutes au moins 2 fois par jour sera respecté. Des petites chansons de deux minutes, pour accompagner le brossage des enfants sont disponibles sur internet, pour aider votre enfant à conscientiser la durée nécessaire. Comme celle-ci par exemple:
  • Au début le brossage des dents se fait simplement à l’eau, puis quand l’enfant maitrise bien le fait de ne pas avaler le dentifrice ou l’eau de rinçage, il pourra utiliser un dentifrice au fluor adapté à son âge.
  • Le mimétisme est important pour passer au brossage autonome: un adulte peut se placer à côté de l’enfant face au miroir, pour se brosser les dents en même temps que lui et bien lui montrer que chaque face est importante, pour compter avec l’autre main le nombre de secondes par face, montrer comment on rince avec de l’eau etc.
  • Des visites régulières chez le dentiste (au moins une fois par an) pour vérifier le bon développement des dents, l’absence de maladies de la bouche et des dents, et aussi pour familiariser l’enfant avec le cabinet dentaire et les gestes au fauteuil.
  • Un remplacement de la brosse à dents tous les 3 mois est nécessaire.
  • Une alimentation équilibrée et pauvre en sucreries et sodas: l’ennemi numéro 1 des dents de votre enfant est le sucre! Il nourrit les bactéries de la plaque dentaire, qui organisent alors des féroces attaques acides contre l’émail.

Voici une vidéo pour vous guider dans l’éducation aux bons gestes de brossage:

Le tartre juvénile

Les dents de lait sont parfois ornées d’un liseré ou d’une fine ligne noire. On parle alors de « tartre juvénile » bien qu’il ne s’agisse pas exactement de tartre. On peut aussi parler de « black stains » (taches noires), qui est l’appelation donnée par les anglo-saxons.

La coloration noire est due à la présence d’une bactérie (« bacteroïde melaninogenicus ») qui se développe dans des zones non exposées à la mastication des aliments (un brossage naturel) ou à la salive protectrice: sur les dernières molaires, dans les sillons gingivo-dentaires, les fissures, les caries ou entre les dents lorsqu’elles se chevauchent.

Ce tartre juvénile n’entraîne aucune conséquence sur la santé de l’enfant mais il est particulièrement inesthétique. Le seul brossage des dents ne suffit pas à le faire partir et le dentiste procède généralement à un polissage de la dent ou à un détartrage lorsque l’enfant est suffisamment âgé.

Oral B Kids Indestructibles 2
Les brosses à dents électriques pour enfants sont adaptées à leur morphologie, et permettent plus facilement d’accéder à toutes les petites faces de la dentition (que ce soit vous ou l’enfant qui procédiez au brossage). Et en plus, elles sont souvent décorées de leurs personnages préférés, et émettent une petite musique quand le temps est écoulé pour le brossage d’une partie de la bouche (en haut à droite par exemple) et qu’il faut changer de côté.

Si votre enfant a une tendance aux « black stains », la brosse à dent électrique pour enfant peut être mieux adaptée. Elle aidera au brossage de toutes les coins et recoins de la bouche, pour lutter contre l’installation des bactéries.

Dent noire : la mélanodontie infantile

enfant qui sourie
Rare, la mélanodontie juvénile est une maladie très handicapante qui entraîne la destruction des dents de lait

La mélanodontie infantile est une altération de l’émail qui ne concerne que les dents de lait, plus volontiers chez les garçons que chez les filles, et plus volontiers sur les incisives supérieures.

Il s’agit plus précisément d’une destruction de l’émail sur une surface plus ou moins grande qui laisse progressivement apparaître la dentine. Les dents deviennent noires et se détériorent petit à petit.

Les petits patients qui souffrent de cette pathologie n’ont donc souvent plus que des moignons en bouche à l’âge de 6 ans. Heureusement, les dents définitives ne sont généralement pas affectées par la mélanodontie et poussent tout à fait normalement.

L’origine de cette maladie n’est pas connue mais il semblerait qu’elle soit héréditaire et qu’elle soit liée à une carence en vitamine C. 

En cas de mélanodontie infantile, le traitement consiste à appliquer des pansements à base d’antibiotiques pour protéger la dent, et à prendre des vitamines et des minéraux en supplémentation. L’hygiène bucco-dentaire doit par ailleurs être irréprochable pour gérer la fragilité de la dentition face aux attaques acides et bactériennes.

Dent grise : le traumatisme dentaire

fille derrière un livre
Fréquents pendant l’enfance, les traumatismes dentaires peuvent entraîner une coloration de la dent

Très fréquent chez les enfants, le traumatisme dentaire peut également entraîner une coloration de la dent qui devient rose ou grise suite à une chute ou à un coup. La plupart du temps, ce changement de couleur est bénin et ne traduit pas nécessairement une atteinte profonde de la dent.

En revanche, si la dent devenait douloureuse, mobile, ou qu’elle prenait une teinte noire, il serait nécessaire de consulter un dentiste car le traumatisme pourrait entraîner la formation d’un abcès.

Dans de rares cas, la dent de lait peut également s’enfoncer suite à un traumatisme dentaire et endommager le germe de la dent définitive.

Pour éviter toute complication, nous vous conseillons de consulter votre dentiste en cas de chute ou de choc sur les dents de votre enfant, particulièrement si la dent se fracture ou si elle saigne.

Le dentiste essayera toujours de préserver la dent touchée, car même s’il s’agit d’une dent de lait, toutes les dents de l’enfant sont nécessaires au développement de la parole, des os de la mâchoire, et des bons gestes alimentaires. Le dentiste pourra réaliser une résine pour corriger l’état de la dent et renforcer sa forme (ou même reformer la dent) pour lui redonner toutes ses fonctions.

Un suivi régulier, avec radio, permettra au dentiste de vérifier qu’aucun abcès ne s’est développé au niveau de la racine de la dent cassée, et que la formation de la dent définitive n’est pas entravée.

Les autres causes des taches sur les dents

Au-delà de ces cas bien particuliers, l’apparition de taches sur les dents de votre enfant peut avoir différentes origines et notamment :

  • tout simplement une mauvaise hygiène dentaire entraînant une accumulation de tartre, qui, comme chez l’adulte, colore les dents, et provoque la destruction de l’émail;
  • la prise de l’antibiotique tétracycline pendant la grossesse;
  • une maladie systémique.

Conclusion

Il faut savoir qu’en général le changement de couleur ou l’apparition de taches sur les dents de lait n’affecte pas les dents définitives.

Toutefois, si vous constatez l’apparition d’une tache ou d’une coloration anormale d’une ou de plusieurs dents chez votre enfant, ne tardez pas pour consulter votre dentiste. Il est en effet toujours plus facile de soigner une pathologie lorsqu’elle est peu avancée.

La prévention est aussi un élément clé de l’accompagnement des dents de votre enfant pendant sa croissance. Un suivi régulier chez le dentiste, la pose d’un vernis fluoré et/ou le scellement des sillons des molaires pour renforcer les dents et prévenir le risque de caries, l’apprentissage des bons gestes d’hygiène, un bon équilibre alimentaire: tout cela va permettre d’éviter la majorité des écueils dentaires, dont les taches, chez l’enfant.

Mon enfant a des taches sur les dents, dois-je m’inquiéter ?
4.3 (85.26%) 19 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on LinkedinAnaïs Gibert on Website
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Sources
Organisation Mondiale de la Santé. Maladies liées à l’eau. Fluorose. [en ligne] <http://www.who.int/water_sanitation_health/diseases/fluorosis/fr/> Consulté le 26 septembre 2020. Union Française pour la Santé Bucco-dentaire. Le fluor. Fiche conseil |en ligne]. <http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2016/06/fiche-conseil-FLUOR.pdf> Consulté le 26 septembre 2020. Syndicat des Femmes Chirurgiens Dentistes. Des dents de 6 ans tachées et cariées, des incisives centrales inesthétiques…. Et si c’était une Hypominéralisation molaires-incisives ! [en ligne] <https://www.sfcd.fr/fr/actualites/mih-ou-imh/> Consulté le 26 septembre 2020. CHU de Nantes. MIH – de quoi s’agit-il ? Quelles en sont les conséquences et les traitements ?  [en ligne] <https://www.chu-nantes.fr/mih-de-quoi-s-agit-il-quelles-en-sont-les-consequences-et-les-traitements–31504.kjsp> Consulté le 26 septembre 2020. Journal de l’Ordre des Dentistes du Québec. La carie de la petite enfance. [en ligne] <http://www.odq.qc.ca/portals/5/fichiers_publication/dossiersante/cariespetiteenfance/supplement_carie.pdf> Consulté le 26 septembre 2020.