Dentaly.org est financé par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en cliquant sur les liens de notre site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation qui n’entraînent aucun frais pour vous. Lire la suite.

Rétrognathie : quelles solutions quand on a les dents en avant ?

Contributeurs:  Anaïs Gibert
Révision médicale par:  Dr Imene Regaieg
Dents en avant
Avoir les dents en avant peut avoir différentes causes : hérédité, mauvaises habitudes…

La rétrognathie n'est pas seulement un problème esthétique. Les dents avancées peuvent également entraîner divers problèmes fonctionnels et participer à une usure prématurée des dents.

Heureusement, il existe aujourd'hui plusieurs traitements mêlant différentes spécialités telles que l'orthodontie, la chirurgie et l'orthophonie, pour traiter ce décalage disgracieux des mâchoires et retrouver à la fois un sourire harmonieux et la pleine fonctionnalité des ses dents.

Il est même désormais possible d'avoir recours à l'orthodontie invisible pour corriger ce décalage en toute discrétion ! Les aligneurs transparents fonctionnent en effet dans la plupart des cas et offre d'excellents résultats, y compris sur les problèmes de dents en avant.

Pour savoir si vous pourriez avoir recours aux gouttières transparentes, n'hésitez pas à vérifier votre éligibilité au traitement DrSmile :

Pour vous aider à mieux comprendre le phénomène des dents en avant, Dentaly vous en présente les causes et les conséquences. Notre dossier fera aussi une large place aux traitements possibles et déjà évoqués précédemment.

Dents en avant ou rétrognathie : définition

La rétrognathie est un trouble squelettique. Elle peut affecter la mâchoire supérieure ou la mâchoire inférieure. Contrairement à la prognathie, elle ne présente pas une apparence surdéveloppée de la mandibule, mais plutôt une mandibule en retrait par rapport à la mâchoire supérieure et des dents de l’arcade supérieure avancées.

Esthétiquement, cette malposition se manifeste par un décalage entre les mâchoires inférieures et supérieures avec un menton en arrière ou fuyant et des dents du haut inclinés vers l’avant, les fameuses « dents de lapin »

Quelles sont les causes principales ?

Les dents en avant traduisent un décalage entre les dents des deux mâchoires, celles du haut étant avancées par rapport à celles du bas. On parle également de rétrognathie pour désigner ce phénomène de malocclusion qui trouve sa cause dans un mauvais alignement des mâchoires.

Les causes de ce décalage peuvent être diverses mais les principales restent néanmoins :

  • La succion du pouce ou d’une tétine, traumatismes faciaux et fractures des mâchoires durant l'enfance entraînant une déformation de l’arcade alvéolaire
  • Un mauvais positionnement de la langue qui vient pousser les dents
  • L'hérédité, lorsque d'autres membres de la famille ont le même problème

Quelle que soit l'origine du problème, il est essentiel de poser un diagnostic assez tôt et de lancer rapidement un traitement afin d'obtenir les meilleurs résultats et d'éviter d'abîmer davantage les dents et les mâchoires. Dans le cas de dents avancées et causées par une mauvaise habitude orale, chez l'enfant notamment, il conviendra de modifier ces comportements avant de commencer le traitement à proprement parler.

Comment corriger les dents en avant ou un menton fuyant ?

En fonction de l'âge du patient et de la sévérité du décalage, le dentiste pourra proposer plusieurs solutions.

L'orthodontie pour redresser des dents avancées

aligners invisibles
Un traitement d'orthodontie invisible corrige les dents en avant

Très efficace chez les enfants, l'orthodontie permet d'un côté de freiner la croissance de la mâchoire trop importante, tout en stimulant l’autre. Les résultats sont particulièrement prometteurs lorsque le traitement est commencé avant que la croissance des os de la face ne soit totalement terminée.

Il est intéressant de noter que l'orthodontie précoce peut être proposée aux enfants dès l'âge de 5 ans voire même avant s'ils sont capables de gérer les contraintes liées au port d'un appareil, notamment en matière d'hygiène.

Le traitement othodontique des mâchoires décalées peut prendre plusieurs formes :

Le plus du dentiste
“Dans le cadre de la rétrognathie maxillaire, le port du masque Delaire est aussi une option de traitement.”

Dr Imene Regaieg, orthodontiste à Tunis. 

Dans les cas les moins sévères, ce traitement orthodontique sera suffisant à régler le décalage mais il est assez courant qu'un deuxième traitement soit mis en place au cours de l'adolescence, une fois que toutes les dents définitives sont en place, pour consolider la position des dents et des mâchoires.

Si le traitement par aligneurs transparents vous intéresse, n'hésitez pas à prendre un rendez-vous avec orthodontiste DrSmile afin de savoir s'il pourrait être adapté à votre situation.

La chirurgie orthognatique pour traiter la rétrognathie

Chez l'adulte, ou lorsque le décalage est principalement dû à un problème squelettique (et non à de mauvaises habitudes), un protocole associant orthodontie et chirurgie est généralement préférable pour corriger les dents avancées.

L'orthodontie va ainsi venir aligner les dents et permettre de retrouver un engrènement stable entre les dents du haut et du bas. La chirurgie des mâchoires permettra, quant à elle, de modifier la position des mâchoires de redonner de l'harmonie au visage.

La chirurgie othognatique
La chirurgie othognatique donne de très bons résultats sur les mâchoires rétrognathes

Généralement, la chirurgie orthognatique n'intervient qu'à partir de 17-18 ans, lorsque la croissance des mandibules est terminée, afin d’éviter les risques de récidive liés à une croissance tardive. Elle est pratiquée sous anesthésie générale et ne laisse aucune cicatrice, les incisions étant pratiquées dans la bouche.

Des plaques métalliques servant à maintenir l’os sont par ailleurs placées pendant l'intervention et resteront dans la mâchoire à vie, sans que le patient ne ressente aucune gêne.

Il faut également savoir que certains orthodontistes préfèrent que la pose d'un appareil dentaire n'intervienne qu'après la chirurgie.

Voici un exemple de traitement chirurgical lorsque l'orthodontie ne suffit pas :

L'orthophonie pour régler les problèmes musculaires de la langue et des lèvres

Avant le début d'un traitement pour traiter les dents avancées, un bilan orthophonique est généralement nécessaire pour évaluer les besoins en matière de rééducation fonctionnelle. L'orthophoniste pourra ainsi définir les comportements à modifier, notamment dans le cas d'un mauvais positionnement de la langue ou de mauvaises habitudes péri-orales (sucer son pouce ou une tétine, se ronger les ongles, grincer des dents, etc).

Il est en effet crucial de mettre en place un suivi rapidement après l'opération afin d'assurer la stabilité du traitement ortho-chirurgical.

dents avancées fillette
L'orthophonie permet de maximiser les résultats du traitement des dents en avant

Ce traitement d'othophonie est par ailleurs assez rapide, il suffit généralement de 3 à 5 séances de rééducation de 30 minutes pour assurer la complétion des objectifs. Un travail rigoureux à la maison sera néanmoins nécessaire en plus des séances.

Sachez que la kinésithérapie peut également être nécessaire, notamment lorsque l'articulation temporo-mandibulaire fonctionne mal.

Les conséquences de la rétrognathie

Si les conséquences esthétiques sont évidentes, ce ne sont pourtant pas les plus importantes. Avoir un menton en arrière peut en effet entraîner différents problèmes fonctionnels :

  • Des difficultés d’élocution
  • Des douleurs ou des craquements lors de la mastication ou du bâillement
  • Des troubles dentaires et parodontaux
  • Des troubles respiratoires
  • Apnée du sommeil
  • Déglutition atypique avec mauvais positionnement de la langue

S'il est corrigé suffisamment tôt, le décalage des mâchoires n'entraîne pas de séquelle particulière. En revanche, en l'absence de traitement adéquat, il peut être à l'origine de différents troubles comme :

  • Une usure prématurée des dents
  • Des caries plus fréquentes
  • Des déchaussements dentaires
  • Lorsque les incisives inférieures viennent buter contre le collet des incisives supérieures, il peut y avoir un risque de blessure de la muqueuse palatine
  • Un risque de fracture et d'expulsion dentaire accru en cas de chute sur les dents car les lèvres ne sont plus capables de protéger les dents de devant
  • Encombrement dentaire
  • Conséquences corporelles comme la posture cranio-cervicale

Il est donc très important de consulter dès l'apparition des premiers signes de rétrognathie (menton en retrait) ou de prognathie mandibulaire (menton en avant).

comparateur de mutuelle

Conclusion

Si vous ou votre enfant a les dents très en avant, ne vous inquiétez pas outre mesure. En fonction de la situation, votre dentiste pourra vous orienter vers une solution adaptée à base d'un traitement orthodontique, d'une intervention chirurgicale ou les deux.

Notez par ailleurs qu'il est important de traiter ce problème de manière précoce afin d'éviter les complications (blessure des muqueuses, usure prématurée des dents, déchaussements, etc) et d'optimiser les résultats du traitement.

Enfin, veillez à supprimer tout comportement qui pourrait être à l'origine du décalage de vos mâchoires ou qui pourrait l'aggraver (sucer son pouce, se ronger les dents, placer la langue derrière les dents, respirer uniquement par la bouche, etc).

Si vous souhaitez savoir si votre problème pourrait être corrigé par un traitement à base d'aligneurs transparents, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un orthodontiste DrSmile près de chez vous :

FAQ : les questions les plus fréquentes concernant la rétrognathie

Comment traiter la rétrognathie ?

Traitement orthodontique, chirurgie et orthophonie sont les trois solutions pour corriger le problème des dents avancées.

Quelle est la solution pour avancer la mâchoire sans chirurgie ?

Les traitements orthodontiques comme l'appareil Herbst permettent de corriger cette malposition.

Comment aligner correctement des dents avancées sans appareil dentaire ?

Les appareils fixes en métal ou en céramique n'ont plus le monopole pour corriger les malocclusions dentaires. Les aligneurs invisibles sont devenus très tendance pour traiter de multiples problèmes dentaires.

Pourquoi la mâchoire recule ?

Ce type de malposition a très souvent des origines héréditaires. Dans d'autres cas, ce problème a été provoqué par des mauvaises habitudes durant l'enfance comme la succion du pouce ou encore par un mauvais positionnement de la langue.

Rétrognathie : quelles solutions quand on a les dents en avant ?
4.7 (94.4%) 25 participant[s]


Auteur(s) de l'article
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Révision médicale par:
Titulaire d'un diplôme de docteur en chirurgie dentaire de l'Université de médecine dentaire de Monastir, le Dr Imene Regaieg possède également un DU d’Orthodontie de l’université d’Evry. Spécialiste de l'orthodontie invisible, elle est certifiée Invisalign et WIN Systems et exerce aujourd'hui dans son propre cabinet d'orthodontie à Tunis.  Dans le cadre de sa formation continue, Dr Imene Regaieg participe régulièrement à des conférences et congrès scientifiques dans le domaine de l'orthodontie en France et à l'étranger. 
Sources

Hospices Civils de Lyon. Chirurgie des mâchoires (Chirurgie orthognathique) <https://www.chu-lyon.fr/chirurgie-des-machoires-chirurgie-orthognathique> Consulté le 23 septembre 2022

International Orthodontics. Volume 16, Issue 4, December 2018, Pages 761-775. Collège européen d’orthodontie: Commission d’affiliation et de titularisation. <https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1761722718301517> Consulté le 23 septembre 2022

Vulgaris Médical. Rétrognatisme ou rétrognathie. <https://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/retrognatisme-ou-retrognathie> Consulté le 23 septembre 2022