Que faire et qui consulter en cas de douleur à la mâchoire ?

Douleur à la mâchoire : les causes et traitements des maux les plus courants

Vous avez une mâchoire qui craque, bloquée ou douloureuse ? Une douleur à la mâchoire est généralement bénigne mais peut être particulièrement gênante, surtout lorsqu’elle vous empêche de vous alimenter ou de parler correctement, ou qu’elle s’étend jusqu’aux oreilles, au cou, à la nuque ou aux épaules.

Les causes des troubles de la mâchoire peuvent être diverses et les traitements varient en fonction de ces causes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le mal de mâchoire et apprendre comment soulager vos douleurs, découvrez dès maintenant le dossier préparé par l’équipe de Dentaly.org !

Mal de mâchoire, de quoi parle-t-on ?

crâne

L’articulation de la mâchoire est l’une des plus complexes du corps humain

L’articulation temporo-mandibulaire, que l’on simplifie souvent sous le terme de « mâchoire », est l’articulation située de chaque côté du visage, immédiatement devant les oreilles. Très complexe, cette articulation doit s’ouvrir, se refermer, glisser vers l’avant, vers l’arrière, vers les côtés et ce, de manière synchronisée avec l’articulation située de l’autre côté du visage.

Quand les mâchoires travaillent en harmonie, elles permettent de mastiquer, d’avaler, de parler, de bâiller, etc. Mais il arrive parfois que cette harmonie soit perturbée et que des douleurs apparaissent. On parle alors de dysfonction ou troubles de l’articulation temporo-mandibulaire.

On regroupe généralement ces troubles en trois groupes :

  • Troubles musculaires
  • Troubles articulaires
  • Arthrite

Mâchoire douloureuse : les symptômes les plus courants

Une douleur dans la mâchoire peut se manifester de différentes manières, la douleur pouvant être centralisée au niveau de l’articulation ou plus généralisée, touchant même les oreilles et le cou. Il arrive par ailleurs que la douleur soit très vive et aigüe ou bien qu’elle se prolonge dans le temps, créant ainsi une gêne pour s’alimenter et parfois même pour parler correctement.

Au-delà de la douleur à proprement parler, d’autres symptômes peuvent également apparaître et notamment :

  • La sensation d’avoir la mâchoire bloquée ou que son ouverture est limitée
    Mâchoire bloquée

    Une sensation de bloquage de la mâchoire est souvent le signe d’un trouble de l’articulation temporomandibulaire

  • Une mâchoire qui claque
  • Des gonflements au niveau des joues
  • Une inflammation des gencives
  • Des maux de tête
  • Des douleurs au niveau des oreilles
  • Une raideur et des douleurs au niveau du cou et de la nuque
  • L’apparition de ganglions lymphatiques dans le cou
  • Une difficulté pour mastiquer ou pour avaler
  • Une modification des contacts dentaires
  • Un goût métallique dans la bouche
  • Des bourdonnements d’oreille
  • Des vertiges

Si vous ressentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, veillez à vous détendre, placez un pain de glace sur votre mâchoire douloureuse et évitez de manger des aliments durs.

Les principales causes de la douleur à la mâchoire

Les douleurs à la mâchoire peuvent avoir des causes très variées. Certaines sont d’origine biomécanique, c’est à dire qu’elles sont liées aux ligaments, os ou muscles de la mâchoires, d’autres sont biologiques et donc causées par une maladie.

Il faut également savoir que ces troubles sont plus communs chez les femmes entre 20 et 50 ans que chez l’homme du même âge.

Les origines biomécaniques des troubles de la mâchoire

Les causes les plus fréquentes des douleurs aux mâchoires sont des affections biomécaniques et notamment :

Par ailleurs, certaines circonstances passagères peuvent également augmenter le risque de développer un problème de mâchoire, en particulier le stress, la fatigue, l’énervement, le froid ou encore l’abus du chewing-gum. Dans ces cas-là, les douleurs sont généralement musculaires et disparaissent d’elles-mêmes.

Les douleurs à la mâchoire liées à des pathologies

Certains troubles de la mâchoire sont par ailleurs directement liés à la présence de maladies comme :

  • L’arthrose
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • Le syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur (SADAM)
  • Le cancer et notamment le chondrosarcome, l’ostéosarcome, le fibrosarcome et les sarcomes et carcinomes odontogéniques
  • L’ostéonécrose maxillaire

Dans ces cas, les douleurs à la mâchoire ne pourront être traitées qu’en traitant d’abord la maladie sous-jacente. Les symptômes peuvent néanmoins être atténués par la prise de médicaments analgésiques.

Que faire si on a la mâchoire qui craque ?

Les bruits articulaires sont en général bénins. S’ils ne sont pas accompagnés de douleur ou de gêne, rien n’indique qu’ils évoluent en troubles graves. Il n’est donc pas nécessaire d’entreprendre un traitement quelconque.

Si vous êtes gêné par ce claquement, vous pouvez tout de même consulter votre dentiste ou stomatologue pour écarter tout problème dentaire. L’ostéopathie pourra également vous aider à retrouver un bon alignement de l’articulation et à faire disparaître ces bruits.

Mal à la mâchoire : comment soulager les douleurs ?

Le traitement de la douleur de mâchoire dépend directement de sa cause. Il est donc important de consulter rapidement un dentiste ou un stomatologue pour qu’il puisse déterminer la cause de vos maux. Parfois, vous devrez également consulter un neurologue ou un ORL si aucune anomalie morphologique articulaire ou trouble dentaire n’est identifié.

Prise en charge médicale et diète liquide

Douleur mâchoire

Si vous avez mal à la mâchoire, évitez les aliments durs et prenez des médicaments doux contre la douleur

Dans un premier temps, si vous avez mal aux mâchoires, évitez de consommer des aliments durs et préférez une alimentation molle ou liquide afin de diminue la tension articulaire lors de la mastication. Vous devrez également éviter au maximum les grandes ouvertures de la mâchoire comme les bâillements.

Si la douleur est très intense vous pourrez également prendre des analgésiques légers et utiliser un pain de glace sur votre mâchoire douloureuse. Votre médecin pourra également vous prescrire des myorelaxants si votre problème de mâchoire est lié à des tensions musculaires excessives ou des anti-inflammatoires pour traiter l’arthrose.

Médecine douce et ostéopathe pour la mâchoire

Au-delà de ces premiers gestes qui vous permettront de soulager les douleurs vives, la médecine douce et en particulier l’ostéopathie pourra vous aider à retrouver la pleine fonctionnalité de votre mâchoire. D’autres disciplines comme le yoga, la méditation ou la sophrologie pourront également vous permettre de vous détendre et de favoriser le relâchement musculaire.

Pensez aussi à vous masser le visage pendant une trentaine de secondes plusieurs fois par jour en réalisant des mouvements circulaires doux.

D’autre part, la phytothérapie et l’homéopathie sont également réputées pour leur effet sur les douleurs articulaires. Essayez par exemple l’harpagophytum ou l’arnica pendant quelques jours.

Pour en savoir plus, découvrez cette vidéo présentant une séance de physiothérapie sur une patiente présentant des douleurs de la mâchoire :

Si les douleurs persistent

Radio de la mâchoire

Si vos douleurs à la mâchoire persistent, consultez votre dentiste pour qu’il détermine la cause de votre douleur

Normalement, les symptômes s’améliorent ou disparaissent quelques semaines après leur apparition. Si vos mâchoires continuent tout de même à vous faire souffrir malgré ces premiers gestes, votre dentiste pourra vous proposer de porter une gouttière dentaire nocturne dans le but d’améliorer l’occlusion dentaire et de soulager les mâchoires ou éventuellement un meulage dentaire.

Dans les cas les plus sévères, il vous proposera également un traitement d’orthodontie ou une chirurgie de la mâchoire pour remplacer la totalité ou certaines parties de l’articulation temporo-mandibulaire.

Une chose est sûre, si votre douleur de mâchoire est intense et dure depuis très longtemps, une approche inter-disciplinaire mêlant les domaines médicaux (dentiste, stomatologue, médecin…) et para-médicaux (kiné, ostéopathe, naturopathe, etc) sera nécessaire pour vous soulager.

Conclusion

Si vous souffrez d’une douleur à l’une des mâchoires, commencez d’abord par prendre des médicaments contre la douleur et adoptez une alimentation molle. Si les douleurs persistent, n’hésitez pas à consulter votre dentiste ou stomatologue qui pourra émettre un diagnostic et vous proposer un traitement adapté.

Add Custom CSS to your Thrive Theme
1 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
WhatsApp