Halitose – Combattre la Mauvaise Haleine Causes et solutions

Comment traiter la mauvaise haleine

Mauvaise haleine : des solutions existent !

L’halitose, nom scientifique de la mauvaise haleine, est un sujet souvent tabou et délicat à aborder pour les personnes qui en souffrent mais également pour l’entourage.

L’haleine malodorante touche beaucoup de monde mais la plupart des personnes n’osent pas en parler car elles sont très complexées par cette odeur qui peut être un véritable cauchemar au quotidien.

Il faut savoir que l’halitose n’est pas une fatalité et qu’il existe des solutions. Mais pour cela, il faut connaître les causes de cette haleine désagréable.

Quelles sont ces solutions ? Les causes ? Comment vérifier si on en souffre ? Existe-t-il des remèdes naturels ? Le spray haleine est-il efficace ? Nos experts de Dentaly.org répondent à toutes ces questions que vous vous posez sans doute !

L’halitose en quelques mots

Le nom « halitose » vient du latin « halitus » qui signifie « haleine », et du grec « osis » qui signifie « maladie » ou « trouble ». Elle se caractérise par une odeur incommodante et bien que considérée comme un problème de santé mineur, elle est pourtant une source de stress et de handicap social pour ceux qui en souffrent.

Elle concerne environ 25 à 50 % de la population et c’est un phénomène qui augmente avec l’âge. Il faut savoir que les hommes sont 3 fois plus concernés que les femmes. Mais tout le monde peut un jour en souffrir. Même les enfants.

L’halitose est une véritable pathologie avec des répercussions sociales et psychologiques importantes. C’est pour cela que certains hôpitaux la prennent en compte, ainsi que ses conséquences. C’est par exemple le cas du CHRU de Strasbourg qui propose une consultation dédiée à l’haleine désagréable et où le patient sera diagnostiqué mais surtout écouté.

Mauvaise haleine Cause et solutions

Mauvaise haleine cause

Une mauvaise hygiène dentaire peut être responsable d’une halitose

La première chose à faire pour s’en débarrasser est de déterminer la cause de cette odeur maladorante provenant de la bouche. Parmi les plus fréquentes, on trouve :

  • Une mauvaise hygiène dentaire

Dans 85 % des cas, l’halitose est due à une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Notre bouche possède une multitude de bactéries dites anaérobies. Elles n’ont donc pas besoin d’oxygène pour vivre et pour se multiplier mais plutôt de protéines. En les consommant, les bactéries vont libérer des composés sulfurés volatils à l’odeur très forte.

Les caries, les aphtes et toutes les infections de la bouche peuvent elles aussi être la cause d’une haleine désagréable. Un brossage des dents deux fois par jour, le passage d’un fil dentaire ou l’utilisation d’un jet dentaire et des visites régulières chez le dentiste peuvent vous éviter de souffrir un jour d’une haleine peu fraîche.

  • Les amygdales

Les amygdales sont également une cause fréquente. Comme la peau, elles se régénèrent en profondeur et les cellules mortes s’éliminent dans la majorité des cas en surface. Mais lorsque ce n‘est pas le cas, elles s’accumulent dans les cryptes (les petits trous à la surface), elles pourrissent et libèrent une forte odeur.

  • Les sinus

Une sinusite chronique va se traduire par la présence de pus dans un ou plusieurs sinus. Elle n’est pas forcément douloureuse mais le pus présent peut avoir une très mauvaise odeur et il peut s’écouler en arrière du nez vers la bouche.

  • Des troubles digestifs

Les problèmes de digestion sont fatals pour notre haleine. Une mauvaise alimentation peut en effet faire partie des causes possibles. L’acidité gastrique, souvent provoquée par une consommation d’alcool ou de tabac trop élevée, peut également être dans la liste des causes d’une haleine désagréable. Et enfin, une inflammation de l’œsophage et un ulcère de l’estomac peuvent avoir pour conséquence une haleine malodorante.

  • Les médicaments

Certains médicaments et traitements peuvent être responsables d’une halitose. Pourquoi ? Parce qu’ils peuvent changer la composition des bactéries présentes dans votre bouche. Il s’agit des antihistaminiques, des décongestionnants ainsi que des traitements prescrits pour l’hypertension artérielle, les antidépresseurs et les antipsychotiques.

  • Les hormones

Lors de l’ovulation et de la grossesse, les taux élevés d’hormones vont augmenter la création de plaque dentaire. Celle-ci, colonisée par des bactéries, va provoquer une haleine malodorante.

  • Le tabac et l’alcool

Les fumeurs le savent, le tabac est responsable d’une haleine malodorante. C’est également le cas de l’alcool.

  • La xérostomie

La mauvaise haleine peut également être causée par un manque de sécrétion salivaire, lorsque l’on a la « bouche sèche ».

Comment vérifier son haleine ?

Il arrive d’avoir des doutes quant à son haleine. Alors comment en tester soi-même la qualité ? Voici nos astuces :

  • Léchez votre poignet, attendez quelques secondes et sentez votre poignet.
  • Vous pouvez également prendre une cuillère, la retourner et l’utiliser pour frotter l’arrière de votre langue. Regardez ce qui se trouve alors sur votre cuillère et sentez.
  • Si vous osez, vous pouvez également demander à quelqu’un de votre entourage mais cela peut être parfois gênant.
  • Des appareils destinés à quantifier le gaz sulfuré se vendent dans le commerce. En effet, les halimétriques électroniques sont de précieux alliés pour vérifier votre haleine.

Comment avoir une bonne haleine ?

Le fil dentaire

Le fil dentaire : une aide précieuse !

Pour avoir une bonne haleine, il faut avoir les bons gestes et les bonnes habitudes :

  • Améliorez votre hygiène bucco-dentaire

C’est la meilleure solution pour avoir une bonne haleine. Brossez-vous les dents deux fois par jour et n’oubliez pas la langue (vous pouvez utiliser un gratte-langue) ! Vous pouvez utiliser un fil dentaire afin d’évacuer toutes les bactéries qui se trouvent entre vos dents et qui sont difficilement accessibles avec une brosse à dents classique. Vous pouvez ensuite vous rincer les dents avec un bain de bouche adapté.

  • Changez votre alimentation

Certains aliments ne sont pas les alliés de votre haleine. C’est notamment le cas de l’ail, de l’oignon ou encore de certaines épices. Ces aliments, une fois digérés, vont être transformés en composants odorants ! A éviter donc !

  • Attention aux prothèses dentaires

Il est important et essentiel de nettoyer régulièrement les prothèses dentaires afin d’éviter tout risque d’avoir une haleine nauséabonde.

  • Proscrivez la cigarette

La cigarette peut avoir de lourdes conséquences pour nos dents, qui auront tendance à jaunir, mais elle va également être responsable d’une haleine désagréable. C’est une bonne raison d’arrêter de fumer non ?

Mauvaise haleine le matin : explications

La mauvaise haleine du matin

Pourquoi avons-nous mauvaise haleine au lever ?

La mauvaise haleine du matin est très fréquente mais surtout très complexante et source de stress, surtout si l’on est en couple. La cause est simple. En fait, la nuit nous produisons moins de salive. La bouche devient alors plus sèche et n’élimine pas les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

L’alcool et le tabac peuvent également expliquer cette haleine du matin.

Combattre la mauvaise haleine : les solutions naturelles

Il existe des solutions entièrement naturelles pour mener la guerre à votre haleine. Vous pouvez par exemple utiliser du bicarbonate de soude. Comment ? Il vous suffit d’en saupoudrer un peu sur votre brosse à dents en plus de votre dentifrice. Faites cela une à deux fois par semaine.

Vous pouvez également utiliser le bicarbonate de soude pour faire un bain de bouche. Il suffit alors de le diluer avec un peu d’eau.

L’homéopathie est également très utilisée pour retrouver une haleine fraîche. Le traitement homéopathique le plus utilisé dans ce cas est Mercurius solubilis 9CH. Prenez une granule matin et soir pendant plusieurs semaines.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour retrouver une bonne haleine. Vous pouvez, par exemple, mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur un sucre : de menthe, de citron, de romarin ou d’eucalyptus.

Vous aimez le thé vert ? En boire tout au long de la journée est excellent car le thé vert contient des polyphénols qui ont pour rôle d’empêcher la prolifération des bactéries.

Les salades, sources de chlorophylle, sont une bonne idée car elles vont neutraliser les odeurs et rafraîchir la totalité de votre bouche. N’hésitez donc pas à consommer une salade à base de persil, de céleri, de menthe et d’avocat au quotidien !

Spray haleine et pastilles : efficaces ?

spray-mauvaise-haleine

Le spray peut être une solution ponctuelle

Si vous allez voir votre pharmacien en lui expliquant que votre haleine vous gâche la vie, il vous proposera, c’est certain, un spray haleine fraîche ou des pastilles.

Il faut savoir que ce n’est pas un traitement pour se débarrasser des causes de l’halitose mais plutôt une solution pour masquer l’odeur pendant quelques heures.

Le spray haleine fraîche, tout comme les pastilles, activent la production de salive et neutralise ainsi votre haleine. Ils sont composés d’huiles essentielles ou de menthol et sont donc utiles temporairement.

Nous apprécions par exemple ce Spray de la marque Hansaplast qui est particulièrement efficace : voir ici les commentaires de clients sur ce produit.

Spray mauvaise haleine

Un spray efficace pour une bonne haleine

Vous trouverez également sur ce marché des chewing-gums au fluor, à la menthe, sans sucre et des bains de bouche. Attention toutefois à ces derniers : ne faites pas plus de 15 jours de bains de bouche car ils peuvent être irritants pour vos dents.

Enfin, il existe des dentifrices spécialement étudiés pour lutter contre la mauvaise haleine et des gels pour un nettoyage complet de la langue.

Pour retrouver une haleine fraîche : la consultation médicale

haleine-fraiche

Ne laissez pas la mauvaise haleine vous gâcher la vie !

Lorsque vous avez des problèmes d’haleine persistants, il vaut mieux avoir un avis médical. C’est bien sûr le dentiste que vous devez consulter en premier. Il vous fera une auscultation complète de la cavité buccale. Une fois l’examen terminé, il va attribuer une note de 1 à 5 à votre halitose.

Si votre dentiste écarte une cause bucco-dentaire, il vous orientera vers un médecin généraliste. Celui-ci prendra alors le relais en cherchant la cause de votre haleine malodorante. Il vous posera différentes questions, notamment concernant votre alimentation.

S’il suspecte une sinusite, il vous dirigera vers un ORL. Que ce soit le médecin généraliste, l’ORL ou le dentiste, l’un d’entre eux trouvera forcément ce qui provoque cette haleine.

Nos conseils

Avoir une haleine nauséabonde n’est pas une fatalité et dans la majorité des cas, il suffit de prendre les bonnes habitudes pour en venir en bout. Il est vraiment important de bien se laver les dents avec un jet dentaire par exemple, d’utiliser du fil dentaire et de se gratter la langue. Si vous adoptez ces gestes, il y a de fortes chances pour que vous retrouviez une haleine fraîche rapidement.

Si l’halitose persiste, consultez votre dentiste. Autant agir le plus vite possible. En attendant, n’hésitez pas à utiliser des sprays ou des pastilles. Cela ne réglera pas le problème de fond, mais peut vous éviter des situations gênantes au quotidien.

Il est très fréquent que l’on pense avoir une haleine malodorante alors que ce n’est pas le cas. Et il n’est pas évident de poser ce type de question à son entourage. N’hésitez pas à appliquer nos astuces, afin de savoir si vous souffrez ou non d’une halitose.

Quoi qu’il en soit, une fois la cause déterminée, il sera très simple de retrouver une haleine fraîche, tout en retrouvant le sourire !

Une petite vidéo explicative sur l’haleine désagréable et ses causes !

6 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
WhatsApp