Xérostomie : comment lutter contre la sensation de bouche sèche ?

En temps normal, les glandes salivaires produisent entre 500 et 600 ml de salive par jour.

Et bien qu’elle semble accessoire, la salive joue en réalité un rôle extrêmement important pour la santé, aussi bien bucco-dentaire que digestive. Sa présence permet en effet de protéger l’émail des dents, les muqueuses de la bouche et les gencives, de faciliter la mastication et l’élocution, d’améliorer la perception du goût, mais aussi de bien commencer la digestion.

Pourtant il arrive que nos glandes salivaires diminuent la production et que la salive ne joue plus son rôle. C’est ce qu’on appelle le syndrome de la bouche sèche ou, plus scientifiquement, la xérostomie.

Si vous ressentez fréquemment une sensation de sécheresse dans la bouche, une soif accrue et même une irritation au niveau de la langue ou de la gorge, il se peut que vous souffriez de cette affection.

Souvent bénigne, cette situation peut toutefois être un peu gênante. Pour vous aider à y faire face, l’équipe de Dentaly a rassemblé des astuces et conseils pour vous aider à lutter efficacement contre la bouche sèche ou pateuse.

Xérostomie : définition

La xérostomie correspond à un état de sécheresse buccale lié à une production insuffisante des glandes salivaires. Il s’agit généralement d’une situation temporaire liée à la prise de certains médicaments ou à la présence de maladies et est assez fréquente chez les personnes âgées.

S’il ne s’agit pas d’un trouble très grave, avoir la bouche sèche peut toutefois entraîner des conséquences peu agréables telles que :

Découvrez l’interview du médecin Gérald Kierzek sur le sujet :

Pour information, lorsque la sécheresse buccale est associée à une sécheresse des yeux, du vagin, de la peau et de la muqueuse digestive, on parle de « syndrome sec ». Nous ne nous attarderons toutefois pas sur le sujet aujourd’hui car il s’agit d’une maladie bien plus complexe d’origine auto-immune.

Les symptômes de la xérostomie

Si vous avez la sensation fréquente d’avoir la bouche sèche ou pâteuse, d’avoir soif, mais que vous n’êtes pas certain qu’il s’agisse de xérostomie à proprement parler, voici les symptômes les plus fréquents de cette affection de la bouche :

Bouche sèche

Une sensation de sécheresse buccale et une soif persistante sont des symptômes de la xérostomie

  • Une sensation permanente de bouche et de gorge sèche, collante ou pateuse
  • Une sensation de brûlure au niveau de la langue
  • Une mauvaise haleine
  • Une soif constante
  • Des maux de gorge
  • Une diminution du goût
  • Une gêne pour mastiquer ou avaler
  • Des difficultés d’élocution
  • L’apparition de caries ou de maladies gingivales

Si vous constatez l’un ou plusieurs de ces symptômes de manière persistante, n’hésitez pas à consulter un dentiste ou un stomatologue pour qu’il vous propose un traitement adapté à votre problème.

Qui consulter en cas de bouche très sèche ?

Echantillons de salive

Un test de mesure du débit salivaire peut être demandé pour évaluer la gravité de la situation

Dans un premier temps, vous pouvez tout à fait vous tourner vers votre médecin généraliste pour parler de vos problèmes de bouche pâteuse. Celui-ci vous orientera certainement vers un dentiste ou, parfois même, vers un stomatologue, véritable spécialiste du visage, de la bouche et des dents.

Afin de poser son diagnostique, le spécialiste vous posera des questions sur vos antécédents médicamenteux, vos traitements chirurgicaux, vos maladies, mais également vos habitudes quotidiennes comme l’hygiène dentaire, l’alimentation ou encore le tabagisme.

Il pourra également faire appel à un test permettant de mesurer le débit salivaire. Durant ce test, si le patient crache moins d’1,5 ml de salive en 15 minutes, on considère qu’il y a hyposécrétion salivaire pathologique.

Dans le cas d’une suspicion de maladie associée, en particulier s’il s’agit du syndrome de Gougerot-Sjögren, le médecin pourra également demander des tests supplémentaires.

Bouche sèche : quelles peuvent être les causes ?

Toute le monde peut un jour ou un autre être confronté au problème de bouche pâteuse et connaître ses causes peut permettre de l’éviter ou de prévenir les facteurs qui la provoquent.

Les causes de ce trouble peuvent en effet être très variées mais on peut l’attribuer principalement à :

Vieille dame

La production salivaire diminue avec l’âge, pouvant ainsi causer des sensations de bouche sèche

  • La ménopause et le vieillissement ;
  • Un épisode de déshydratation ponctuel ou de la fièvre ;
  • Le stress ;
  • Un dysfonctionnement des glandes salivaires ;
  • La prise de médicaments, notamment pour traiter l’hypertension artérielle, les allergies, la dépression, les troubles du sommeil, ou encore la maladie de Parkinson ;
  • Les traitements contre certaines maladies comme la radiation et la chimiothérapie ;
  • Certaines maladies comme le diabète, le syndrome de Gougerot-Sjögren, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer, les problèmes rénaux, les dysfonctionnement immunitaires ;
  • L’ablation chirurgicale des glandes salivaires ;
  • Le tabagisme ou l’alcoolisme ;
  • Une mauvaise hygiène dentaire ;
  • Le fait de dormir la bouche ouverte.

Le diagnostique de la xérostomie est facilement établi par le médecin lors d’un examen de la bouche et suite à des plaintes de celui-ci. Dans le cas des personnes âgées, le diagnostique peut également s’appuyer sur des carences alimentaires dues à des troubles de la mastication.

Par ailleurs, si aucune cause « externe » n’a été mise en avant, le dentiste pourra procéder à un examen plus approfondi des glandes salivaires à l’aide de radiographies ou d’une biopsie afin de vérifier leur bon fonctionnement.

Xérostomie : le traitement

La seule manière de traiter la sécheresse buccale, c’est de traiter sa cause.

  • Si la xérostomie est liée à la prise d’un médicament, votre médecin pourra vous proposer un traitement alternatif afin de diminuer les effets secondaires.
  • Si elle est due à une affection, seul le traitement de cette maladie pourra éliminer la sensation de bouche sèche. Il est donc essentiel de poser un diagnostique précis sur l’origine de la bouche sèche.

Dans tous les cas, si la cause de la sécheresse de la bouche ne peut pas être éliminée immédiatement, certains médicaments comme la pilocarpine peuvent aider à augmenter la production de salive, diminuant ainsi les sensations désagréables en attendant de pouvoir travailler sur la cause de la xérostomie.

Nos conseils pour lutter contre la sécheresse de la bouche

boire de l'eau

Pour limiter la sensation de bouche sèche il est important de bien s’hydrater

Par ailleurs, si la cause du problème de bouche sèche ne peut pas être éliminée (dans le cas notamment d’un traitement médicamenteux dont il n’existe pas de substitut), il existe tout de même quelques astuces qui permettent de diminuer la sécheresse buccale :

  • Se brosser les dents régulièrement et maintenir une bonne hygiène dentaire
  • Boire beaucoup d’eau (au moins 1,5L par jour)
  • Limiter les boissons et les aliments aux effets déshydratants comme le café, l’alcool et les plats très salés
  • Mâcher des chewing-gums sans sucre
  • Utiliser un humidificateur la nuit
  • Réduire ou arrêter le tabac
  • Se rincer souvent la bouche mais éviter les bains de bouche à l’alcool
  • Manger des fruits frais riches en eau (melon, pastèque, raisin, etc)
  • Utiliser des substituts salivaires sous forme de pulvérisation

Il est également conseillé de consulter régulièrement son dentiste pour s’assurer que la xérostomie n’entraîne pas de complication au niveau bucco-dentaire.

Les remèdes naturels pour ne plus avoir la bouche sèche

En plus de ces bonnes habitudes à prendre, certains remèdes maison permettent de soulager la sensation de bouche sèche, soit en stimulant la production de salive, soit en humidifiant la bouche. Voici les plus populaires :

aloe vera

Le jus d’aloe vera peut aider à soulager les symptômes de xérostomie

  • Boire du jus d’aloe vera
  • Mâcher un petit morceau de gingembre
  • Déposer un tout petit peu de poivre de Cayenne sur la langue
  • Appliquer de l’huile de pépins de raison sur la langue et l’intérieur des joues
  • Boire des infusions de thé vert ou de camomille
  • Mâcher des feuilles de menthe
  • Se faire un bain de bouche au vinaigre de cidre

Evidemment, ces remèdes naturels ne remplacent par un véritable traitement médical, en particulier dans le cas où votre xérostomie est liée à une maladie. Ils peuvent néanmoins soulager les symptômes et aider à retrouver un certain confort de mastication et d’élocution.

Conclusion

Avoir la bouche sèche n’est pas une fatalité !  Si vous avez très souvent la bouche pâteuse et que vous sentez que vous manquez de salive, n’attendez pas de constater des complications et parlez-en rapidement à votre médecin. Lui seul pourra poser un diagnostique précis sur ce qui vous arrive, trouver les causes de votre xérostomie et vous proposer un traitement adéquat.

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
WhatsApp