La plaque dentaire en question

La plaque dentaire est un terme très souvent employé par les dentistes et les publicitaires. Tous semblent proposer des techniques révolutionnaires pour la retirer, mais peu d’entre eux expliquent son origine et son action. Qu’est-ce que la plaque dentaire, et en quoi ce problème peut-il vous concerner ? ? De manière plus pratique, que faire pour s’en débarrasser, et que conseillent les spécialistes à son sujet ?

La plaque dentaire est une accumulation de débris et bactéries sur les dents, venant pour la plupart de la nourriture et des boissons consommées. Elle se manifeste sous la forme d’un dépôt de couleur blanche à jaune foncée. La surface des dents est l’une des rares parties du corps ne se renouvelant pas régulièrement, aussi sans une hygiène buccale irréprochable, il est presque inévitable d’y trouver des résidus.

dents et plaque

Ici, il y a certainement besoin d’un traitement

Près de  25 000 types de bactéries résident dans votre bouche, plus d’un millier d’entre elles directement sur les dents. Si certaines sont bénéfiques, celles responsables de la plaque dentaire peuvent gravement endommager vos dents. Si tout le monde développe de la plaque dentaire, certains facteurs personnels peuvent aggraver le phénomène, comme le ph de la bouche, les choix alimentaires ou un manque de salive dans la bouche.

Par ailleurs, certaines personnes sont plus sujettes à la plaque dentaire que d’autres, en raison de traitements dentaires tels que dentiers, appareils dentaires, bagues ou implants, autour desquels la plaque a tendance à s’implanter.

Un brossage régulier empêche un maximum de dépôts, mais ceux qui restent finissent par fusionner, d’abord entre eux, puis avec la surface de la dent. Ce sont les deux types de plaque, nouvelle et ancienne respectivement.

La plaque couvre la dent à l’endroit où elle connecte avec la gencive, ainsi qu’entre les dents, aux endroits où celles-ci reçoivent le moins de frottements des joues ou de la langue; aussi il est important de ne pas oublier d’utiliser du fil dentaire en complément du brossage.

Avec le temps, si la plaque n’est pas retirée, elle se solidifie et crée du tartre, qui doit être retiré par un dentiste. Faute d’entretien, une accumulation de plaque dentaire et de tartre conduit à des caries, de la gingivite ou un affaiblissement des tissus parodontiques.

Si le dépôt est au départ facile à retirer en frottant, il suffit de quarante-huit heures à la plaque pour se solidifier et commencer à fusionner; aussi l’accent mis par les dentistes sur un brossage régulier des dents est tout à fait justifié. Cependant, même un brossage régulier peut laisser des dépôts, s’il n’est pas fait de manière efficace.

Le révélateur de plaque dentaire

Pour savoir où concentrer ses efforts pour retirer la plaque dentaire, il existe une méthode simple : les révélateurs de plaque dentaire. Ils existent sous plusieurs formes, la plupart du temps en bouteille sous forme liquide ou en tablettes sous forme solide. Ces révélateurs sont peu onéreux et faciles à trouver, soit dans une pharmacie (sans ordonnance), soit dans des magasins spécialisés ou encore sur internet : nous avons effectué pour vous une sélection de produits (cliquez-ici). A base de colorants végétaux, ces révélateurs se fixent sur la plaque dentaire et vous permettent de mieux repérer les endroits qui échappent à votre brossage.

Revelateur-de-plaque-dentaire

Un des révélateurs de plaque dentaire les plus connus

La plupart sont rouge vif, et se fixent sur toute la plaque, d’autres réagissent différemment avec l’ancienne et la nouvelle plaque, colorant cette dernière en rouge et l’ancienne en bleu pour plus d’efficacité. Leur mode d’emploi est simple : après un brossage soigneux des dents, rincez vous la bouche à l’eau claire.

Après cela, prenez une tablette, mâchez la bien pour la mélanger avec la salive, qui lui sert de réactif, et gardez la en bouche pendant au moins trente secondes, durant lesquelles vous couvrirez bien chaque dent ainsi que les gencives. Ne vous inquiétez pas de la couleur lorsque vous recracherez.

Après cela, à l’aide d’un miroir, observez bien les endroits que la tablette a colorés : ce sont les endroits où la plaque s’est fixée. Il vous suffit alors de nettoyer soigneusement ces endroits. Si trop de plaque ancienne s’est déposée, n’hésitez pas à consulter un dentiste pour recevoir un détartrage.

Ces tablettes sont faciles à utiliser et peuvent aider les adultes autant que les enfants à prendre le meilleur soin possible de leurs dents. Si pour les enfants elles peuvent rendre le brossage plus amusant et plus efficace, elles aident aussi les adultes à rester vigilants quant à leur hygiène dentaire, et peuvent faciliter un brossage consciencieux des molaires, qu’on a souvent tendance à oublier.

Un brossage régulier des dents, l’utilisation de fil dentaire et de bain de bouche antibactérien sont autant d’actions indispensables à une bonne hygiène bucco-dentaire.

Certaines alternatives naturelles, telles que le bicarbonate (à utiliser avec précaution, car il peut rayer l’émail à long terme !) ou le charbon actif, existent pour se débarrasser des résidus incrustés de façon plus douce. Cependant, quels que soient vos choix d’outils pour lutter contre, ne sous-estimez pas l’action de la plaque dentaire.

Vos dents sont précieuses, protégez-les ! Les tablettes bicolores fonctionnent sur la base d’une réaction chimique : au lieu d’un seul colorant (généralement de l’érythrosine, rouge vif. Attention, certaines plaquettes peuvent contenir des colorants allergènes !), ces tablettes en contiennent deux, qui réagissent différemment selon le type de plaque.

La plaque nouvelle se teinte en rouge, mais comme la plaque plus ancienne a déjà commencé à fusionner, et donc à altérer sa composition chimique, elle réagit quant à elle avec le second colorant, et se teinte en bleu.

Ces différentes réactions permettent de mieux situer la plaque incrustée, notamment sur les dents à l’arrière de la bouche. Si les incisives sont généralement très bien nettoyées, on a vite tendance à passer sur les molaires, et à se contenter de la fraîcheur du dentifrice. Ce sont pourtant ces dents qui sont les plus à risques pour les caries – provoquées par la plaque dentaire ! Les bactéries de la plaque rejettent un acide qui agresse l’émail et l’abîme peu à peu. Savoir où concentrer ses efforts évite bien des soucis.

 

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
WhatsApp