Fluor pour les bébés : est-ce nécessaire ou dangereux ?

Parents, vous avez peut-être suivi les nouvelles restrictions de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé au sujet de 3 produits de supplémentation au fluor régulièrement prescrits en France. Vous savez en tous cas certainement qu’il existe une certaine polémique au sujet du fluor et plus particulièrement de la supplémentation au fluor chez les touts petits et de la fluoration des eaux de boisson.

Si vous êtes perdu parmi toutes ces recommandations, pas de panique, l’équipe de Dentaly a décidé de tout vous expliquer sur les propriétés du fluor et son utilisation chez les enfants.

Découvrez dès maintenant notre dossier spécial fluor et protégez les dents et la santé de toute votre famille !

Fluor : de quoi parle-t-on ?

Le fluor est un élément chimique très actif qui ne peut pas être utilisé à l’état pur. En revanche, ses composés chimiques possèdent de nombreuses applications, dont celle qui nous intéresse particulièrement aujourd’hui : des fluorures sont ajoutées au sel de table, aux dentifrices et parfois également à certaines eaux minérales.

Le fluorure est en effet un agent prophylactique des caries, c’est à dire qu’il permet de prévenir le risque de carie dentaire. Comment ?

Formée par les résidus alimentaires et la salive, la plaque dentaire apparaît naturellement sur les dents après chaque repas et fragilise l’émail des dents. Le fluor permet alors de renforcer l’émail et de la protéger des caries.

Toutefois, la fluoration des dentifrices fait débat, en raison d’une potentiel dangerosité du fluor pour la santé.

Toxicité du fluor et fluorose dentaire

Depuis 2006, l’OMS alerte en effet sur les dangers du fluor et en particulier de la fluoration de l’eau qui exposerait les individus à une concentration excessive de fluor.

Les principales conséquences d’une consommation excessive de fluor sont l’apparition de différentes pathologies touchant les dents et les os et pouvant, dans des cas extrêmes, entraîner la mort :

fluorose dentaire

La fluorose dentaire se manifeste par l’apparition de tâches blanches sur l’émail des dents

  • La fluorose dentaire : apparition de tâches blanches sur les dents qui peuvent aller jusqu’à couvrir toute la surface de la dent.
  • La fluorose osseuse : modification dans la structure des os, les rendant extrêmement fragiles et cassants.
  • La fluorose létale ou mortelle.

Les spécialistes affirment néanmoins que les pathologies sont essentiellement liées à un mauvais dosage du fluor. Il est en effet crucial de bien respecter les dosages en fonction du poids des individus.

La supplémentation en fluor par voie orale

Jusqu’au début de l’année 2017, des comprimés, gels ou gouttes de fluor étaient souvent prescris chez les nourrissons pour prévenir le risque carieux sur les dents de lait. Ce n’est toutefois plus le cas et l’Agence nationale de sécurité du médicament a même restreint les indications d’utilisation de plusieurs compléments à base de fluor.

Pourquoi cette décision ? Il semblerait que le fluor ne soit efficace contre les caries qu’après la poussée dentaire et qu’un excès de fluor chez l’enfant pendant la période de minéralisation des dents pourrait augmenter le risque de développer des fluoroses.

Aujourd’hui, la supplémentation en fluor par voie orale peut tout de même être utile pour les enfants de plus de 6 mois présentant un important risque de caries dentaires mais cette prescription devra être effectuée après un bilan personnalisé des apports en fluor et en respectant bien les doses maximum établies pour chaque tranche d’âge.

Voici les quantités de fluor maximales par jour et par tranche d’âge pour les enfants :

Age de l'enfantDose quotidienne maximum de fluor
1 à 3 ans 0,5 mg
4 à 6 ans 0,8 mg
Moins de 13 ans Moins d'1,5 mg
Attention, il faut bien prendre en compte toutes les sources de fluor et pas uniquement les compléments alimentaires. Le fluor est en effet souvent présents dans l’eau de boisson et le sel de table.

Le brossage des dents avec un dentifrice au fluor

Les spécialistes de la santé bucco-dentaire continuent tout de même à encourager l’utilisation du dentifrice au fluor pour lutter contre les problèmes de dents. Il convient toutefois de respecter certaines règles, en particulier chez les enfants :

se brosser les dents

L’utilisation d’un dentifrice fluoré doit être adapté à l’âge de votre enfant pour éviter les surdoses

  • Ne pas utiliser de dentifrice chez les bébés de moins de 18 mois, un brossage à l’eau clair suffit amplement
  • Respecter le dosage recommandé pour chaque tranche d’âge et se référer à l’emballage du dentifrice
  • Apprendre à l’enfant à recracher le dentifrice dès son plus jeune âge
  • Privilégier la qualité du brossage à la quantité de dentifrice utilisée

Pas besoin de jeter votre dentifrice au fluor à la poubelle ! En respectant ces quelques précautions, vous protégerez votre enfant contre les caries mais aussi contre les fluoroses.

Conclusion

Si le fluor fait souvent l’objet de débats enflammés, il semblerait qu’utiliser un dentifrice faiblement dosé en fluor permettrait de lutter efficacement contre le risque carieux sans pour autant mettre la santé de vos enfants en danger. Attention toutefois à ne pas donner de fluor aux plus petits et à bien respecter le dosage maximum autorisé.

De même, il est important d’emmener votre enfant régulièrement chez le dentiste (au moins une fois par an) afin que celui-ci contrôle l’état de ses dents et réalise un bilan fluoré.

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
WhatsApp