Bars à sourire : De quoi s’agit-il ? Faut-il se méfier ?

0 Partages

Après les bars à ongles et les bars à sourcils, les bars à sourire ont fait leur apparition dans les rues des grandes villes. Se faire blanchir les dents en 20 minutes comme on irait chez le coiffeur a en effet de quoi séduire à une époque où un sourire éclatant est signe de réussite. 

dents blanches
Retrouver des dents blanches en quelques minutes, c’est la promesse des bars à sourire !

Avoir les dents jaunes ou ternes est en effet très complexant et peut nous faire perdre notre sourire et notre confiance en soi. C’est donc tout naturellement que de nombreuses personnes sont séduites par ce concept, notamment en raison de son prix.

Mais cette nouvelle mode est-elle sans risque pour nos dents ? Est-elle vraiment efficace ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce concept ?

Dentaly.org vous propose de faire le point sur ce type de blanchiment dentaire dans cet article.

Comment se déroule une séance dans un bar à sourire ?

Le principe du bar à sourire est très simple.

A votre entrée dans l’établissement, on vous posera plusieurs questions pour bien cibler votre demande et prendre en compte les contre-indications au blanchiment dentaire. On vous demandera notamment si vous êtes enceinte et si vous êtes majeur, ou encore si vous suivez un traitement dentaire.

Vous serez ensuite installé dans un joli fauteuil puis vous devrez vous passer une compresse imbibe d’un activateur de blanchiment sur les dents. On vous placera ensuite une gouttière en silicone remplie d’un gel blanchissant dans la bouche. 

Une fois la gouttière installée, vos dents seront exposées à une lumière pulse bleue et froide pendant une vingtaine de minutes.

Découvrez un exemple de séance dans la vidéo ci-dessous :

Combien coût un blanchiment dans un bar à sourire ?

Les tarifs des prestations des bars à sourire sont fixés librement par chaque établissement. En fonction de leur localisation et de leur réputation, ils peuvent ainsi facturer entre 30 et 300 € par séance. Certains bars à sourire proposent même des abonnements plus intéressant si vous souhaitez faire des retouches.

Evidemment, cet acte cosmétique n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale et bien que certaines mutuelles prennent en charge le blanchiment chez le dentiste, le blanchiment en bar à sourire n’est jamais concerné.

Quid de la réglementation sur le péroxyde d’hydrogène ?

Les produits de blanchiment des dents entrent dans la catégorie des produits cosmétiques définis par le règlement européen n° 1223/2009 du 30 novembre 2009 qui stipule que les produits qui contiennent un maximum de 0,1 % de peroxyde d’hydrogène resteront en vente libre alors que ceux contenant entre 0,1 % et 6 % ne pourront être accessibles qu’aux chirurgiens-dentistes.

Les bars à sourire sont donc dans l’obligation d’utiliser des produits blanchissants contenant moins de 0,1% de peroxyde d’hydrogène mais de nombreux établissement jouent sur les mots… Les chirurgiens-dentistes les accusent même de tromper sciemment leurs clients en affirmant qu’ils n’utilisent pas de peroxyde d’hydrogène mais du perborate de sodium. Sauf qu’en pratique, c’est la même chose car ce dernier libère du peroxyde d’hydrogène au contact de la salive.

Bien que tous les bars à sourire ne soient pas concernés par ce genre de pratiques, il vaut mieux bien se renseigner avant de choisir le bar à sourire dans lequel se faire blanchir les dents.

Les bars à sourire sont-ils dangereux ?

Péroxyde d'hydrogène
L’utilisation du péroxyde d’hydrogène est strictement encadrée

Au-delà du débat sur l’utilisation du péroxyde d’hydrogène, certains professionnels de la santé bucco-dentaire critiquent également les bars à sourire car ils n’emploient, pour la plupart, pas de dentiste ou de personnel médicalement formé. Il peut donc y avoir un risque pour la santé des utilisateurs si les employés des bars à sourire n’appliquent pas les contre-indications à la lettre.

L’Ordre National des Chirurgiens-dentistes a par ailleurs saisi plusieurs fois la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes. Des huissiers ont en effet constaté que certains bars à sourire utilisaient des gels non conformes aux normes européennes. Heureusement, ces établissement ont été forcés de fermer leurs portes.

Une utilisation mal maîtrisée d’un gel avec une concentration importante de peroxyde d’hydrogène peut entraîner des lésions irréversibles et plus fréquemment une hypersensibilité dentaire, une altération de l’émail, ou encore une irritation des muqueuses. Il y a également un risque de dégradation des amalgames et des composites dentaires.

Encore une fois, ces cas sont exceptionnels mais nous insistons sur la nécessité de bien choisir son bar à sourire avant de s’y faire blanchir les dents.

Des avis partagés sur les résultats

Au niveau des résultats, les avis sont généralement assez bons. L’effet est immédiat mais le gain en terme de blancheur peut parfois décevoir, en particulier ceux qui s’attendaient à gagner 5 ou 6 teintes de blanc.

Comme pour tout, il y a aussi des avis divergents. Certains ne jurent que par les bars à sourire, d’autres ne remarquent aucune différence, et enfin il y en a pour qui la séance s’est plutôt mal passée avec des sensations assez désagréables.

Une chose est sûre, avec des concentrations plus faibles et un temps de pose qui ne dépasse généralement pas les 20 minutes, le blanchiment des bars à sourire est loin d’être aussi performant que le blanchiment chez le dentiste ou les kits de blanchiment à domicile qui, grâce à une application répétée pendant plusieurs semaines, permettent d’obtenir de très bons résultats.

Conclusion

dents plus blanches
Les kits de blanchiment à domicile sont une bonne alternative aux bars à sourire

Les bars à sourire sont toujours en vogue et lorsque l’on voit les tarifs affichés on imagine que cette popularité n’est pas prête de s’éteindre. Il convient tout de même d’être prudent avec ce type d’établissements et de bien vous renseigner sur les produits et les méthodes utilisés avant de commencer le traitement

D’une manière générale, les bars à sourire sont plus chers que les kits de blanchiment à domicile et moins efficaces que le blanchiment chez le dentiste ou les kits. Nous vous recommandons donc plutôt ces méthodes, mais également de demander conseil à votre dentiste avant d’envisager tout type de blanchiment dentaire.

Découvrez également notre article sur les kits de blanchiment dentaire à domicile ainsi que sur le blanchiment chez le dentiste.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Bars à sourire : De quoi s’agit-il ? Faut-il se méfier ?
5 (100%) 6 participants

Sources

Ordre National des Chirurgiens Dentistes. La Lettre n°100 (septembre 2011). Les «bars à sourire» peuvent nuire à la santé. [en ligne] <http://droit-medical.com/wp-content/uploads/2013/04/Lettre-100-ONCD.pdf> Consulté le 19 octobre 2018.

Autorité de la Concurrence. Décision n° 12-D-19 du 26 septembre 2012 relative à des pratiques dans le secteur du blanchiment et de l’éclaircissement des dents. [en ligne] <http://www.autoritedelaconcurrence.fr/pdf/avis/12d19.pdf> Consulté le 19 octobre 2018.

UFC Que Choisir. Blanchiment des dents – certains rient jaune. [en ligne] <https://www.quechoisir.org/actualite-blanchiment-des-dents-certains-rient-jaune-n5175/> Consulté le 19 octobre 2018.

0 Partages