votre portail d'information sur les soins bucco-dentaires.

Comment soigner un abcès dentaire ?

Mis à jour le 09 octobre 2018
labces-dentaire

L’abcès dentaire : à ne pas négliger !

Si vous avez déjà souffert d’un abcès dentaire vous savez qu’il s’agit d’une infection qui peut être très douloureuse et qui est difficilement supportable.

Qu’il soit situé en périphérie de la racine d’une dent ou au niveau de la gencive, il est important d’agir vite et de ne pas le prendre à la légère. Il faut toujours garder en tête que l’abcès dentaire est une urgence, qui nécessite de consulter au plus vite son dentiste : tout d’abord parce que les douleurs sont intenses mais surtout parce que s’il n’est pas soigné, les conséquences peuvent être très graves.

Quelles sont les causes d’un abcès qui se situe au niveau des dents, ses symptômes, comment le soigner ou le prévenir… Les experts de Dentaly.org répondent à toutes vos questions dans cet article dédié !

Dans tous les cas, si la douleur devient trop intense, au point par exemple de ne pas pouvoir finir la lecture de cet article, prenez immédiatement rendez-vous avec un dentiste.

Quelques explications sur cet abcès de la dent

L’abcès dentaire est une accumulation de pus liée à une infection et qui se situe au niveau de la dent ou de la gencive. D’origine bactérienne, elle peut provoquer des douleurs intenses. Celles-ci surviennent en continu avec une sensation de battement cardiaque.

Il est important d’agir vite afin de limiter rapidement l’infection car celle-ci peut être lourde de conséquences sur votre santé. Il peut arriver que l’abcès dentaire soit sans douleur mais cela reste rare.

Abcès parodontal ou apical ?

Il existe principalement deux types d’abcès :

  • L’abcès parodontal

C’est un abcès qui provient de la gencive et qui concerne le plus souvent les patients qui souffrent de déchaussement dentaire. L’abcès parodontal peut également être une évolution clinique des dents de sagesse avant ou après une extraction de celles-ci.

  • L’abcès apical

C’est le plus courant. L’abcès apical est souvent provoqué par une fracture de la dent, par une carie profonde ou par une dent qui n’a pas été soignée depuis longtemps. Pour ce type d’abcès, les bactéries prolifèrent au niveau des nerfs de la dent.

Quels sont les symptômes d’un abcès ?

douleurs-causees-par-un-abces-dentaire

Un abcès peut faire très mal !

Les symptômes sont nombreux et il est important de les connaître afin d’agir au plus vite :

  • Des douleurs, bien sûr. Elles sont localisées au niveau de la dent lors de la mastication, mais peuvent également être étendues à tout le visage, à cause des connexions nerveuses.
  • Un gonflement au niveau de la bouche et du visage.
  • Un gonflement palpable avec la langue, au niveau d’une dent ou de la gencive.
  • Une rougeur ou une tuméfaction près d’une dent sur la gencive. Elle peut être étendue sur toute la joue jusqu’au cou.
  • Un peu de pus blanchâtre sur la zone qui est gonflée. Cela veut dire que le pus s’écoule.
  • Un mauvais goût dans la bouche. Celui-ci est lié au pus et éventuellement à un saignement qui se mélange à la salive.
  • Une forte sensibilité aux températures chaudes et froides.
  • Une difficulté pour avaler des aliments ou pour boire. Si c’est douloureux, cela implique que les ganglions qui se trouvent sous la langue sont atteints par l’infection.
  • Un sommeil perturbé ou impossible.
  • Une fatigue générale et des maux de tête.
  • Une fièvre pouvant vite dépasser les 39°C.
  • Une mauvaise haleine.
  • Des difficultés à ouvrir la bouche ou à bouger les mâchoires.

Si vous éprouvez l’un de ces symptômes, ou même plusieurs, il est important de ne pas tarder pour consulter votre dentiste. Sachez par ailleurs que chez les enfants, la propagation de l’infection est beaucoup plus rapide, ce qui nécessite une prise en charge au plus vite.

Si votre dentiste ne peut pas vous prendre en rendez-vous le jour-même, regardez les autres dentistes disponibles autour de chez vous en cliquant sur le bouton orange ci-dessous. Encore une fois, mieux vaut ne pas trop attendre.

Cliquez-ici pour prendre immédiatement rendez-vous avec un dentiste près de chez vous

Abcès gencive : les causes

abces-et-dent-de-lait

Abcès et dent de lait

Voici les causes principales d’un abcès de gencive :

  • La dent de sagesse

On le sait, la dent de sagesse manque de place lorsqu’elle se décide à sortir. Il arrive donc très souvent qu’elle se coince dans l’os contre la deuxième molaire du fond et perce la gencive. Cela risque alors de créer un espace vide où les aliments s’accumuleront.

De nombreuses bactéries vont alors carier les deux dents et attaquer l’os. Ce type d’abcès a une expansion impressionnante. Il peut en effet toucher le cou, la joue et toute la moitié du visage du côté de la dent concernée.

  • Un manque de soin

Une dent cariée qui est restée sans soins peut devenir le foyer d’une colonisation bactérienne profonde dans l’os de la mâchoire.

  • La dent de lait

La dent de lait peut être la cause d’un petit abcès de gencive. L’enfant sent alors une boule qui va et vient. Généralement il appuie avec sa langue et l’abcès se vide. Ce type d’abcès n’est pas très virulent.

  • L’infection du nerf dentaire d’une dent vivante

Ce type d’infection peut migrer vers la racine, ce qui va contaminer l’os en dessous et le pus ne peut alors pas s’écouler. Il va donc s’accumuler dans une sorte de petite poche qui va grossir sous la gencive : un abcès de ce type est très douloureux.

  • Un traumatisme dentaire

Suite à un choc, la pulpe de la dent peut être détruite. Le tissu mort peut alors s’infecter.

Traitement de l’abcès dentaire

les-soins-pour-un-abces-dentaire

Votre dentiste va vous soulager rapidement

Si l’abcès provient de la gencive, votre dentiste procédera à un drainage ou à un curetage. Cela va permettre de nettoyer l’infection. Si l’abcès dentaire s’est extériorisé à la gencive, du pus s’est formé et il va donc ouvrir cette poche pour drainer le pus. Le patient sentira alors immédiatement une amélioration concernant les douleurs.

Au niveau de la dent, le dentiste va réaliser un drainage de l’infection, soit en ouvrant la dent afin d’accéder à l’extrémité des racines, soit en extrayant la dent. En complément, il va prescrire des antibiotiques et des antalgiques.

Le traitement d’un abcès dentaire consiste donc toujours à drainer, assainir en nettoyant et reconstruire, afin qu’il ne reste plus de niches propices au développement des bactéries.

L’abcès dentaire sous couronne en quelques mots

Ce n’est pas parce que vous avez une couronne que vous êtes à l’abri d’avoir un abcès. En effet, une infection peut apparaître tout de suite après la pose ou quelques années plus tard. Lorsque votre dentiste pose une couronne, il se peut que tous les canaux ne soient pas complètement obturés.

Des endroits restent alors vides et peuvent contenir des bactéries. Celles-ci enfermées dans la dent sont appelées bactéries anaérobies. Cela veut dire qu’elles n’ont pas besoin d’oxygène pour vivre et pour se multiplier. Il est important de consulter rapidement son dentiste afin d’éviter des conséquences qui peuvent être graves.

Abcès dentaire : prix du traitement

Le prix d’un traitement de l’abcès dentaire est difficile à définir car il dépend de plusieurs facteurs. Mais il est généralement très onéreux car il implique le nettoyage des canaux, de la gencive; et l’extraction d’une dent peut parfois même être nécessaire… sans parler du fait que votre dentiste aura éventuellement besoin de faire une radio, et qu’il peut pratiquer des dépassements d’honoraires qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

Un simple abcès peut donc coûter très cher, surtout si vous ne disposez pas d’une bonne mutuelle. Lorsque vous choisissez une mutuelle, il est donc très important de regarder comment sont remboursés les soins dentaires et ne pas hésiter à comparer.

Comment soulager les douleurs ?

clou-de-girofle

Le clou de girofle : un remède efficace pour calmer les douleurs d’un abcès

Il existe également des médicaments mais aussi des remèdes naturels qui peuvent vous aider à soulager les douleurs en attendant d’aller voir le dentiste. En voici quelques-uns :

  • La paracétamol 

Si les douleurs sont très intenses, n’hésitez pas à en prendre en attendant la visite chez le dentiste. En revanche évitez de prendre des anti-inflammatoires tels que de l’ibuprofène qui vont aggraver l’infection en masquant la douleur.

  • Le froid

N’hésitez pas à placer une poche de glace sur la joue douloureuse pour vous soulager. Pensez toujours à mettre un linge entre la peau et la poche de glace et ne la laissez pas en place trop longtemps, une quinzaine de minutes devrait en effet suffire à diminuer la douleur.

  • Le clou de girofle

Il est reconnu pour soulager les rages de dent et est également efficace contre les douleurs provoquées par un abcès, grâce à ses vertus anti-douleurs et anti-bactériennes.

Il vous suffit de placer un clou de girofle entre la gencive et la joue et d’en remettre un dès que la douleur revient. Vous pouvez également laisser infuser quelques clous de girofle 10 mn dans de l’eau bouillante, laisser refroidir et faire des gargarismes.

  • Le bicarbonate de soude

Il est utilisé en bain de bouche pour soigner les aphtes mais peut également soulager les douleurs provoquées par un abcès. Une demi-cuillère à café dans un verre d’eau vous permet de faire un bain de bouche efficace.

  • Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles, notamment le clou de girofle peuvent être efficaces.

  • Le gel anesthésiant

Il existe en pharmacie des gels antalgiques qui peuvent anesthésier l’abcès. Pansoral par exemple est un gel anesthésiant particulièrement efficace. Vous trouverez également des gels à base d’aloé vera ou de menthe. Ils sont en vente libre donc vous n’aurez pas besoin d’ordonnance.

Par ailleurs, il est conseillé de continuer à se brosser les dents en utilisant une brosse à dents très souple pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire mais d’éviter d’utiliser du fil dentaire ou des brossettes du côté de l’abcès. Côté alimentation, privilégiez des aliments mous et froids et évitez de mastiquer du côté où vous avez mal.

Abcès dentaire sans douleur : faut-il consulter ?

Il peut arriver, même si cela reste rare, de ne pas ressentir de douleurs. Vous sentez dans ce cas simplement l’abcès en passant la langue sur votre gencive.

Ce type d’abcès sans douleur ne doit pourtant pas être négligé ni oublié. Ce n’est pas parce qu’il ne fait pas mal qu’il est sans conséquence. Vous devez donc consulter immédiatement un dentiste dès que vous le sentez, même s’il n’est pas très douloureux et que vous n’avez pas de symptômes (fièvre, gonflement etc.).

Les complications possibles

Si un abcès n’est pas soigné, il peut provoquer des complications sérieuses. La complication la plus courante est une perte de la dent. Si l’os est infecté, il peut être détruit. La dent sera alors infectée également et devra en effet être retirée.

Si vous laissez traîner un abcès, cela peut également engendrer une infection unilatérale des sinus. En effet, les racines des molaires du haut sont situées près des sinus. Si l’abcès génère du pus, les sinus peuvent se remplir de celui-ci. Vous ressentirez des douleurs très fortes et il peut y avoir un écoulement purulent unilatéral.

L’une des conséquences les plus graves est l’endocardite bactérienne. Les bactéries se dirigent alors vers le cœur via les vaisseaux sanguins. Elles peuvent infecter les valvules et entraîner des conséquences qui peuvent être mortelles.

Enfin, dans de très rares cas, un abcès mal soigné peut entraîner un abcès du cerveau et mener au coma.

Comment éviter un abcès ?

brossage-des-dents

Avoir une bonne hygiène bucco-dentaire permet de prévenir les abcès dentaires

Pour prévenir l’apparition d’un abcès, qu’il soit au niveau de la dent ou de la gencive, avoir une bonne hygiène dentaire est essentiel. Lavez-vous les dents deux fois par jour. Pensez également au jet dentaire pour bien éliminer les détritus alimentaires qui se logent entre les dents.

N’oubliez pas de consulter votre dentiste une à deux fois par an. Ce n’est pas toujours évident d’aller le voir si on a l’impression que tout va bien mais il vaut mieux consulter quand tout va bien que lorsque tout va mal !

En vous voyant régulièrement, le dentiste va surveiller l’état de vos gencives, la présence ou non de caries et va procéder à un détartrage.

Pensez à surveiller votre alimentation. Évitez les aliments trop acides et surtout trop sucrés. Les bactéries qui sont dans votre bouche se nourrissent de sucre, il ne faut pas l’oublier.

Essayez enfin de diminuer le tabac, ou mieux, d’arrêter complètement.

Conclusion

L’abcès dentaire n’est vraiment pas à négliger et il ne faut surtout pas attendre que « cela passe ». Il est très important de prendre rendez-vous chez votre dentiste dès les premiers symptômes et dès les premières douleurs.

Dans la plupart des cas, un seul rendez-vous suffit à vous soulager des douleurs. Il faut aussi prendre conscience des conséquences graves que peut entraîner ce type d’abcès mal soigné.

Nos conseils :

  1. Consultez en urgence
    Si votre dentiste ne peut pas vous prendre en rendez-vous le jour-même, pensez au site Doctolib pour voir les autres dentistes disponibles. Encore une fois, mieux vaut ne pas trop attendre.
  2. Vérifiez votre mutuelle
    Un traitement d’abcès peut coûter assez cher. Pensez à vérifier le remboursement de votre mutuelle et le comparer à celui d’autres mutuelles, en utilisant par exemple ce comparateur bien pratique disponible gratuitement sur notre site

Voici une petite vidéo vous donnant toutes les explications sur l’abcès dentaire :

abcès dentaire
Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Comment soigner un abcès dentaire ?
4.5 (89.33%) 15 participants

Sources

Site de l’Assurance Maladie : Ameli.fr. Abcès dentaire : les bons réflexes. [en ligne] <https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/abces-dentaire/bons-reflexes> Consulté le 4 septembre 2018.

Société Française de Chirurgie Orale. Prise en charge des foyers infectieux bucco-dentaires. [en ligne] <http://societechirorale.com/documents/Recommandations/recommandations_foyers_infectieux_texte_court_1.pdf> Consulté le 4 septembre 2018.

Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé. Prescription des antibiotiques en pratique dentaire. [en ligne] <https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/adaa00a42032d7120262d3c1a8c04a60.pdf> Consulté le 4 septembre 2018.