Gencive blanche, tache ou boule sur les gencives : que faire ?

Par 
Douleur dentaire
On ne regarde pas souvent nos gencives avec attention, pour surveiller leur état de santé, mais elles se rappellent souvent à notre souvenir quand on les oublie trop! Gênes, irritations, douleurs, viennent nous signaler qu’un problème s’est installé. Il faut agir vite et prendre bien soin de toute plaque ou tache blanches, ou toute petite boule en relief sur la gencive.

Si vous avez déjà souffert de « gencive blanche », vous savez à quel point cette situation peut être inquiétante… Il existe en effet diverses affections touchant la gencive et des facteurs multiples peuvent expliquer les gencives blanches. Si vous remarquez une blancheur inhabituelle, en forme de taches, de plaques ou de boules sur vos gencives ou celles de votre bébé, annoncées ou non par une gêne ou une douleur, vous devrez consulter votre dentiste rapidement. Sachez toutefois que la plupart des maladies affectant les gencives se soignent très bien et celles-ci retrouvent rapidement leur aspect normal une fois la cause des taches éliminée.

Aujourd’hui, l’équipe de Dentaly.org vous propose un dossier expliquant les différents types de taches blanches sur les gencives ainsi que leur traitements principaux.

Les taches blanches sur la gencive

Leukoplakia
Les taches blanches sur les gencives inquiètent souvent les patients et peuvent se développer en plaques kératosiques plus ou moins irritantes. Découvrez les causes principales.

Les taches blanches peuvent correspondre à plusieurs causes et certaines sont à traiter avec attention.

  • Les leucoplasies

Le terme de « leucoplasie » (de « leuco-« , blanc, et de « -plasie », façonner, en grec) est utilisé pour différencier le simple traumatisme buccal donnant une lésion cicatricielle de la muqueuse -comme un coup de fourchette ou un appareil mal disposé- d’une lésion kératosique plus inquiétante.

Les gros fumeurs, mais aussi les personnes avec une auto-immunité défaillante, sont sujet aux leucoplasies étendues dans la cavité buccale. Souvent sans gêne physique, ces lésions sont tout de même à prendre très au sérieux et à faire suivre par un dentiste très régulièrement. Il y a un risque de survenue d’un carcinome. Au moindre doute, votre spécialiste fera une biopsie et vous proposera un suivi en stomatologie hospitalière.

  • Les candidoses

Des lésions blanches kératosiques (avec léger durcissement) peuvent aussi correspondre à une candidose chronique développée. Il s’agit d’une infection causée par un champignon (le Candida albicans), présent naturellement dans les muqueuses. Un changement local de la réponse immunitaire (par la prise d’un medicament ou une longue maladie, par exemple) peut l’autoriser à se développer et envahir les muqueuses localement, provoquant gêne au moment des repas, mais aussi inesthétisme.

C’est le même phénomène chez l’enfant, qu’on qualifie alors souvent de muguet.

Un autre symptôme d’une candidose peut être une coloration au contraire plus foncée de la langue.

Le traitement à adopter est la prise d’un antifongique oral prescrit par votre médecin traitant. Les bains de bouche antiseptiques permettent également d’aider à de régler le problème.

Pour en savoir plus sur les mycoses buccales, découvrez cette vidéo très complète sur le sujet :

Perlèche, muguet, les mycoses buccales sont essentiellement dues aux infections , par les champignons du type Candida: ces atteintes buccales peuvent aussi se présenter sous différentes formes.
  • La stomatite

La stomatite est caractérisée par une inflammation généralisée de la bouche, sous forme d’ulcérations. Les taches blanches, d’aspect aphteux, sont un des tout premiers signes d’une stomatite. Elle peut être causée par un virus (l’herpès notamment, et certaines MST), par un champignon, ou par certains traitements agressifs dans le cas de cancers.

La stomatite prend différentes formes (des vésicules, des pustules, des bulles, un érythème étendu…) quand elle évolue et s’étend à toute la bouche. Pour bien la traiter, il faut consulter dès les premiers symptômes. Le traitement est à base d’antiseptiques (avec des bains de bouche, et la prise d’antibiotiques si nécessaire) et visera aussi à calmer la douleur. Mais il s’agira surtout d’identifier et de soigner la cause.

  • Un kyste infectieux

Une tache blanche localisée peut se développer en réponse à un kyste. Un kyste dentaire a la forme d’une boule à la racine d’une dent, d’origine généralement infectieuse. Cette boule contient du liquide (qui est la réponse inflammatoire à l’infection). Le kyste grossit sans douleur, lors des premiers temps de la défense immunitaire locale contre les bactéries. Mais la boule d’infection va se développer et, pour évacuer le liquide infectieux, va former un bouton sur la gencive.

Quand le système immunitaire local ne peut plus gérer l’infection, les douleurs aigues apparaissent et l’abcès doit être résorbé et traité très rapidement.

  • Une gingivite
traitement gingivite
Le détartrage est l’un des seuls traitements parodontaux pris en charge par la Sécurité Sociale. C’est l’acte qui permet de réellement protéger la gencive des attaques des bactéries présentes dans la plaque dentaire. On peut espacer les détartrages en prêtant une attention détaillée à son hygiène dentaire!

Si des taches blanches apparaissent sur vos gencives, par ailleurs rouges et œdémateuses, cela peut être une gingivite, stade précoce pour dépister une maladie des gencives plus sévère et plus chronique: la maladie parodontale. La gingivite est causée par la présence de plaque dentaire: ce film collant composé de bactéries et de micro-particules alimentaires qui se dépose sur les dents. Si la plaque n’est pas gérée par un brossage approprié, elle se calcifie en tartre, qui irrite les gencives et cause une inflammation chronique.

La gingivite est vite désagréable, pendant le brossage et les repas. Il ne faut pas négliger ces premiers signes, et vite consulter votre dentiste, qui détruira le tartre et vous donnera des conseils d’hygiène dentaire adéquats (brossettes, bain de bouche, brosse et dentifrice adaptés).

Les boules blanches sur la gencive

Une boule blanche sur la gencive peut être due à un abcès dentaire, infection bactérienne pouvant entraîner une douleur ou non. Ce type d’infection se situe en périphérie de la racine d’une dent et génère dans les premiers temps la formation d’un kyste infectieux (comme évoqué plus haut), avec collection de liquide inflammatoire pour gérer l’invasion de bactéries.

Un abcès se développe lorsqu’une dent est fracturée ou lorsqu’une carie est présente, surtout si cette dernière s’est développée sur la pulpe, la cavité au centre de la dent. La maladie des gencives ou parodontite peut aussi être à l’origine d’un abcès, en ayant en quelque sorte « ouvert la porte » aux bactéries.

cellulite dentaire : des symptômes visibles
Les boules blanches provoquées par un kyste infectieux évoluent rapidement vers des douleurs aigues dues à l’abcès en formation, quand il n’y a pas eu de traitement rapide. C’est pourquoi il faut consulter dès les tout premiers signes!

L’accumulation du tartre entraîne en effet l’inflammation de la gencive. Si on n’enlève pas, grâce au brossage, le dépôt de tartre, celui-ci peut creuser tout doucement la gencive via l’inflammation et détruire l’os retenant la dent: cette affection correspond à la parodontite. Mais dans les étapes qui précèdent la parodontite déclarée, les abcès infectieux sont fréquents et alertent généralement le dentiste sur la conduite à tenir pour prévenir la destruction du parodonte.

Le symptôme le plus fréquent de l’abcès est une douleur très vive qui se fait sentir sur la dent proche de l’infection ou touchée par l’infection. Mais plusieurs jours ou mois peuvent s’écouler sans ressentir de douleur et sans se rendre compte de la présence de l’abcès. Outre le bouton blanc présent sur la gencive lors de l’étape kystique, les autres manifestations de l’abcès sont :

  • des gencives rouges et gonflées;
  • des maux de tête;
  • de la fièvre;
  • une douleur à la mastication;
  • une fatigue générale;
  • la présence de pus nauséabond qui s’écoule, stoppant la sensation de douleur.

Il faut consulter rapidement un spécialiste car un abcès mal soigné peut affecter l’os de la mâchoire et provoquer des complications importantes.

Les gencives blanches de bébé

Si la langue de bébé reste blanche entre deux tétées, il est fort possible qu’il ait attrapé un « muguet »… Mais pas de panique ! C’est une maladie fréquente et absolument bénigne chez les nourrissons. 

Les taches et plaques blanches peuvent aussi apparaître sur les joues et la langue de votre bébé. Pour votre petit, ces apparitions anormales dans la cavité buccale peuvent être provoquées par un muguet, affection due à une levure nommée Candida albicans.

Ces points blancs ont l’aspect de lait caillé ou de fromage blanc et se forment à l’intérieur mais aussi sur les contours de la bouche de bébé. Ces taches peuvent proliférer sur le palais, les gencives, la langue et l’intérieur des joues.

Le muguet touche particulièrement les nourrissons âgés de moins de deux mois. Mais, des bébés plus âgés (et des adultes!) peuvent aussi développer ces symptômes.

La gencive blanche et douloureuse

Les gencives blanches, quand elles sont particulièrement douloureuses, peuvent être révélatrices de pathologies dentaires ou d’autres problèmes de santé plus sévères. Il faut se servir de ce symptôme comme d’un premier signe, donnant l’alerte, et permettant de se faire accompagner par des spécialistes.

  • La gingivostomatite herpétique

Cette maladie est générée par deux types d’Herpès virus simplex. Les symptômes se développent en fièvre, éruption ulcéreuse de toute la bouche et adénopathies sous-maxillaires (gonflement du ganglion lymphatique de la mâchoire). Les vésicules blancs font partie des tout premiers signes.

Le traitement à suivre est un médicament antiviral avec prise d’anti- inflammatoires pour la douleur.

  • La parodontite

Une autre affection douloureuse est la parodontite. La parodontite touche l’os de la mâchoire et le tissu conjonctif qui soutient la gencive et qui permet de tenir les dents. L’inflammation qui affecte ce tissu est initiée par une gingivite (réaction de primo-inflammation causée par la plaque dentaire). Les taches blanches sont parmi les premiers signes d’une gingivite, il ne faut pas donc négliger ce symptôme et consulter vite.

La mauvaise haleine (outre le désagrément qu’elle procure à notre entourage!) est un réel symptôme bucco-dentaire à ne pas négliger! La parodontite provoque de mauvaises odeurs par le développement des bactéries stagnantes, qui colonisent le collet des dents.

Un défaut d’hygiène est la cause majeure du développement d’un problème de gingivite en parodontite déclarée. Les bactéries s’accumulent et se fixent au collet de la dent, quand la plaque dentaire n’est pas brossée deux fois par jour. La gencive se rétracte sous le fait de l’inflammation et « ouvre la porte » aux bactéries qui viennent s’attaquer à la racine, mais aussi aux os et ligaments de la mâchoire.

Lors d’une grossesse ou en cas de diabète, ou de certaines autres maladies qui affaiblissent l’immunité, une gingivite chronique se développe plus facilement et plus rapidement en maladie parodontale. Le tabagisme (et notamment la cigarette électronique selon de récentes études), mais aussi des appareils dentaires mal réglés, peuvent également causer une gingivite qui dégénère en maladie parodontale.

La destruction progressive du tissu parodontal (os, ligaments, gencive) aboutit à la perte des dents.

Voici, en attendant les conseils personnalisés de votre dentiste, des conseils généraux et typiques pour prendre parfaitement soin de vos dents et de vos gencives: un rappel parfois nécessaire!

L'hygiène buccale, geste de base d'une bonne hygiène corporelle, passe par un nettoyage quotidien des dents. Dr. Bouchra Tazi, Dentiste et Implantologiste, nous en dit plus! Abonnez-vous à la chaîne pour retrouver tous les conseils Santé : http://bit.ly/2rvs5m6 Prenez rendez-vous avec un médecin EN LIGNE sur : www.dabadoc.com OU TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION #DabaDoc : iOS : http://apple.co/2nRYh4s Android : http://bit.ly/2nRUZ1i Rejoignez-nous également sur Facebook : https://www.facebook.com/dabadoc/ ©DABADOC 2017

La plaque blanche sur les gencives

Le lichen plan buccal est une affection inflammatoire chronique, par laquelle le système immunitaire local est défaillant. Le lichen plan peut toucher toutes les régions de la muqueuse buccale et causer l’appatition de taches ou de plaques blanches sur les gencives et la langue.

Au début, le lichen plan buccal peut faire penser à des aphtes sans gravité ou des petites morsures, quand il est situé sur les joues. Mais il devient vite irritant et douloureux, et difficile à soigner quand il atteint le stade la douleur: il a généralement alors pris la forme d’une « feuille de fougère« , comme un réseau fin de liserés blancs. Encore une bonne raison de consulter à la toute première tache blanche qui apparait dans votre bouche!

Encore faut-il la voir, cette toute première tache blanche, certes… Mais votre visite annuelle ou bi-annuelle, de contrôle, chez votre dentiste, permet à celui-ci de vérifier l’état de votre muqueuse et de diagnostiquer une éventuelle maladie comme le lichen plan. Alors ne sauter pas une étape de ce suivi nécessaire!

Les autres explications aux gencives blanches

Brossage des dents régulier
Une bonne hygiène dentaire, on y revient toujours: c’est LA seule bonne façon de prévenir tous les problèmes bucco-dentaires communs. Alors consultez votre dentiste si vous n’êtes pas certain d’avoir une hygiène adaptée et complète: avez-vous besoin d’un bain de bouche? Comment utiliser les brossettes interdentaires? Quel dentifrice est vraiment adapté à votre âge et l’état de vos dents? Autant de questions auxquelles seul votre dentiste peut répondre.
  • Le tabagisme

Si une affection n’est pas à l’origine de la couleur blanchâtre inhabituelle de vos gencives, la consommation régulière de tabac peut être une autre cause. En effet, le tabagisme agit très négativement sur l’équilibre bucco-dentaire, ce qui affecte les muqueuses.

Le tabagisme provoque entre autres maux plus ou moins graves: l’altération de la pigmentation des dents et des prothèses, l’altération de l’haleine et du goût, mais l’altération aussi du processus de cicatrisation suite aux traumatismes et aux interventions dentaires. Enfin, le tabagisme nuit grandement à l’immunité locale des muqueuses, qui vont réagir avec des plaques kératosiques.

Un des signes de cette nuisance est la « mélanose tabagique », qui est plutôt d’aspect foncé, mais kératinise la gencive comme le feraient des lésions blanches. Mais, c’est la leucoplasie orale, dont on parlait plus haut, qui provoque les lésions blanches chez le fumeur, qui peuvent se développer en cancer si elles ne sont pas bien soignées.

La leucoplasie est considérée comme une lésion pré-maligne et devra être suivie par votre dentiste, avec biopsie si nécessaire, afin de faire intervenir une équipe hospitalière dès les premiers signes d’inquiétude.

Un changement concernant les habitudes d’hygiène et l’arrêt total du tabac facilite véritablement la guérison de ces plaies buccales douloureuses et dangereuses.

brossettes interdentaires pour l'arthrite dentaire
L’utilisation de brossettes interdentaires est recommandée pour éviter le dépôt de plaque dentaire dans les zones que le brossage n’atteint pas, et protéger ainsi les gencives d’une gingivite.
  • L’anémie

Par ailleurs, les gencives blanches peuvent traduire une anémie. L’anémie est provoquée par une diminution des globules rouges. Généralement, elle a pour origine une carence en fer.

Les signes les plus courants d’une anémie sont :

  • des étourdissements et des essoufflements;
  • une blancheur des gencives et des lèvres ainsi qu’un visage plus pâle qu’à l’accoutumée;
  • une fatigue persistante.

Si vous remarquez ces symptômes, ce peut être le signe d’une anémie. Un régime végétarien, une grossesse, des règles abondantes, sont les causes principales d’une anémie. Vous pourrez alors prendre rendez-vous chez votre généraliste pour qu’il vous prescrive une supplémentation appropriée en fer.

Conclusion

Il peut y avoir de nombreuses raisons à une gencive blanche : infection, champignon, traumatisme, virus, kyste, accumulation de tartre, manque de fer, tabagisme… Il est donc essentiel de prendre rapidement rendez-vous avec son dentiste pour qu’il identifie la cause et propose un traitement adapté.

Bien qu’elles aient tendance à inquiéter les patients, les gencives blanches se traitent généralement assez rapidement et ne laissent pas de séquelles. Mais elles peuvent être les prémices ou la « pointe de l’iceberg » d’une maladie plus complexe qu’il est nécessaire de faire accompagner par des spécialistes. Alors, outre une hygiène dentaire irréprochable, pour tenir à distance infections, inflammation et gingivite, la visite annuelle chez son dentiste, avec examen complet de la cavité buccale et diagnostic de toute tache blanche, est plus que nécessaire!

Gencive blanche, tache ou boule sur les gencives : que faire ?
4.1 (82.22%) 27 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on LinkedinAnaïs Gibert on Website
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Sources

Société Française de Chirurgie Orale. Lésions blanches linguales. [en ligne] <http://societechirorale.com/diagnostic/voir-cas/36> Consulté le 10 octobre 2020. Site de l’Assurance Maladie : Ameli.fr. Reconnaître une mycose de la peau. [en ligne] <https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/mycose-cutanee/reconnaitre-mycose-cutanee> Consulté le 10 octobre 2020. Collège Hospitalo-Universitaire Français de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie. Items 343, 84, 87 : Pathologie non tumorale de la muqueuse buccale. [en ligne] <http://campus.cerimes.fr/chirurgie-maxillo-faciale-et-stomatologie/enseignement/stomatologie5/site/html/cours.pdf> Consulté le 10 octobre 2020. Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. La maladie parodontale. [en ligne] <http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2016/06/fiche-conseil-MALADIE-PARODONTALE.pdf> Consulté le 10 octobre 2020.