Le cancer de la bouche : symptômes et traitements

0 Partages

Le cancer de la bouche, de la lèvre et du pharynx touche 10 700 personnes chaque année en France, en particulier des hommes de plus de 50 ans, ce qui le place au 8ème rang des cancers les plus fréquents. Et bien qu’ils ne représentent que 2,2 % de l’ensemble des décès par cancer, ces cancers peuvent faire peur car ils touchent une zone particulièrement sensible, utilisée pour de nombreuses activités plaisantes : manger, parler, embrasser…

Si vous vous inquiétez à propos de cette maladie, sachez que les traitements actuellement disponibles offrent de très bonnes chances de guérison et que la chirurgie permet de retrouver pleinement l’usage de sa bouche ainsi que son esthétique.

Vous voulez en savoir plus sur les cancers buccaux ? Découvrez ce dossier spécial préparé par l’équipe de Dentaly. Vous y découvrirez les différents types de cancers de la zone buccale, leurs facteurs de risques, leurs symptômes et leurs traitements.

Qu’est-ce que le cancer de la bouche ?

Les cancers de la bouche peuvent se développer dans la muqueuse de la bouche mais également dans l’os, le muscle ou les nerfs dans et autour de la bouche. On estime cependant que plus de 90% des cancers buccaux concernent des carcinomes, c’est à dire des cancers de la peau qui tapisse la cavité buccale.

Les cancers de la bouche sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes et se développent le plus souvent après l’âge de 40 ans. Parmi les facteurs de risque on retrouve en tête une consommation excessive d’alcool et de tabac.

Parmi les autres facteurs de risque on retrouve :

cancer muqueuse
Le cancer de la bouche est le plus souvent un carcinome de la muqueuse buccale
  • La consommation de certains produits à mâcher comme le bétel ou la noix d’arec
  • Une alimentation pauvre en fruits et en légumes
  • Une contamination au papillomavirus
  • Une affection chronique, le lichen plan
  • Des antécédents d’états précancéreux (la leucoplasie, l’érythroplasie, l’érythroleucoplasie, etc)
  • Un système immunitaire affaibli
  • Un historique d’autres cancers (notamment situé dans la tête)
  • Un cancer buccal dans la famille
  • Une exposition excessive au soleil et aux rayons ultraviolets

Les facteurs de risque étant multiples et variés, il est important de modifier les comportements à risque (consommation de tabac et d’alcool et alimentation équilibrée notamment) afin de se protéger au maximum contre cette maladie.

Les autres cancers buccaux

Outre le carcinome de la muqueuse buccale, d’autres types de cancers peuvent également apparaître à l’intérieur ou à l’extérieur de la bouche.

Le cancer de la langue

cancer langue
Le cancer de la langue est l’un des plus fréquents de la sphère buccale

Il s’agit de l’un des cancers les plus fréquents. On dénombre en effet 1 800 nouveaux cas par an chez les hommes et 200 cas chez les femmes.

Les cancers de la langue se développent généralement sur la portion mobile de la langue mais ils peuvent également toucher la base de la langue. Les facteurs de risque sont les mêmes que pour les autres cancers buccaux, en particulier la consommation d’alcool et de tabac. Il semblerait également qu’une mauvaise hygiène dentaire accroisse le risque de développer ce type de maladie.

Le cancer du palais

Le cancer du palais fait partie des voies aérodigestives supérieures.

Ce type de cancer affecte la partie supérieure de la cavité buccale et peut être primaire ou secondaire à un autre cancer de la cavité buccale. Il touche plus volontiers les hommes que les femmes, et plus encore les fumeurs et les personnes ayant une consommation excessive d’alcool.

Le cancer de la lèvre

Les cancers de la lèvre sont des carcinomes qui peuvent prendre deux formes : lorsque la lèvre est rouge, il s’agit d’un carcinome épidermoïde, c’est à dire qu’il touche des couches plus superficielles de l’épiderme. Lorsque la lèvre est blanche, le cancer correspond à un carcinome basocellulaire et touche la couche la plus profonde de l’épiderme.

Ces cancers ne sont pas rares et touchent plus fréquemment les hommes à partir de 50 ans.

Le cancer des amygdales

Les cancers des amygdales représentent environ 15 % des cancers de la sphère ORL. Il s’agit généralement de carcinomes épidermoïdes mais il arrive aussi qu’il s’agisse de lymphomes.

Les facteurs de risques sont les mêmes que pour les muqueuses respiratoires et digestives. Ce type de cancer est également plus fréquent chez les hommes, généralement après 55 ans.

Cancer de la bouche : symptômes

Il est difficile de lister l’ensemble des symptômes correspondant à un cancer buccale, et contracter plusieurs des symptômes ci-dessous ne signifie pas forcément que vous êtes malade du cancer. Cette liste est avant tout informative et nous vous conseillons de contacter rapidement votre médecin traitant si vous avez des doutes au sujet de votre santé.

Parmi les symptômes les plus fréquents des cancers de la bouche on retrouve :

tâches cancer
L’apparition de tâches blanches et/ou rouges dans la bouche peut être un signe de cancer buccal
  • Des lésions persistantes de la bouche qui ne semblent pas guérir
  • Des plaques blanches et/ou rouges dans la bouche, sur la langue ou les lèvres
  • La présence d’une boule dans le cou ou dans la bouche
  • Des saignements persistants dans la bouche
  • Des difficultés à mastiquer ou à déglutir
  • Un engourdissement ou perte de sensation sur la langue ou les lèvres
  • Un épaississement de l’intérieur de la joue
  • Une mobilité des dents
  • Une voix enrouée qu’on n’arrive pas à dégager
  • Des gonflements importants dans la bouche ou dans le cou
  • Une perte de poids sans raison apparente
  • Une sensation de mauvais ajustement des prothèses dentaires

Vous ne pourrez cependant pas toujours remarquer ces différents symptômes vous-même. Il est donc important de rendre visite à votre médecin et à votre dentiste régulièrement pour que ceux-ci puissent vérifier l’état de votre santé.

Les traitements des cancers buccaux

Si plusieurs signes sont constatés par votre médecin, celui-ci pourra demander plusieurs tests afin de confirmer son diagnostic, notamment une radiographie, des analyses de laboratoire, une échographie, une tomodensitométrie, une IRM ou une biopsie.

Si le cancer est confirmé, un traitement pourra alors être mis en place. Différents traitements sont possibles en fonction de l’étendue du cancer et des besoins particuliers de la personne.

Les traitements les plus courants des cancers de la bouche sont :

Radiothérapie
La radiothérapie fait partie des traitements les plus courants pour soigner les cancers buccaux
  • La radiothérapie : ce traitement consiste à irradier la zone malade avec des rayons X dans le but de détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier.
  • La chimiothérapie : il s’agit d’un traitement médicamenteux ayant pour objectif de lutter contre la reproduction des cellules cancéreuses.
  • La chirurgie oncologique : dans certains cas, il convient de retirer chirurgicalement les cellules cancéreuses de la bouche. On peut également utiliser la chirurgie pour réparer certaines zones  de la bouche ou du visage après l’exérèse du cancer.

Dans tous les cas, sachez que plus un cancer est detecté tôt, plus les chances de le soigner sont élevées. Il est également important de noter qu’en l’absence de traitement adéquat, des cellules cancéreuses peuvent se propager de la cavité buccale jusqu’à d’autres parties du corps.

Les effets de la radiothérapie sur la santé bucco-dentaire

Bien qu’elle soit extrêmement efficace, la radiothérapie de la tête et/ou du cou peut entraîner des effets indésirables sur la santé bucco-dentaire des patients et plus particulièrement :

De son côté, la chimiothérapie entraîne souvent une inflammation ou une infection de la muqueuse buccale.

Mais ces effets secondaires ne sont pas systématiques et ne doivent pas être considérés comme des freins pour le démarrage d’un traitement contre le cancer buccal.

Conclusion

Relativement rare, le cancer de la bouche est une maladie grave qui peut considérablement diminuer la qualité de vie, la bouche étant très souvent sollicitée, notamment pour manger et pour parler. Il est donc essentiel de le déceler tôt pour maximiser les chances de survie et minimiser les impacts négatifs sur le patient qui en est atteint.

Pour vous protéger du cancer, nous ne pouvons que vous recommander d’adopter un mode de vie sain, en particulier au niveau de l’alimentation et de l’exercice physique, de vous brosser les dents tous les jours et d’utiliser du fil dentaire, ainsi que de rendre visite régulièrement à votre dentiste (au moins une fois par ).

Si vous êtes atteint d’un cancer de la zone buccale, sachez par ailleurs que les traitements sont aujourd’hui très efficace et que le temps ou cancer était synonyme de décès prématuré est bel et bien révolu.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Le cancer de la bouche : symptômes et traitements
5 (100%) 1 participant

0 Partages