Comment prévenir la perte et le déchaussement des dents ?

Vous avez plus de 60 ans et vous commencez à vous inquiéter au sujet de la perte des dents ? Sachez que, même s’il y a quelques dizaines d’années on considérait normal de perdre ses dents en vieillissant, il ne s’agit en réalité pas d’une fatalité !

En suivant quelques recommandations en matière d’hygiène bucco-dentaire et d’alimentation notamment, il est tout à fait possible se protéger contre les maladies parodontales et conserver ses dents en bonne santé tout au long de sa vie.

Si la question du déchaussement dentaire et de la perte des dents vous inquiète, découvrez notre article dédié à ce phénomène. Vous y découvrirez ses causes principales, ses traitements mais aussi nos conseils pour l’éviter et garder des dents en pleine santé même après 60 ans !

Déchaussement dentaire : qu’est ce que c’est ?

parodontite
Les maladies parodontales sont l’une des causes les plus fréquentes du déchaussement dentaire

Egalement appelé « récession gingivale », le déchaussement des dents correspond à une perte de tissu autour de la dent, conduisant à l’exposition de la racine de la dent et à son expulsion s’il n’est pas bien traité. Le déchaussement dentaire est le plus souvent lié à une maladie gingivale, en particulier une gingivite non soignée qui aurait évolué en parodontite, mais il peut aussi arriver qu’il soit dû à un brossage des dents trop agressif ou à un traumatisme.

Plus précisément, c’est l’accumulation de plaque dentaire et de tartre autour des dents qui favorise le développement de bactéries et entraîne une inflammation au niveau de la gencive. Les ligaments qui maintiennent la dent dans son alvéole osseuse sont alors progressivement détruits, facilitant le déchaussement, puis la chute de la dent.

Mais le déchaussement dentaire et les maladies parodontales peuvent également avoir d’autres conséquences particulièrement graves. Plusieurs études récentes montrent en effet une corrélation entre les maladies parodontales et le cancer.

Les principales causes de la perte de dents chez l’adulte

Bien que le déchaussement dentaire soit corrélé avec l’âge, certains facteurs peut également aggraver la situation :

  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire : c’est l’alliance des bactéries naturellement présentes dans notre bouche et des résidus alimentaires qui forme la plaque dentaire, s’attaquant à l’émail des dents et entraînant une inflammation des gencives. Négliger le brossage des dents est une des causes principales du déchaussement dentaire.
  • De mauvaises habitudes alimentaires : la consommation excessive de produits sucrés et acides accroit le risque de développer des caries dentaires et des maladies parodontales.
  • Le tabagisme : les substances chimiques contenues dans le tabac entraînent un manque d’oxygénation des gencives et augmentent le risque de souffrir de maladies des gencives.
  • Le bruxisme : le grincement prolongé des dents entraîne une usure prématurée des dents et les fragilise.
  • Certaines maladies : en particulier les maladies entraînant une diminution des défenses immunitaires et le diabète.
  • La prise de certains médicaments : certains traitements, notamment contre l’hypertension ou les médicaments psychotropes, entraînent une diminution du flux salivaire et fragilisent les dents et les gencives.

Pour éviter de perdre ses dents il est donc important de veiller à ces différents aspects.

Les conséquences de la perte de dents

Outre la conséquence esthétique directe de la perte de dents qui peut également entraîner des troubles de la confiance en soi, particulièrement à un âge où l’on n’a pas forcément envie d’être assimilé à un vieillard édenté, perdre ses dents peut également causer plusieurs problèmes fonctionnels :

dent manquante
En cas de dent manquante il est impératif de la remplacer pour éviter des complications
  • Troubles de l’élocution
  • Difficultés pour mastiquer et donc pour s’alimenter correctement
  • Rigidité des mâchoires
  • Blessures de la muqueuse
  • Usure des autres dents

Pour éviter de mettre en danger l’ensemble de la dentition, il est important de remplacer la ou les dents manquantes assez rapidement.

Les implants dentaires et autres options de remplacement des dents manquantes

Lorsqu’une ou plusieurs dents viennent à manquer, différentes solutions de remplacement peuvent être proposées au patient afin de retrouver l’harmonie de son sourire et la pleine fonction de sa dentition, mais aussi pour éviter que d’autres dents soient abîmées.

Parmi les solutions les plus fréquentes on retrouve :

Votre dentiste sera le mieux placé pour vous proposer l’une ou l’autre solution en fonction de l’état de votre dentition et de votre budget.

Sachez par ailleurs que certaines mutuelles prennent en charge les implants et prothèses dentaires qui sont des traitements assez coûteux. N’hésitez pas à demander votre devis gratuit pour trouver le contrat de mutuelle le mieux adapté à vos besoins. Pour cela il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous :

Pour en savoir plus sur l’implant dentaire, nous vous invitons à regarder la vidéo ci-dessous :

Nos conseils pour éviter de perdre ses dents

Perdre ses dents n’est toutefois pas une fatalité ! Il est en effet tout à fait possible de garder une dentition saine et forte jusqu’à la fin de ses jours. Il faut cependant pour cela prendre différentes mesures de prévention, et ce, le plus tôt possible.

femme senior
Perdre ses dents n’est heureusement pas un passage obligé si vous prenez des mesures de prévention adaptées !

Tout d’abord, il est capitale de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire en se brossant les dents au moins deux fois par jour pendant deux minutes. L’utilisation du fil dentaire ou des brossettes interdentaires est également vivement recommandé pour nettoyer les espaces moins faciles d’accès. N’oubliez pas non plus de renouveler votre brosse à dents (ou la tête de celle-ci s’il s’agit d’une brosse à dents électrique) tous les 3 mois ou plus souvent si elle semble usée.

Par ailleurs, il conviendra également de suivre un régime alimentaire équilibré, riche en fruits et légumes, en protéines et en laitages, en diminuant au maximum les boissons acides et sucrées (jus de fruits, sodas, alcool…) ainsi que les bonbons et autres aliments très sucrés. Vos apports en calcium et en vitamines D devront également être suffisants afin de vous protéger contre l’ostéoporose et ses méfaits sur les dents.

Ensuite, si vous fumez, il n’est pas trop tard pour arrêter ! En plus de protéger vos dents, vous ferez du bien à l’ensemble de votre organisme et retrouverez l’ensemble de vos sensations gustatives.

Enfin, il est important de ne pas négliger les visites annuelles chez le dentiste. Il pourra ainsi vous proposer un détartrage des dents ainsi qu’un bilan parodontal afin d’évaluer vos risques de développer une maladie parodontale qui pourrait entraîner une perte de dents. Et si vous constatez les premiers signes d’une gingivite (saignements, gencive gonflée, rouge, douloureuse, etc), n’attendez pas pour consulter votre dentiste !

Conclusion

Bien que la perte des dents soit souvent associée au vieillissement, c’est loin d’être un passage obligé ! En prenant soin de vos dents et de votre santé en général, vous éviterez les maladies parodontales et le déchaussement dentaire, responsables de la chute des dents.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Comment prévenir la perte et le déchaussement des dents ?
5 (100%) 3 participants