Dentaly.org est financé par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en cliquant sur les liens de notre site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation qui n’entraînent aucun frais pour vous. Lire la suite.

Prothèse dentaire : comment remplacer une ou plusieurs dents ?

Contributeurs:  Anaïs Gibert
Révision médicale par:  Dr Rania Slama
prothèse dentaire
Prothèse fixe ou amovible ? Découvrez laquelle est adaptée à votre situation !

Plus de 11 millions de prothèses dentaires sont posées chaque année en France. Si, à première vue, le phénomène semble très répandu, de nombreux doutes entourent toujours ce traitement.

Cet élément prothétique se décline sous de multiples formes et il n'est pas toujours simple de savoir lequel s'adapte le mieux à vos besoins. Par ailleurs, et ce, malgré l'extension des prises en charge que nous détaillerons plus loin, le prix élevé fait partie des raisons voyant encore trop de personnes refuser des soins bucco-dentaires.

Dès lors, il nous paraît essentiel de faire toute la lumière sur ce sujet en présentant les types de prothèses, les étapes de la pose, les matériaux qui les composent, les prix du traitement et les options de remboursement qui s'offrent à vous.

Concernant, ce dernier point, l'équipe de Dentaly.org vous permet d'ores et déjà de comparer les offres de remboursements des mutuelles dentaires.

Dans quels cas a-t-on besoin d’une prothèse dentaire ?

La prothèse dentaire fixe ou amovible a pour but de remplacer une ou plusieurs dents ainsi que de protéger les dents abîmées. Il n’y a pas que les boxeurs et les personnes âgées qui perdent leurs dents, bien au contraire, le plus souvent, ce sont les maladies carieuses ou encore les parodontites qui conduisent à la perte de dents et justifient donc la pose de cet élément.

L'objectif ultime est de restaurer une fonction masticatoire fonctionnelle et permettre enfin de retrouver un joli sourire.

La prothèse dentaire peut également être indiquée suite à une dévitalisation dentaire afin de protéger la dent et éviter sa fracture.

Le dentier
Le dentier est aussi une prothèse amovible

Les types de prothèses dentaires

Il existe 3 grands types de prothèse dentaire

  • Amovible
  • Fixe
  • Sur implant

La prothèse dentaire amovible

Appelée aussi parfois appareil dentaire amovible, elle vient remplacer une ou plusieurs dents. On en distingue deux types :

La prothèse amovible partielle ou prothèse adjointe partielle

Cette prothèse dentaire a pour but de remplacer deux ou plusieurs dents absentes. Elle comporte un châssis métallique rigide, sur lequel repose une fausse gencive et des dents artificielles. Elle s'appuie non seulement sur la gencive, mais aussi les dents résiduelles par l'intermédiaire des crochets/attachements. Par conséquent, elle est un peu plus stable que la prothèse totale amovible.

Cette version partielle est réalisée en résine, lorsqu’il s’agit d’appareils provisoires, ou avec une base en métal : les stellites.

Ses avantages

  • Elle s’intègre aux dents existantes grâce aux crochets
  • Elle est beaucoup moins chère qu’une prothèse fixe
  • Elle est plus stable grâce aux crochets
  • Elle peut accueillir de nouvelles « fausses dents » en cas de pertes

Ses inconvénients

  • Le patient devra la retirer après chaque repas afin de la nettoyer
  • Le dentiste ne peut pas toujours cacher les crochets métalliques. Dans ce cas, la prothèse manque d’esthétisme.

Découvrez notre article dédié au stellite dentaire en cliquant ici.

La prothèse amovible complète (dentier)

Plus communément appelée dentier, elle est destinée aux personnes auxquelles il manque une arcade entière (absence totale des dents sur l'arcade). Elle comporte une base en résine et des dents artificielles fabriquées principalement à partir d’une résine d’acrylique composite.

La partie du haut tient par le phénomène de capillarité et celle d’en bas est généralement moins stable. D’où l’utilisation par les patients d'une « colle » spéciale renforçant la rétention et donc la stabilité du dentier. Le médecin-dentiste peut poser deux implants dentaires et une barre sur laquelle reposera et se fixera la prothèse.

Aujourd'hui, de plus en plus de fabricants proposent des prothèses dentaires amovibles plus souples, qui sont composées de résines à base de nylon. Elle offre une flexibilité remarquable et garantit un confort absolu. Les modèles les plus connus sont VALPLAST®, FLEXITE®,BIOPLAST®.

Pour en savoir plus sur sa fabrication, découvrez la vidéo ci-dessous :

Les avantages

  • Elle est moins onéreuse s’il n’y a pas de pose d’implants
  • Sa réalisation est simple et rapide et permet au patient de retrouver enfin une masticatoire fonctionnelle

Les inconvénients

  • Elle demande un certain temps d'adaptation pour s'y habituer
  • Elle peut causer de blessures surtout au début
  • Elle doit être retirée après chaque repas pour la nettoyer

La pose d’une prothèse dentaire amovible

La pose dépend bien sûr du type de prothèse. Pour un appareil partiel stellite, votre dentiste va le poser en bouche et les crochets vont se fixer sur les dents piliers. Il va ensuite procéder à un ajustement jusqu'à ce qu'elle soit bien adaptée en bouche.

Pour la pose d’une prothèse totale amovible, le dentiste va la mettre en bouche et vérifier ensuite sa bonne tenue et procéder là aussi à divers ajustements pour que le dentier soit le plus stable possible.

Si vous sentez un inconfort, n’hésitez pas et prenez rendez-vous avec votre dentiste pour une vérification de l'état de la prothèse et un éventuel ajustement.

Pour en savoir plus sur les dentiers, découvrez notre article dédié à cet effet.

Prothèse dentaire fixe 

Lorsqu’une ou plusieurs dents viennent à manquer, le chirurgien peut vous proposer une prothèse dentaire fixe sous forme de couronne, de bridge, d'implant ou via la technique de l’onlay/inlay. Présentons brièvement ces 4 types options. Pour approfondir le sujet, n'hésitez pas à consulter nos dossiers spécifiques.

La couronne

La couronne dentaire une prothèse dentaire fixe ayant la même morphologie de la dent à remplacer. Dans le cas d'une dent naturelle trop abimée et qui n'est plus restaurable par un soin dentaire classique, la pose d'une couronne dentaire s'avère indispensable. La dent en question va être bien soignée puis taillée pour créer un certain espace nécessaire à la réception de la couronne prothétique.


Elle a pour but de renforcer une dent délabrée, mais également de recouvrir une dent jugée inesthétique pour lui rendre son esthétisme et naturellement sa fonction en bouche. La couronne dentaire est le plus souvent en céramique, car ce matériau est très maniable et présente une teinte similaire à celle des dents naturelles.

La pose d'une couronne
La pose d'une couronne

Le bridge

Le bridge remplace une ou plusieurs dents perdues et se fixe sur des dents piliers. Il va prendre appui sur les deux dents bordant l'édentement, appelées dents piliers. Ces deux dents avoisinantes seront alors taillées afin de recevoir le bridge. L'inconvénient majeur est qu’il peut fragiliser les dents piliers. En effet, il est assez courant d’avoir à les remplacer à long terme, augmentant ainsi la longueur du bridge.

prothèse dentaire : le bridge
Schéma d'un bridge

L’implant

L’implant dentaire a pour but de remplacer une racine perdue ou extraite. Il s’agit donc d’une racine artificielle (une vis de forme droite ou conique) qui va être fixée dans l’os de la mâchoire et sur laquelle on posera par la suite une prothèse, le plus souvent une couronne.

L'implant dentaire
L'implant dentaire : une solution souvent envisagée

Découvrez notre guide complet sur les prothèses sur implants en cliquant ici.

Inlay et Onlay

L'Inlay et l'onlay sont des prothèses dentaires un peu particulières et utilisées dans le cadre d'une restauration d'une dent très cariée ou fortement cassée. Souvent associées, inlay et onlay sont pourtant distincts.

  • L'inlay est une pièce prothétique permettant de soigner la cavité interne de la dent.
  • L'onlay est une pièce prothétique recouvrant les parois de la dent (la partie externe).

Les prothèses sur implants

En cas d'édentement partiel ou complet, la pose d'une prothèse implanto-portée va apporter une meilleure stabilité et donc un confort supplémentaire au patient, tout en lui permettant de retrouver un sourire esthétique et naturel. Il en existe plusieurs sortes, certaines fixes, d'autres amovibles et d'autres à mi-chemin.


Évidemment, pour poser ce type de prothèses, il faudra d'abord poser des implants dentaires, ce qui requiert plusieurs étapes :

  1. Le dentiste va d’abord mettre en place l’implant dentaire dans l'os.
  2. Durant plusieurs semaines, l’os va se reconstituer autour de l’implant et cicatriser. Cette phase d'ostéo-intégration est nécessaire pour assurer une parfaite stabilité. Durant cette période, une prothèse provisoire peut éventuellement être posée pour des raisons esthétiques.
  3. Le dentiste va ensuite fabriquer une couronne à partir d’empreintes
  4. Celle-ci est ensuite fixée sur l’implant par l’intermédiaire d’un pilier.

Des contrôles réguliers assurés par le chirurgien dentiste ainsi qu’une bonne hygiène bucco-dentaire du patient sont primordiales pour éviter toute complication post-opératoire et garantir la pérennité de l’implant. Un entretien insuffisant peut causer des gingivites (inflammation de la gencive) ou à des péri-implantites (inflammation des tissus autour de l’implant).

À noter que multiples facteurs propres à chaque patient peuvent conditionner le déroulement du traitement, à savoir l'état de santé, la masse osseuse disponible, les facteurs de risques, etc. Ainsi, la durée du traitement implantaire peut varier de trois à neuf mois selon qu’il s’agit d’un traitement simple ou d’un traitement plus complexe.

Vous trouverez davantage d'informations à ce sujet dans notre article sur la réhabilitation complète.

La prothèse dentaire provisoire

Dans certains cas particuliers, tels qu'après la pose d'implants dentaires, durant la phase d'ostéo-intégration, il est possible de confectionner une prothèse dentaire provisoire afin restaurer la fonction masticatoire et l'esthétique du patient, en attendant la suite de la stratégie thérapeutique finale (réalisation de la prothèse implanto-portée par exemple).

Ces éléments prothétiques provisoires peuvent également être complets ou partiels et se présenter sous une forme dure ou souple.

Le prix des prothèses dentaires provisoires dépend de nombreux facteurs comme leur type (complète ou partielle) et le matériau utilisé pour leur confection. Pour vous donner une idée, voici un tableau reprenant quelques exemples de tarifs :

Type de prothèse provisoire

Tarif

Remboursement par la Sécurité sociale

Prothèse partielle (une dent)

Environ 450 €

45,15 € (70% du tarif de convention)

Prothèse partielle (10 dents)

Environ 1800 €

127,93 € (70% du tarif de convention)

Prothèse complète

Entre 1230 € et 2500 €

127,93 € (70% du tarif de convention)

Les matériaux utilisés pour la fabrication des prothèses dentaires

Divers matériaux sont utilisés pour la confection des prothèses :

  • Prothèse fixe (bridges et couronnes) : métal, céramique, zircone
  • Prothèse amovible : en résine composite ± métal
  • Inlay/onlay : résine, céramique

Le choix du matériau est important d’un point de vue esthétique et fonctionnel. Le but ultime est d'avoir des prothèses plus résistantes, plus esthétiques et parfaitement biocompatibles. Le coût de la prothèse est également décisif. Par exemple, pour une couronne, le chirurgien-dentiste peut vous faire un devis pour une couronne métallique (moins chère) et une couronne en céramique. Cette dernière est plus chère, mais beaucoup plus esthétique. Une couronne en céramique ± zircone passera inaperçue quand vous sourirez.

Prothèse dentaire : prix et remboursement

C’est la partie qui préoccupe toujours dès lors que l'on parle de couronne, bridge ou autres. Contrairement aux soins dentaires conservateurs, le tarif est en effet fixé librement par les praticiens. Et bien qu'ils doivent le faire avec tact et mesure, ceux-ci sont généralement très élevés, et en tout cas, bien supérieurs au remboursement proposé par la Sécurité sociale. Élevés, les tarifs varient, en outre, en fonction du matériau utilisé pour sa conception.

Prise en charge plus vaste avec la réforme 100% Santé

Depuis le 1er janvier 2020, le tarif de certaines prothèses dentaires est plafonné dans le cadre de la réforme “100% santé”. L'offre donne, en outre, accès à un large choix de couronnes dentaires, de bridges et de dentiers, totalement remboursés, dont voici la liste :

  • Les couronnes céramo-métalliques et les couronnes céramiques monobloc (zircone et hors zircone) pour les dents visibles (incisives, canines, premières et deuxièmes prémolaires) ;
  • Les couronnes métalliques pour toutes les dents ;
  • Les bridges céramo-métalliques pour le remplacement d’une incisive ;
  • Les bridges entièrement métalliques pour toutes les dents ;
  • Les dentiers en résine (prothèses amovibles) pour tout ou partie des dents ;
  • Les réparations ou les changements d’éléments des dentiers.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre article sur le sujet.

Voici un tableau constatant la nouvelle prise en charge des couronnes les plus courantes depuis la réforme

Prothèse

Reste à charge en moyenne (avant la réforme 100% Santé)

Reste à charge depuis le 1er janvier 2020

Prix plafonné depuis le 1er janvier 2020

Couronnes céramiques sur incisives, canines et 1 ères prémolaires

195 €

0 €

500 €

Couronnes métalliques sur toutes les dents

0 € pour les assurés disposant d'une mutuelle

0 €

290 €

Couronnes en zircone sur incisives, canines et prémolaires

115 €

0 €

440 €

Bridges céramiques sur incisives

650 €

0 €

1465 €

L'option mutuelles

Cependant, toutes les prothèses ne sont pas comprises dans le panier 100% et, dans ce cas, la facture peut être élevée. Dès lors, il devient judicieux de se tourner vers des mutuelles dentaires dont les garanties remboursent votre prise en charge.

Parce que nos équipes savent que les soins bucco-dentaires ne sont pas à la portée de tous les budgets, nous tenons à vous trouver les meilleures solutions pour faire baisser le coût de vos dépenses. Notre comparateur de mutuelles disponible ci-dessous s'inscrit dans cette logique. Cet outil vous permet de vérifier le montant pris en charge par différentes complémentaires du marché. Cela ne vous engage absolument à rien, c’est gratuit et ça vous donnera une idée du montant de remboursement de vos prothèses dentaires.

Conclusion

Perdre une ou plusieurs dents ne signifie plus forcément arborer un sourire édenté ! En fonction du nombre de dents absentes, de l'emplacement de l'édentement et aussi de l'état des dents résiduelles, plusieurs types de prothèses dentaires peuvent être conçues pour permettre au patient de retrouver une mastication fonctionnelle et un sourire harmonieux.

Si vous ne saviez pas quel type de prothèse serait idéal pour vous, n'hésitez pas à demander conseil à votre dentiste. Le professionnel de santé est la personne la plus disposée pour répondre à vos questions afin de vous expliquer en détail les avantages de chacune en fonction de votre problème bucco-dentaire. Comme nous l'avons vu, les dissemblances sont notamment marquées par le type de matériau qui les compose ; ils sont des critères essentiels, gage de qualité de la couronne, du bridge ou du dentier qui sera placé dans votre bouche.

Certes, le coût important des prothèses peut effrayer au premier abord, mais cet élément ne doit pas être un frein pour mener à bien un traitement qui s'avère essentiel pour retrouver un équilibre au niveau de votre mâchoire. C'est pourquoi, nous vous encourageons à chercher une mutuelle et à rester attentif aux remboursements actualisés de la Sécurité Sociale.

FAQ : Les questions les plus fréquentes sur les prothèses dentaires

Comment entretenir une prothèse dentaire ?

Il est essentiel de nettoyer régulièrement sa prothèse dentaire en utilisant tous les soirs une brosse à prothèse. Pendant la nuit, laissez-la tremper dans un liquide spécifique et brossez-la de nouveau le matin.

Combien coûte une prothèse dentaire ?

Le prix d'une prothèse dentaire dépend de nombreux facteurs : type de prothèse, nombre de dents remplacées, matériaux, etc. Une couronne en céramique coute généralement autour de 500€, tandis qu'un bridge de 3 unités est facturé, en moyenne, 1500€. Avant de démarrer vos soins, vous devrez de toute manière recevoir un devis de la part de votre dentiste et pourrez prendre le temps de comparer les tarifs de différents praticiens afin de choisir celui qui vous convient le mieux.

Qu'est-ce qu'une prothèse dentaire fixe ?

Comme son nom l'indique, une prothèse dentaire fixe est une prothèse dentaire qu'on ne peut pas enlever. C'est notamment le cas des couronnes dentaires, des bridges, mais aussi de certaines prothèses dentaires sur implants. L'avantage des prothèses dentaires fixes est qu'elles offrent un excellent confort de mastication et un résultat esthétique très proche des dents naturelles.

Quelle est la meilleure prothèse dentaire ?

Il est difficile de répondre à cette question, car il faut avant tout que la prothèse soit adaptée à la situation particulière du patient. Par exemple, en cas d'édentement complet, les bridges complets sur implants offrent un confort en bouche et un résultat esthétique bien supérieur aux dentiers mais ils sont également bien plus chers. Dans le cas d'une seule dent à remplacer, une couronne sur implant est généralement préférée mais un bridge sur racines naturelles résiduelles pourra aussi être envisagée.

Prothèse dentaire : comment remplacer une ou plusieurs dents ?
4.4 (87.65%) 115 participant[s]


Auteur(s) de l'article
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Révision médicale par:
Diplômée de la Faculté de Médecine dentaire de Monastir (Tunisie), le Dr Rania Slama a travaillé dans plusieurs hôpitaux et cliniques dentaires où elle s'est spécialisée dans l'implantologie et l'endodontie. Philantrope, elle a également fait du bénévolat pour promouvoir l'hygiène bucco-dentaire et la prévention des problèmes de santé dentaire.  Dr Rania Slama partage désormais ses connaissances et son expérience avec l'équipe de Dentaly.org où elle veille à la qualité et à la fiabilité des contenus publiés. 
Sources

Site de l’Assurance Maladie : Ameli.fr. Soins et prothèses dentaires : vos remboursements. [en ligne] <https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/soins-protheses-dentaires/soins-protheses-dentaires> Consulté le 22 octobre 2022.

Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire. Prothèses dentaires : un large choix. [en ligne] <http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2013/08/fiche-Prothese.pdf> Consulté le 4 septembre 2018.

Haute Autorité de Santé. Pose d’une prothèse amovible définitive à châssis métallique. [en ligne] <https://www.has-sante.fr/portail/jcms/r_1498692/fr/pose-d-une-prothese-amovible-definitive-a-chassis-metallique> Consulté le 4 septembre 2018.

Association Dentaire Canadienne. Soins des prothèses. [en ligne] <http://www.cda-adc.ca/fr/oral_health/cfyt/dental_care_seniors/dental_care.asp> Consulté le 4 septembre 2018.