Dentaly.org est financé par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en cliquant sur les liens de notre site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation qui n’entraînent aucun frais pour vous. Lire la suite.

All-on-4 : l’implant dentaire révolutionnaire !

Par 

All-on-4
Technologie All-on-4 : une prothèse fixée sur 4 implants dentaires

Votre dentiste est catégorique : votre santé buccodentaire passe par le port d’une prothèse dentaire. Au premier abord, cette solution ne vous fait pas sauter de joie. Et, pour cause, les dentitions artificielles classiques sont réputées pour être contraignantes et invasives. Mais en approfondissant la question, vous découvrirez que certaines méthodes révolutionnaires existent. C’est le cas de la technique All-on-4. Dentaly.org fait le point sur cette nouvelle génération de prothèses dentaires. Procédure, avantages et coût… Vous saurez tout sur la question.

Le concept All-on-4 : ultime évolution des implants dentaires

Les implants dentaires apparaissent pour la première fois dans les années 50. À l’époque, le docteur Per Ingvar Barnemark met à jour la biocompatibilité des propriétés du titane. C’est cette découverte qui va permettre de fabriquer les premières prothèses dentaires. Il faut, ensuite, attendre les années 80 pour que le principe soit officiellement commercialisé.

Depuis, les prothèses et les implants dentaires n’ont cessé d’évoluer pour devenir les grands alliés des personnes édentées. Certes, ces solutions sont fiables, mais elles restent très incommodantes et onéreuses pour la majorité des personnes.

Conscients de ces imperfections, les professionnels du secteur buccodentaire ont fini par élaborer la technologie des prothèses All-on-4 à la fin des années 90.

All-on-4 : qu’est-ce que c’est ?

La technologie All-on-4 consiste à poser une prothèse fixe de 10 à 14 dents dans la partie inférieure ou supérieure de la mâchoire. Jusque-là, rien de révolutionnaire, direz-vous. C’est la suite qui devient très intéressante. La prothèse est supportée par seulement 4 (all-on-4) ou 6 (all-on-6) implants dentaires fixés dans des zones présentant une densité osseuse élevée.

All on 4 pour toutes les personnes
Toute personne en bonne santé peut recourir à la technologie All-on-4

Approuvée scientifiquement, la technique All-on-4 s’avère idéale pour remplacer une arcade dentaire complète. En optant pour ce traitement, vous n’avez plus besoin de remplacer chaque dent manquante par un implant. Cette technologie se veut plus simple, plus rapide et plus efficace qu’une opération d’implantologie traditionnelle

À qui s’adresse les implants All-on-4 ?

Les experts estiment que cette méthode peut satisfaire des milliers de personnes. Une seule condition est requise : être en bonne santé. À l’exception de cette obligation, somme toute logique, toutes les personnes nécessitant une prothèse dentaire ou souhaitant changer leur dentier peuvent se soumettre à l’expérience All-on-4.

La procédure All-on-4 et ses étapes

Consultation préopératoire

Commençons par le commencement. Un premier rendez-vous d’ordre consultatif avec un professionnel qualifié dans le traitement All-on-4 est la première étape à respecter. Lors de cet entretien, le dentiste va effectuer une radiographie en trois dimensions de votre mâchoire afin d’en analyser tous les détails. Le but est de déceler chaque problème dentaire et d’évaluer la densité osseuse.

Ce diagnostic permet de définir où et comment poser les implants dentaires. De ce premier rendez-vous résulte un guide dentaire sur lequel le professionnel basera la future intervention.

L’intervention chirurgicale

Le déroulement de l’opération suit un cheminement très précis et dure entre deux et trois heures. Une fois le patient anesthésié, le chirurgien-dentiste nettoie les tissus infectés des gencives et extraie les dents restantes si le traitement le nécessite.

Chirurgie All-on-4
L'intervention chirurgicale dure entre 2 et 3 heures

Cette première étape terminée, la pose des implants commence en se basant sur le guide dentaire préalablement constitué. Cette bible est essentielle, car elle détermine l’angulation et la position exacte des implants.

Ces petites vis ont été spécialement conçues afin de s’adapter à la masse osseuse disponible du patient. En d’autres termes : un traitement All-on-4 ne requiert pas de greffe osseuse au préalable.

La fin de l’opération voit le chirurgien procéder à la suture de toutes les incisions. Le patient est ensuite conduit en salle de réveil.

Soins après l'opération

Lors de la phase postopératoire, les patients doivent respecter une diète stricte. En outre, il est recommandé de prendre particulièrement soin à son hygiène bucco-dentaire et d’éviter le tabac afin d’observer une cicatrisation optimale.

Pose de la prothèse temporaire All-on-4 

Le jour même de l’opération, le patient se voit poser une prothèse dentaire amovible temporaire. Il s’agit de l’un des gros avantages de la procédure All-on-4. Le patient porte ce premier appareil durant toute la période de cicatrisation (entre 3 et 8 mois).

Connue sous le nom de période d’ostéo-intégration, il s’agit de la phase faisant le lien entre l’opération et la pose de la prothèse définitive. Vous devez absolument respecter ce délai qui permet aux implants de s’incorporer comme il le faut à l’os de la mâchoire.

L’appareillage temporaire n’a rien à envier à la prothèse permanente. Il permet de manger sans aucun souci et révèle une apparence naturelle.

Pose de la prothèse permanente All-on-4 

La cicatrisation terminée, il est temps de procéder à la fabrication de la prothèse définitive. Pour ce faire, le dentiste relève les empreintes de votre dentition à l’aide d’un moule, puis envoie les données au laboratoire chargé de constituer votre prothèse permanente.

Ci-dessous, retrouvez une vidéo 3D sur la fixation des implants All-on-4

Vidéo 3d de la Clinique Pardiñas (http://j.mp/cPardinas) sur All On Four, un traitement qui consiste à placer 4 implants dentaires aussi dans le maxillaires que dans la mandibule dans certains cas ou le patient presente les caractéristiques pour cela. On montre la position et l’emplacement des implants et les posterieures prothèses qui se visent sur eux. Abonnez-vous à notre chaîne Youtube 👉 http://bit.ly/suscribeteCP PLUS DE VIDÉOS 3D en français 👉 http://j.mp/odontologie3D Suivez-nous également sur : 👉Instagram : https://www.instagram.com/clinicapardinas 👉Facebook : https://www.facebook.com/clinicapardinas 👉Twitter : https://twitter.com/ClinicaPardinas 👉Linkedin : https://www.linkedin.com/company/clinicapardinas 👉Tiktok : https://www.tiktok.com/@clinicapardinas/ 👉Pinterest : https://www.pinterest.es/clinicapardinas #Implantdentaire #AllOnFour

Vers quelle prothèse fixe s'orienter pour un traitement All-on-4  ?

La prothèse permanente All-on-4 peut être constituée de porcelaine, zircone, résine ou d’acrylique.

Le choix du matériau va bien plus loin qu’un simple souci esthétique. Chaque composant est doté de caractéristiques propres, révélant des avantages et des inconvénients.

  • Coût : Les matériaux porcelaine et zircone sont beaucoup plus chers que l’acrylique ;
  • Esthétique : L’apparence de la porcelaine et de la zircone est encore plus translucide que les autres matières ;
  • Résistance : Concernant la résistance face à l’usure et aux morsures, la palme revient à la zircone ;
  • Longévité : La porcelaine et la zircone ont une durée de vie de 20 ans. Vous pouvez compter 15 ans pour la résine. Quant à la prothèse en acrylique, elle dure entre 5 et 10 années.

Les avantages de la méthode All-on-4

Vous l’aurez compris, les avantages de la technologie All-on-4 sont multiples :

  • Traitement peu invasif : seuls 4 implants sont nécessaires.
  • Technologie moderne évitant le recours aux longs protocoles de greffe osseuse.
  • Méthode permettant le remplacement de nombreuses dents à la fois
  • Durée du traitement abrégée.
  • Pose d’une prothèse temporaire le jour même de l’intervention.

All-on-4 vs techniques classiques

Le confort All-on-4
All-on-4 : des prothèses avant tout confortables !

Irritations, difficultés à mâcher sont des inconvénients courants entourant les prothèses dentaires traditionnelles. Ces dentitions artificielles peuvent se déplacer en mangeant ou en parlant. En outre, il est nécessaire de les retirer afin de les nettoyer et de les entretenir correctement.

Les prothèses dentaires All-on-4 apportent un confort indéniable par rapport aux prothèses plus classiques.

  • Elles se nettoient comme s’il s’agissait de dents naturelles ;
  • Elles n’exercent pas de pression sur les gencives ;
  • Elles permettent de manger et de mordre tous les aliments.

Coût d’un traitement All-on-4 

Compris entre 3000 et 15000 euros, le coût d’un traitement All-on-4 varie en fonction des cliniques et des pays qui le pratiquent, mais aussi du type de prothèse et de l’importance du travail à réaliser.

Attention, le prix peut ne pas inclure toutes les étapes et tous les éléments du procédé. Il convient de bien se renseigner auprès de la clinique dentaire afin d’éviter quelques mauvaises surprises.

La prothèse All-on-4 est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ?

Depuis le 1er janvier 2021 et la mise en place de l’offre 100% santé, certaines prothèses dentaires sont totalement prises en charge. Il s’agit des prothèses amovibles et notamment les dentiers complets ou partiels fabriqués à base de résine.

Malheureusement, la technologie All-on-4  ne rentre pas dans les petits papiers de la réforme. Considérée comme un acte hors nomenclature, la pose d’une prothèse All-on-4 ou All on 6 reste très faiblement remboursée par la Sécurité Sociale.

Devant la facture très élevée de l’intervention, il ne vous reste plus qu’à vous tourner vers une complémentaire Santé prenant en charge une partie des coûts relatifs à la technologie All-on-4 non remboursés par la Sécurité Sociale. Afin de trouver la bonne mutuelle, utilisez notre comparateur de mutuelles. Cet outil est gratuit, simple d’utilisation et ne vous engage en rien.

Conclusion : que penser de la technologie All-on-4 ?

La pose de prothèses dentaires All-on-4 est le résultat d’une solution thérapeutique à la fois innovante et moins envahissante. Les études sont claires : plus de 98% des personnes ayant subi une implantologie via le procédé All-on-4 sont satisfaits de leur prothèse dentaire.

Même si la technique s’avère complexe et nécessite une grande expérience du praticien, l’intervention chirurgicale est considérée comme extrêmement fiable.

Au premier abord, le prix élevé peut effrayer, mais le traitement s’avère plus économique que certaines techniques nécessitant la pose de plus d’implants.

FAQ

En quoi consiste le All-on-4 ?

Le All-on-4 est une technologie qui a révolutionné la pose des implants dentaires. Grâce à cette technique, il est possible de remplacer au moins 12 dents d’une même mâchoire via la pose d’une prothèse fixe. Cette dernière nécessite seulement l’utilisation de 4 implants dentaires.

Quelle est la différence entre All-on-4 et All-on-6 ?

Ces deux appellations concernent la même technologie que nous venons d’analyser en détail. Le All-on-4 signifie que la pose de la prothèse fixe se réalise à base de 4 implants dentaires.  Quant à la prothèse All-on-6, l’appareil se fixe sur 6 implants. Le nombre d’implants dentaires est défini en fonction des besoins du patient.

Combien coûte la prothèse All-on-4 ?

Un traitement All-on-4 peut se révéler extrêmement coûteux. En France, le prix grimpe jusqu’à 15000 euros. Le coût varie notamment en fonction des cliniques effectuant l’opération, le travail à réaliser et le matériau choisi pour la fabrication de la prothèse. Il est donc important de demander plusieurs devis avant de se lancer dans une telle opération.

All-on-4 : l'implant dentaire révolutionnaire !
5 (100%) 1 participant[s]

Sources

Nobel Biocare. Le concept de traitement All-on-4® https://www.nobelbiocare.com/fr-fr/le-concept-de-traitement-all-on-4 Consulté le 10 décembre 2021

Société Française du Quad Implants. Définition du All-on-Four. https://www.sf-quadimplants.com/espace-grand-public/ Consulté le 10 décembre 2021

Anne-Sophie Corroy. Université de Lorraine. Le protocole All-on-4. Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ffhal-01739177 https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01739177/document Consulté le 10 décembre 2021