votre portail d'information sur les soins bucco-dentaires.

La santé bucco-dentaire des seniors : bien prendre soin de ses dents après 55 ans

0 Partages
Mis à jour le 06 juillet 2018

Si vous avez plus de 55 ans, vous savez malheureusement que l’âge entraîne de nombreuses conséquences physiques : vieillissement de la peau, diminution de la capacité respiratoire, troubles de la digestion, modification du métabolisme, etc… Mais saviez-vous également qu’il pouvait détériorer la santé bucco-dentaire des seniors ?

Si toutes les personnes âgées ne finissent pas forcément par perdre leurs dents, les problèmes dentaires augmentent en effet avec l’âge, et les prothèses et implants dentaires sont souvent le fait des plus de 55 ans.

Aujourd’hui, l’équipe de Dentaly.org vous propose de découvrir les problèmes bucco-dentaires fréquentes chez les seniors, leurs traitements, mais également nos conseils pour bien protéger au mieux son capital dentaire.

Les problèmes dentaires fréquents à partir de 55 ans

Les caries chez les seniors

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les caries dentaires ne sont pas uniquement l’apanage des enfants et des adolescents. Les personnes âgées sont également très sujettes aux caries en raison de plusieurs facteurs et notamment de :

  • Une diminution de la production de salive liée à l’âge
  • Un goût plus prononcé pour les produits sucrés
  • Une mauvaise hydratation
mal de dents

Les caries touchent aussi les seniors !

De même, la prise de certains médicaments peut également fragiliser l’émail des dents et les rendre plus sensibles. Les personnes atteintes de sensibilité dentaire ont par ailleurs tendance à moins bien se brosser les dents en raison de la souffrance liée au passage de la brosse à dents.

En outre, certaines maladies, et en particulier la maladie d’Alzheimer, entraînent des troubles de la mémoire pouvant conduire à un oubli fréquent du brossage des dents.

Enfin, il est important de savoir que les seniors sont également sujets à un type bien spécifiques de caries : la carie radiculaire. Ces caries se situent sur la partie laissée découverte par des gencives qui régressent et évoluent plus rapidement que des caries de l’émail.

L’érosion dentaire

Avec l’âge, il est normal que les dents s’usent à force de mastiquer mais également au contact d’acides présents dans un certain nombre d’aliments et de boissons. Certaines pathologies comme le bruxisme ou la xérostomie peuvent également aggraver le phénomène.

Les signes de l’érosion dentaire sont nombreux et irréversibles :

  • Apparition de petites fissures sur les dents
  • Perte d’éclat de l’émail
  • Jaunissement
  • Modification de la forme de la dent
  • Hypersensibilité au froid et/ou au chaud

Pour éviter ou retarder au maximum l’érosion dentaire, il convient d’adopter un régime alimentaire équilibré en évitant les boissons et aliments acides, de bien se brosser les dents et de traiter les maladies qui pourraient en aggraver les symptômes.

Dans le cas où les dents seraient très abimées, le dentiste pourrait proposer de les reconstituer avec de la résine ou de poser une couronne.

La gingivite et la parodontite

parodontite

Les seniors sont plus sujets aux gingivites et aux parodontites en raison de la diminution de la salive et des changements hormonaux

De même, les seniors sont fréquemment touchés par les maladies parodontales et en particulier la gingivite. C’est essentiellement la diminution du flux salivaire, mais également des changements hormonaux, en particulier chez la femme, et certaines maladies chroniques comme le diabète qui sont à l’origine de ces troubles des gencives.

Causée par l’accumulation de plaque dentaire, la gingivite est une inflammation de la gencive qui entraîne généralement des gonflements et des saignements de la gencive, ainsi qu’une plus grande sensibilité. Mal soignée, la gingivite peut s’aggraver et entraîner une parodontite dont les conséquences peuvent être graves, allant jusqu’à la perte des dents.

Il est donc essentiel de consulter fréquemment le dentiste et de ne pas attendre dès qu’une gêne, un gonflement ou un saignement persistant des gencives apparaît.

Les effets de l’ostéoporose sur les dents

Assez fréquente chez les femmes à partir de 50 ans, l’ostéoporose provoque la détérioration des os qui deviennent plus poreux. Ce phénomène concerne l’ensemble du squelette et peut donc également toucher les os de la mâchoire et les dents, avec pour conséquence un déchaussement et une chute possible des dents.

Il est donc essentiel de prévenir l’ostéoporose en adoptant un régime alimentaire équilibré, riche en calcium et en vitamine D et en faisant régulièrement de l’exercice physique.

N’hésitez pas à consulter notre article dédié à l’ostéoporose et ses conséquences sur la santé dentaire pour plus d’informations.

Pour en savoir plus sur les problèmes dentaires liés au vieillissement, nous vous invitons à découvrir la vidéo ci-dessous :

Remplacer une dent : les prothèses et implants dentaires

Nous venons de le voir, le vieillissement peut entraîner ou aggraver un certain nombre de pathologies dentaires dont certaines évoluent jusqu’à la chute d’une ou plusieurs dents. Dans d’autres cas, la dent est tellement abîmée, que c’est le dentiste qui propose une extraction afin de stopper la maladie.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’une ou plusieurs dents manquent, il faut les remplacer. En fonction des situations, différentes options peuvent être envisagées :

remplacer une dent

En fonction de la situation, plusieurs traitements peuvent être proposés pour remplacer des dents manquantes

  • Une couronne : elle recouvre la dent d’origine qui ne peut pas être restaurée
  • Un bridge : il permet de remplacer une ou plusieurs dents mais doit s’appuyer sur les dents adjacentes
  • Un implant : il s’agit d’une racine artificielle qui peut être posée lorsque la dent est tombée ou après un traitement radiculaire
  • Un onlay/inlay : ils permettent de conserver la dent d’origine tout en la réparant à l’aide de résine
  • Une prothèse dentaire amovible (dentier) : il peut être indiqué lorsque toutes les dents doivent être remplacées

C’est généralement le dentiste qui indique les traitements les plus adaptés à la situation mais il faut savoir que ces différentes prothèses ont des tarifs très variables. Pour information, voici les prix moyens pratiqués en France :

Prothèse Prix moyen Base de remboursement Taux de remboursement Montant du remboursement
Couronne (métallique ou céramo-métallique) Entre 350 € et 1200 € 107,50 € 70% 107,50 €
Couronne céramique Entre 600 € et 1500 € / / /
Inlay-core Entre 125 € et 300 € 122,55 € 70% 85,78 €
Inlay-core à clavette Entre 125 € et 300 € 144,05 € 70% 100,83 €
Appareil dentaire complet Entre 1230 € et 2500 € 182,50 € 70% 127,75 €
Appareil dentaire sur 1 à 3 dents Entre 380 € et 550 € 64,50 € 70% 45,15 €
Bridge sur 2 dents piliers + 1 élément intermédiaire pour remplacer une dent absente Entre 1300 € et 2000 € 279,50 € 70% 195,65 €
Implant dentaire Entre 1250 € et 2350 € 107,50 € (seule la couronne est remboursée) 70% 107,50 €
Par ailleurs, il est important de bien prendre soin de sa prothèse, surtout s’il s’agit d’une prothèse amovible, pour éviter les infections et autres problèmes bucco-dentaires.

Mutuelle santé pour seniors : comment bien la choisir ?

Ce n’est un secret pour personne, avec l’âge les besoins de santé augmentent et tendent à s’orienter vers des médecins spécialistes comme les cardiologues, les ophtalmologues ou encore les phlébologues. Par ailleurs, nous venons de le voir, les problèmes dentaires se multiplient et le recours aux implants ou aux prothèses dentaires est fréquent.

Les dépenses liées à la santé s’accroissent donc d’une manière assez importante et il peut alors être intéressant de souscrire à une mutuelle de santé adaptée aux seniors.

Ces mutuelles fonctionnent de la même manière que les mutuelles générales mais les couvertures proposées correspondent normalement davantage aux besoins des plus de 55 ans. En effet, outre les remboursements liés aux frais d’hospitalisation, les mutuelles pour seniors prennent généralement en charge :

  • Les frais d’optique
  • Les frais dentaires, en particulier les implants, prothèses et couronnes
  • Les prothèses auditives
  • Les médecines douces comme l’ostéopathie
  • La prise en charge d’une aide à domicile
  • Le traitement des maladies chroniques

Pour bien choisir une complémentaire santé pour senior, il est donc impératif de comparer les offres des différents organismes en prenant en compte le niveau de couverture, les cotisations mensuelles mais également les conditions particulières et notamment les délais de carence ou les exclusions.

Pour vous faciliter le travail vous pouvez également utiliser un comparateur en ligne, qui vous permettra d’identifier très rapidement le contrat de mutuelle qui s’adapte le mieux à vos besoins et à votre budget. Vous pourrez par ailleurs contacter directement l’organisme assureur pour demander davantage d’information ou souscrire directement à l’offre en question.

Si vous souhaitez obtenir un devis gratuit, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous :

Conserver son capital dentaire malgré l’âge : nos conseils

Si le vieillissement est un facteur de risque important pour la santé dentaire, il est néanmoins possible de préserver ses dents d’un bon nombre de maladies en adoptant quelques règles d’hygiène bucco-dentaire :

femme âgée

En adoptant un régime alimentaire équilibré ainsi qu’une bonne hygiène dentaire, vous mettez toutes les chances du côté de vos dents !

  • Le brossage des dents doit être effectué au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes minimum
  • La brosse à dents doit être changée tous les trois mois ou plus tôt si elle présente des signes d’usure
  • Le dentifrice doit être fluoré et adapté aux besoins spécifiques (ex : gencives sensibles)
  • L’utilisation quotidienne du fil dentaire et/ou des brossettes interdentaires est conseillé
  • En cas de port d’une prothèse dentaire, celle-ci doit être nettoyée après chaque repas
  • Les visites chez le dentiste doivent être bi-annuelles voire plus fréquentes en cas de maladie ou de problème dentaire avéré
  • Une alimentation équilibrée est à privilégier
  • Le tabac et l’alcool doivent être évités au maximum

En suivant ces quelques conseils, vous mettez toutes les chances de votre côté pour conserver des dents saines et fortes même après 60 ans.

Conclusion

A partir de 55 ans, les problèmes dentaires peuvent être plus nombreux en raison de changements physiologiques, de maladies systémiques ou de comportements liés à l’âge. Il est donc essentiel de maintenir une hygiène dentaire irréprochable et de consulter régulièrement son dentiste pour prévenir les pathologies dentaires et freiner leur développement.

Par ailleurs, les complémentaires santé pour seniors peuvent également être intéressantes pour faire face à l’augmentation des frais de santé, et plus particulièrement en matière de soins dentaires.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
La santé bucco-dentaire des seniors : bien prendre soin de ses dents après 55 ans
5 (100%) 1 participant

0 Partages