L’érosion dentaire : causes, symptômes et traitements

Par  et
douleur dentaire
L’érosion dentaire est un problème dentaire très courant mais qu’il est possible d’éviter

Vous avez régulièrement mal aux dents au contact du chaud ou du froid ? Vos dents vous semblent plus jaunes ? Cela peut être dû à une usure anormale de vos dents, aussi appelée érosion dentaire.

Peu connue, elle touche pourtant un grand nombre de personnes, notamment à cause de nos habitudes alimentaires. Portez- y rapidement attention car les conséquences de l’érosion sont irréversibles, alors que la prévention est possible.

Chez Dentaly.org, nous avons creusé le sujet pour vous. Dans cet article, vous trouverez des informations pour poser le diagnostic, le comprendre, mais aussi prévenir le phénomène et en limiter les effets.

Qu’est-ce que l’érosion dentaire ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une usure anormale des dents, et particulièrement de l’émail de vos dents, dû principalement à :

  • Une attaque chimique (produits acides)
  • Une attaque mécanique (frottements)

L’émail est un tissu fort en minéraux qui recouvre la partie extérieure des dents et les protègent contre d’éventuelles agressions. Quand il est altéré, il ne peut plus remplir efficacement sa mission et les dents se fragilisent.

Même si vous avez une hygiène buccale irréprochable, vous pouvez être touché par ce phénomène et voir vos dents se ternir peu à peu.

Le plus du dentiste
« L’érosion dentaire est un phénomène irréversible ; il s’agit d’une usure de l’email dentaire due à des attaques acides causées notamment par nos habitudes alimentaires. Je dis souvent à mes patients qu’on naît tous avec un capital dentaire, et que ce capital va diminuer au cours de la vie selon notre mode de vie… A nous donc de faire attention à ce que ce capital diminue le plus lentement possible en prenant certaines précautions. »

Dr David Gutman, chirurgien-dentiste à Paris.

Comment savoir si vous souffrez d’érosion dentaire ?

Les symptômes de l’érosion sont plutôt discrets. Vous ne verrez pas de changements majeurs à l’observation de vos dents. Ou alors, c’est que vous êtes déjà dans une situation critique avec des dents particulièrement abîmées.

Nous vous partageons néanmoins quelques signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

sensibilité au froid
La sensibilité au froid ou au chaud peut être un signe d’érosion dentaire
  • Vous êtes particulièrement sensible au contact du chaud ou du froid
  • Vos dents vous semblent être plus ternes
  • Vous apercevez comme des rainures ou fissures sur certaines dents
  • Elles paraissent plus translucides par endroits, notamment les bords libres des incisives
  • Les incisives sont amincies
  • Les molaires sont jaunies et présentent des crevasses sur le dessus

Un dentiste saura facilement confirmer le diagnostic, n’attendez pas pour consulter !

Qui peut être touché par l’érosion dentaire ?

Tout le monde peut être touché par l’érosion dentaire, puisque c’est souvent lié à un comportement alimentaire et/ou d’hygiène dentaire. Homme ou femme, tout le monde semble logé à la même enseigne, certaines études avancent même le chiffre d’une personne sur trois touchée par ce phénomène en France.

Cependant, une population particulièrement touchée par ce problème est celle des adolescents, du fait de leur mode de vie et mauvaises habitudes alimentaires (consommation de sodas et de bonbons notamment), souvent plus présentes que chez les enfants ou adultes.

Quelles sont les causes de l’érosion ?

Causes liées au comportement alimentaire

L’alimentation est souvent la cause principale des dents déminéralisées. Tous les aliments acides, plus précisément tous les aliments présentant un Ph inférieur à 5,5 sont agressifs pour l’émail des dents.

A mettre dans le lot des aliments incriminés : les sucres, les boissons gazeuses, vins, fruits, vinaigre…

La salive apporte normalement une protection contre cette acidité. Mais consommés avec excès, accompagnés d’un manque d’hygiène dentaire, ces aliments ont un effet dévastateur, car la salive n’arrive plus à les neutraliser.

Même des aliments réputés bons à la santé, comme l’orange ou le citron, ont un impact, s’ils sont ingérés en excès.

Pas de jus de citron sur les dents par exemple, juste avant de dormir, sous prétexte de vouloir se les blanchir, c’est une très mauvaise idée !

Causes liées à des maladies

  • Maladies psychologiques de l’alimentation

    anorexie
    Les troubles du comportement alimentaire sont souvent une cause de l’érosion dentaire

Quelles qu’elles soient (boulimie, anorexie, etc…), ces maladies très graves pour la santé psychique et physique des personnes touchées, le sont aussi pour leurs dents.

Il faut savoir que les vomissements répétés, qui sont souvent une conséquence de ces maladies, vont agresser les dents et provoquer rapidement une usure.

En effet, le suc gastrique, avec un pH inférieur à 2, est l’ennemi numéro 1 de l’émail dentaire. Il peut le détruire en quelques mois.

  • Reflux gastro œsophagien

Cette pathologie entraîne souvent de l’érosion dentaire pour les mêmes raisons que l’anorexie : l’excès de suc gastrique régulier dans la bouche.

  • Bruxisme

Le bruxisme, c’est à dire le fait de grincer régulièrement des dents, fragilise l’émail et use les dents de manière excessivement rapide.

Il se manifeste principalement la nuit, pendant le sommeil, et se caractérise par une mâchoire qui se contracte fortement de façon involontaire, ou par des dents qui se frottent les unes contre les autres durablement. Parfois temporaire, lié à une situation stressante, il devient problématique s’il s’installe durablement.

L’usure est inévitable.

  • Insuffisance salivaire

La salive est l’alliée des dents, son rôle premier étant de les protéger. Ainsi, les personnes souffrant d’insuffisance salivaire sont particulièrement exposés au risque d’érosion dentaire.

Cela peut être une maladie, ou lié à la prise de certains médicaments, comme des psychotropes par exemple, dont il est connu qu’ils assèchent la bouche.

Causes liées à des médicaments

Nous avons déjà parlé de l’effet des antidépresseurs. Sachez que d’autres médicaments contribuent à l’érosion dentaire par leur acidité. C’est le cas notamment de la vitamine C ou des médicaments effervescents comme l’aspirine car ils ont un PH très bas.

Comment soigner ses dents en cas d’érosion ?

Les effets de l’érosion dentaire sont irréversibles, une dent usée restera usée, mais certains gestes peuvent retarder les conséquences, ou aider à améliorer la qualité des dents et leur aspect esthétique.

Dans tous les cas, il est indispensable de ne pas attendre et de consulter rapidement, dès l’apparition des premiers signes que nous avons évoqués plus haut.

Votre praticien habituel saura vous proposer les solutions adaptées à votre cas personnel, en fonction du niveau de dégradation de vos dents et des causes de votre érosion dentaire.

Prendre en charge les maladies à la source

Il semble évident de dire qu’il est essentiel de se faire soigner pour les maladies psychologiques citées ci-dessus, ainsi que pour le reflux. Les problèmes d’érosion dentaire ne sont qu’une des conséquences, et pas les plus graves, de ces maladies.

Protéger du bruxisme

gouttière contre le bruxisme
En cas de bruxisme, une gouttière adaptée peut aider à soulager la pression sur les dents

Cela peut être un symptôme d’un mal-être psychologique demandant un suivi psy, ou bien simplement un mauvais positionnement de la mâchoire. Dans les deux cas, une action médicale est nécessaire.

Dans l’intervalle, des solutions existent pour protéger la dentition de ces frottements.

Le praticien peut vous fabriquer un moule en silicone adapté à la dentition de son patient, qu’il est amené à porter la nuit pour limiter l’usure.

Soigner les dents déminéralisées

Il existe de nombreux moyens aujourd’hui pour reminéraliser les dents. Cela permet à la fois, de redonner un joli aspect aux dents touchées et de les renforcer.

Depuis quelques années, les professionnels recourent par exemple de plus en plus à des bio-matériaux, contenant du fluor, calcium et autres composants permettant de renforcer l’émail.

Traiter les dents abîmées

Dans les cas les plus graves, le dentiste peut être amené à proposer une dévitalisation de la ou des dents concernées, pour pouvoir ensuite travailler à sa reconstitution ou à la pose de facettes ou d’une couronne.

Comment prévenir les dents usées?

Nous l’avons vu précédemment, il est particulièrement difficile de réduire les effets de l’érosion dentaire. Les dents abîmées le restent pour toute la vie.

Alors, le mot clé est la prévention ! et ces bons gestes doivent s’acquérir dès l’enfance, et se maintenir pendant l’adolescence et l’âge adulte.

L’hygiène dentaire

Le geste essentiel est bien entendu d’avoir une hygiène dentaire irréprochable :

  • Un brossage régulier, au moins deux fois par jour, pendant deux minutes minimum
  • Un brossage efficace, avec les bons gestes, que vous devriez prendre le temps de redécouvrir

Cette vidéo nous rappelle comment s’y prendre pour bien se laver les dents :

  • Le recours à du fil dentaire pour prolonger le résultat du brossage
  • L’utilisation d’une brosse à dents électrique qui exerce moins de pression sur l’émail et les gencives
  • Le recours à un dentifrice peu abrasif et au Ph neutre pour, une fois encore, protéger votre émail
  • Consommer du fluor, soit avec votre dentifrice, soit en comprimés pour renforcer l’émail (en respectant les doses recommandées pour éviter une fluorose)

Les 8 gestes pour l’éviter

D’autres comportements préventifs compléteront la protection de vos dents :

  • Consultez votre dentiste une fois par an pour un contrôle général
    Sodas
    Les sodas sont à proscrire pour éviter d’abîmer l’émail des dents
  • Evitez la consommation de produits acides, solides comme liquides. Quand vous en ingérez, pensez à boire de l’eau ou du lait ensuite pour rincer la bouche
  • Alcool et tabac sont des facteurs aggravants
  • Supprimez les encas entre les repas
  • Favorisez la consommation de produits laitiers
  • Limitez les boissons gazeuses et sucrées, ou si vous en consommez, faites-le avec une paille, afin que les produits nocifs restent en bouche le moins longtemps possible
  • Ne vous lavez pas les dents immédiatement après le repas, car vos dents seront alors fragilisées. Laissez le temps à la salive de jouer son rôle protecteur
  • Stimulez la production de salive avec des chewing-gums. Sans sucre bien sûr !

Conclusion

Vous l’avez compris, l’érosion des dents touche beaucoup d’entre nous, et nous avons peu de moyens de corriger ses effets. Le mieux reste la prévention et un suivi régulier de vos dents.

Au moindre doute, n’attendez plus et consultez votre dentiste.

 

 

L’érosion dentaire : causes, symptômes et traitements
4.9 (98.33%) 12 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on LinkedinAnaïs Gibert on Website
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Docteur David Gutman
Spécialiste de l'esthétique dentaire, le docteur David Gutman exerce dans son cabinet à Paris et fait partager son expertise en tant que consultant pour Dentaly.org.
Sources

Université de Lorraine. Manon WERGUET. Les érosions dentaires – données actuelles. Thèse : chirurgie dentaire. 2013 [en ligne]. <http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_TD_2013_WERGUET_MANON.pdf> Consulté le 4 mars 2019

Société suisse des médecins-dentistes. Erosions dentaires. [en ligne] <http://www.svmd.ch/_docs/sso/presse/Erosions.pdf> Consulté le 4 mars 2019

Journal de l’Association dentaire canadienne. Érosion dentaire et reflux gastro-œsophagien pathologique. [en ligne] <https://www.cda-adc.ca/jadc/vol-69/issue-2/84.pdf> Consulté le 4 mars 2019