FR
de_DEen_GBen_USes_ESfr_FR

Dentaly.org est financé par ses lecteurs. En cliquant sur les liens d'achat du site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation, exemptes de frais pour vous. Lire la suite.

Luxation de la mâchoire : les causes fréquentes et les solutions

Contributeurs:  Anaïs Gibert
Révision médicale par:  Frédérique Boussion

La luxation de la mâchoire est un traumatisme handicapant et très douloureux.

  • Quels sont les symptômes et les causes ?
  • Une simple manipulation est-elle suffisante pour la résorber ?
  • Quels sont les autres traitements permettant de guérir d'une luxation ?

Si le traumatisme est important, les soins peuvent s'avérer onéreux. Dentaly.org vous dévoile également ses astuces pour réduire votre reste à charge.

Pour en savoir plus sur la luxation de l'articulation temporo-mandibulaire, découvrez dès maintenant notre dossier spécial.

Luxation de la mâchoire : de quoi s'agit-il ?

La luxation articulaire se produit lorsqu’une articulation sort de sa position normale.

Luxation mâchoire
À gauche, une mâchoire normale, à droite une mâchoire luxée

Dans le cas de la mâchoire, il s'agit d’une condition médicale dans laquelle l’articulation temporo-mandibulaire (ATM), qui relie la mâchoire inférieure (mandibule) à l’os temporal du crâne, subit une séparation ou une sortie de sa situation habituelle.

Cela signifie donc que la mâchoire inférieure se déplace hors de son articulation avec l’os temporal. 

Cette condition peut être douloureuse et provoquer des symptômes tels qu’une difficulté à ouvrir la bouche, un cliquetis ou un crépitement dans l’articulation, un gonflement, voire une déformation visible de la mâchoire.

Il convient tout de même de préciser qu'il existe deux types de luxation de l'articulation temporo-mandibulaire : 

  • La luxation discale ou luxation méniscale : il s’agit du type de luxation le plus courant. Dans ce cas, le disque articulaire, petite structure sphérique à l’intérieur de l’articulation, sort de sa position habituelle ;
  • La luxation condylienne : ici, la tête de la mandibule sort de l’articulation avec l’os temporal

Quelles sont les principales causes des luxations de la mâchoire ?

5% de la population estime ressentir des douleurs au moment d'ouvrir la bouche.

Plusieurs causes expliquent peuvent être à l'origine de la luxation de la mâchoire :

  • Traumatisme pendant la pratique d'un sport de contact ou à l'occasion d'un accident
  • Une mastication excessive : consommation d’aliments durs, bruxisme, peuvent exercer une pression excessive sur l’articulation temporo-mandibulaire ;
  • Une ouverture buccale excessive : lors d’un geste médical ou dentaire, lors d’un baillement intense ;
  • Une prédisposition anatomique, à l’origine de luxations récurrentes ;
  • Un relâchement ou une hyperlaxité ligamentaire : un affaiblissement des ligaments qui maintiennent l’ATM en place peut augmenter le risque de luxations ;
  • Des troubles de l’ATM : arthrite de l’ATM par exemple ;
  • Une manipulation inappropriée : tenter de manipuler soi-même la mâchoire pour soulager une douleur ou une gêne.

De manière générale, ce sont des tensions musculaires excessives qui provoquent la luxation. En d'autres termes, le simple fait d'ouvrir trop grand la bouche lorsque vous mangez un sandwich peut luxer la mâchoire.

Les symptômes de la luxation de l'articulation temporo-mandibulaire

Outre une forte douleur au niveau de la mâchoire, d'autres signes peuvent se présenter et varier en intensité :

  • Un bloquage au niveau de la mâchoire ;
  • Difficulté à ouvrir ou fermer la bouche ;
  • Cliquetis ou crépitements lorsque vous mobilisez la mâchoire ;
  • Gonflement : la zone entourant l’ATM peut enfler en raison de l’inflammation associée à la luxation ;
  • Déformation visible de la mâchoire ;
  • Menton propulsé vers l'avant ;
  • Difficultés d'élocution et de mastication
Le plus de la spécialiste

Il est essentiel de consulter un chirurgien-dentiste si vous présentez l’un de ces symptômes. Une luxation de la mâchoire nécessite généralement une intervention médicale pour être correctement traitée. Ignorer ces symptômes ou essayer de réparer la luxation par soi-même peut aggraver la situation ou entraîner des complications.

Frédérique Boussion, assistante dentaire

Mâchoire déboîtée : que faire ?

Mâchoire luxée
Un des symptômes les plus fréquents de la luxation est l'impossibilité de fermer la bouche

Il est important d'agir vite afin d'éviter une usure prématurée des surfaces articulaires qui pourrait favoriser l'apparition d'arthrose de la mâchoire.

En fonction des causes et de la gravité de la situation, plusieurs solutions s'offrent à vous :

La manœuvre de réduction de la luxation

Il n'est pas conseillé de tenter de remettre sa mâchoire en place tout.e seul.e

Via des techniques douces, l'ostéopathe soulage les douleurs au niveau de la mâchoire et rééquilibre les articulations mandibulaires.

Lors de l’évaluation préalable, le professionnel examine la position de la mâchoire et la gravité de la situation. Il peut parfois s’aider de radiographies. 

Dans certains cas, une anesthésie locale ou générale peut être administrée pour soulager la douleur et permettre une réduction plus confortable.

Grâce à quelques gestes bien précis, la-le professionnel-le va va ainsi pouvoir dégager le condyle puis le remettre à sa place. Il réinsèrera délicatement la mâchoire dans son articulation normale. 

Il est important de pratiquer cette manœuvre le plus tôt possible, avant que les muscles ne soient trop contractés, pour obtenir de bons résultats.

Découvrez le déroulement de la manipulation dans cette courte vidéo :

Après la manipulation, la mâchoire peut être stabilisée à l’aide d’une attelle pour éviter qu’elle ne se déplace à nouveau. 

Une alimentation liquide ou molle est également prescrite. Les ouvertures trop importantes de la bouche sont quant à elles à proscrire pendant une semaine environ.

La gouttière mandibulaire

L'orthodontie est une autre solution pour traiter une mâchoire disloquée. Dès lors, les patient.e.s doivent porter un dispositif occlusal pendant la nuit.

La gouttière mandibulaire peut ainsi jouer un rôle pour la prévention et le traitement de la luxation de la mâchoire. Elle est particulièrement efficace dans les cas de luxations récurrentes ou lorsque la luxation est associée à des problèmes d’occlusion dentaire. 

gouttière occlusale
Les gouttières de reconditionnement musculaire détendent les muscles afin que l'articulation revienne en place

Cette gouttière ressemble fortement à un protège-dents. Elle réduit les tensions musculaires pour que l'articulation retrouve sa position normale d'elle-même.

Ce traitement est efficace dans les cas de luxation d'origine musculaire, mais il faut compter plusieurs semaines de traitement pour que la luxation disparaisse naturellement.

Il n'est en revanche pas indiqué dans les cas de trouble purement articulaires.

La chirurgie de l'articulation temporo-mandibulaire

La chirurgie peut être envisagée pour le traitement de la luxation de la mâchoire. Elle est cependant réservée aux cas graves ou récurrents, lorsque d’autres traitements plus conservateurs n’ont pas été efficaces.

Les opérations les plus courantes sont généralement :

  • Une arthroscopie temporo-mandibulaire  : il s’agit d’une procédure chirurgicale moins invasive que les techniques chirurgicales traditionnelles.  À l’aide d’une petite canule flexible, le chirurgien peut réparer les tissus endommagés, libérer les adhérences et réduire les disques déplacés.
  • Une arthrotomie temporo-mandibulaire : contrairement à l’arthroscopie, l’arthrotomie temporo-mandibulaire nécessite une incision plus importante pour accéder à l’ATM. Elle peut consister en une réparation des disques endommagés ou des ligaments et tissus environnants.

Par ailleurs, en cas de luxations récidivantes, il arrive que le chirurgien maxillo-facial réalise une butée pour éviter la luxation vers l'avant, ou réduire l'éminence zygomatique, afin de permettre le retour en arrière spontané de la mandibule.

La chirurgie orthognatique corrige ainsi les problèmes structurels ou anatomiques sous-jacents.

Combien coûte le traitement de la luxation de mâchoire ?

Nous l'avons vu, il existe plusieurs solutions pour traiter une mâchoire luxée. Le coût du traitement dépend donc de l'option choisie par le chirurgien- dentiste.

Tarifs élevés

À titre indicatif, une gouttière occlusale coûte environ 200 €. Les tarifs du traitement orthodontique varient en fonction de la ville dans laquelle exerce le spécialiste. Le prix sera beaucoup plus élevé si vous faites appel à un orthodontiste de la région parisienne et atteindra facilement plus de 1000

Dans le cadre d'une chirurgie de la mâchoire, les tarifs dépendent du chirurgien maxillo-facial intervenant. Les prix peuvent aller du simple au triple selon le praticien.

mutuelle mâchoire luxée
Une mutelle vous offre des forfaits personnalisés pour couvrir les frais de soins mandibulaires.

Secteur public ou privé, spécialiste conventionné.e ou non, dépassements d'honoraires, tarification libre sont autant de critères qui déterminent le coût final.

Quels remboursements possibles ?

Rappel : les traitements orthodontiques ne sont plus pris en charge par la Sécurité Sociale au-delà de 16 ans. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, même s'il existe une prise en charge de l'Assurance Maladie, le reste à charge demeure très élevé.

Pour réduire le reste à charge, il est donc essentiel de pouvoir compter sur une mutuelle proposant une bonne couverture des soins dentaires.

Il convient alors d'étudier les forfaits d'orthodontie et de chirurgie dentaire proposés par votre organisme mutualiste. Renseignez-vous aussi sur les frais d'hospitalisation. Sont-ils couverts par votre Complémentaire Santé ?

N'hésitez pas à comparer les offres de votre organisme avec d'autres disponibles sur le marché.

Notre comparateur gratuit de mutuelles vous donne la possibilité d'analyser plus de 400 offres venant de 25 Complémentaires qui s'adaptent le mieux à votre profil.

En moins de deux minutes, vous pouvez réaliser d'importantes économies.

Pour ce faire, il suffit de renseigner les informations requises dans le questionnaire ci-dessous. La méthode est rapide et sans engagement.

Conclusion

Si vous souffrez d'une luxation de la mâchoire ou que vous pensez en souffrir, n'attendez pas ! Il est beaucoup plus facile de remettre l'articulation en place lorsque les muscles sont détendus et vous éviterez ainsi de trop abimer les surfaces articulaires.

En général, la luxation est un traumatisme bénin qui ne vous laissera aucune séquelle. Encore faut-il s'en occuper rapidement et laisser la mâchoire se reposer pendant quelques jours.

Luxation mâchoire : les questions les plus fréquentes

Comment soigner une luxation de la mâchoire ?

Pour repositionner la mâchoire dans le cas d'une luxation, le dentiste place ses pouces, entourés par des compresses, dans la bouche, en arrière des dernières dents inférieures. Il place ses autres doigts autour du bas de la mâchoire inférieure.

Comment savoir si on a une luxation de la mâchoire ?

La douleur est le premier signe d'une luxation de la mâchoire. Il est alors impossible de bouger la bouche normalement, de l'ouvrir ou de la fermer.

Qui consulter pour une luxation de la mâchoire ?

En cas de luxation de la mâchoire il est important de consulter rapidement son médecin traitant ou son dentiste.

Luxation de la mâchoire : les causes fréquentes et les solutions
4.1 (82.12%) 66 participant[s]


Auteur(s) de l'article
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !
Révision médicale par:
Frédérique est assistante dentaire et rédactrice web spécialisée dans le domaine de la santé. Passionnée par les sciences médicales et le bien-être, elle rédige des contenus informatifs sur divers sujets de santé. À l'affût des dernières avancées, elle partage ses connaissances pour informer et sensibiliser le public sur des questions essentielles pour la santé et le bien-être.
Sources

Sciencesdirect.com : Surgical treatment of habitual luxation of the temporomandibular joint <https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0301050377800933> Consulté le 12 octobre 2023

Cnrs.fr : Dysfonctions temporo-mandibulaires et orthodontie <https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02016622/document> Consulté le 12 octobre 2023