La santé bucco-dentaire chez les ados

0 Partages

Pour être vous-même passé par là, vous savez certainement que l’adolescence est une période compliquée où l’importance du physique est souvent égale au désir de confrontation et de remise en question des règles établies.

Les ados aimeraient arborer un sourire étincelant et donner la meilleure image possible mais se laissent également facilement tenter par des boissons sucrées ou rejettent tout bonnement la brosse à dents…

Si vous souhaitez aider votre adolescent à prendre soin de ses dents mais ne savez pas trop par où commencer, vous avez frappé à la bonne porte ! L’équipe de Dentaly.org vous propose aujourd’hui de vous intéresser de plus près à la santé bucco-dentaire des ados.

Bien prendre soins de ses dents à l’adolescence

L’adolescence est une période clé du développement durant laquelle l’apparence occupe une importance capitale. Prendre soin de ses dents est alors plus qu’un acte d’hygiène, c’est carrément une routine beauté nécessaire à la confiance en soi.

Pourtant, l’adolescence c’est aussi l’âge de l’insouciance, où le grignotage et la consommation des boissons sucrées s’accompagne parfois d’un début de tabagisme et où les piercings et autres bijoux fleurissent autour et dans la bouche des jeunes.

Pour bien prendre soin de ses dents pendant l’adolescence, il est donc important de :

alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée est indispensable à une bonne hygiène dentaire

  • Se brosser les dents au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes avec un dentifrice adapté
  • Utiliser du fil dentaire ou des brossettes interdentaires
  • Changer régulièrement de brosse à dents (au moins tous les 3 mois pour une brosse à dents manuelle)
  • Se rendre chez le dentiste au moins une fois par an pour une visite de contrôle et dès qu’un problème dentaire apparaît
  • Eviter le grignotage et la consommation de produits très sucrés
  • Privilégier une alimentation équilibrée et boire suffisamment d’eau
  • Eviter le tabac
  • Eviter les piercings de la langue et de la bouche

Par ailleurs, une fois que les prémolaires et les deuxièmes molaires permanentes sont installées, il peut être intéressant de procéder au scellement des sillons et des fissures de la surface masticatrice des dents afin de réduire le risque de caries dentaires.

L’orthodontie chez les adolescents

Bagues métalliques

L’adolescence est un moment propice pour la pose d’un appareil dentaire quel qu’il soit (bagues, lingual, gouttières, etc)

L’adolescence a toujours été la période de prédilection des orthodontistes pour mettre en place un traitement : les dents définitives étant déjà en place, les effets d’un appareil dentaire seront ainsi plus précis et durables.

Il s’agit souvent d’un premier traitement mais il peut également arriver qu’il s’agisse d’un traitement de continuité, suite à un premier appareil posé durant l’enfance.

Par ailleurs, la Sécurité Sociale rembourse l’orthodontie chez les jeunes jusqu’à 16 ans seulement, donnant ainsi un autre argument en faveur des appareils dentaires à l’adolescence.

Toutefois, si l’appareil est posé plus tard que 16 ans ou si la durée du traitement dépasse la prise en charge par la Sécurité Sociale, les mutuelles dentaires peuvent être une solution intéressantes pour compléter les remboursements. Si vous n’avez pas encore de mutuelle, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur gratuit pour trouver les offres les plus intéressantes en fonction de vos besoins :

Il faut toutefois noter qu’en présence d’un appareil dentaire, qu’il s’agisse de bagues classiques, d’un appareil lingual ou même de gouttières transparentes, l’hygiène dentaire doit être absolument irréprochable afin d’éviter tout risque de caries dentaires ou d’affections des gencives.

Les règles classiques de brossage s’appliquent alors mais des instruments spécifiques comme des brossettes orthodontiques peuvent également être d’une grande utilité pour compléter la routine de nettoyage des appareils.

Pour en savoir plus sur le brossage des dents baguées, découvrez cette petite vidéo explicative :

Et n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux appareils dentaires chez les ados.

Les problèmes dentaires fréquents à l’adolescence

gingivite

Les problèmes de gencives sont courants à l’adolescence en raison des changements hormonaux

A l’adolescence, les changements hormonaux peuvent entraîner une sensibilité au niveau des gencives qui, associée à une mauvaise hygiène dentaire, se transforme parfois en gingivite voire même en parodontite pour les cas les plus graves. Il est donc capitale de maintenir une bonne routine de brossage, au moins deux fois par jour, pendant deux minutes, et de préférence à l’aide d’une brosse à dents électrique.

Mais les problèmes gingivaux ne sont pas les seuls problèmes dentaires auxquels sont exposés les ados.

En raison de leur appétence pour la malbouffe et les boissons sucrées, les adolescents sont également plus sujets à l’apparition de tartre, à l’érosion et aux caries dentaires. C’est d’autant plus le cas lorsqu’ils portent un appareil dentaire, rendant plus compliqué un brossage minutieux des dents.

Toujours en raison de mauvaises habitudes alimentaires et d’hygiène, il arrive que les adolescents voient leurs dents jaunir et souffrent de mauvaise haleine. Ces deux problèmes ne sont pas forcément graves mais peuvent profondément gêner ceux qui en souffrent, particulièrement à un âge où l’image est primordiale.

Enfin, l’adolescence correspond souvent à la poussée des dents de sagesse, entraînant alors de vives douleurs et un certain inconfort pour mastiquer ou même parler. En fonction des situations, le dentiste préconisera de les faire enlever (toutes ou uniquement celles qui posent problème) ou de les conserver.

Piercings oraux : une mode à risque ?

S’ils sont toujours à la mode auprès des jeunes, les piercings oraux sont en revanche clairement décriés par les professionnels de la santé dentaire. Situés dans la joue, la langue ou la lèvre, ils peuvent en effet créer une usure ou même carrément fracturer une dent, et provoquent souvent une irritation, voire un saignement et le déchaussement des gencives.

Loin de n’être que des accessoires cosmétiques, les piercings oraux sont particulièrement risqués car la bouche est un milieu propice au développement des infections et que la muqueuse qui la recouvre est particulièrement sensible. De même, il existe plusieurs vaisseaux sanguins et nerfs importants au niveau de la bouche qu’il serait très embêtant d’endommager.

Parmi les risques les plus courants liés aux piercings de la bouche, de la langue et des lèvres, on retrouve :

piercing oral

Les complications dentaires des piercings oraux peuvent être nombreuses et particulièrement gênantes

  • Une usure prématurée des dents due au frottement du bijou, particulièrement pour le piercing au labret (sous la lèvre)
  • Un risque de dent fêlée ou cassée par des chocs répétitifs du bijou
  • Une irritation de la gencive et des saignements
  • Un déchaussement de la gencive et une perte éventuelle de la dent
  • Des trouble de la locution
  • La lésion d’un nerf de la langue pouvant conduire à une paresthésie, dans le cas d’un piercing de la langue notamment

Par ailleurs, au-delà de la santé buccale, il est important de rappeler que les piercings peuvent comporter des risques pour la santé en général, et en particulier des infections ou des réactions allergiques. Il est donc essentiel de bien choisir son perceur et de s’assurer qu’il ne travaille qu’avec du matériel stérilisé ou jetable.

Les bijoux dentaires et leurs conséquences sur la santé bucco-dentaire

Surtout populaires auprès des jeunes filles, les bijoux dentaires comportent des risques pour la santé de ceux qui en portent. Parmi eux on retrouve :

Bijou dentaire

Les bijoux dentaires ne sont pas aussi anodins qu’ils y paraissent !

  • Un risque de casse de la dent lors de la pose
  • Une possible irritation de la muqueuse de la bouche et des saignements au niveau des gencives
  • Un risque d’ingestion du bijou par le patient lors de la pose ou plus tard
  • Une possible réaction allergique aux composants des bijoux

Afin d’éviter ces problèmes, il convient de se faire poser un bijou dentaire uniquement par un professionnel respectant les règles d’hygiène et d’asepsie en vigueur et de demander l’avis de son dentiste, surtout si l’on souffre d’une quelconque affection bucco-dentaire.

Conclusion

A l’adolescence, encore plus qu’à n’importe quel autre moment de la vie, il est important de prendre soin de ses dents et d’éviter autant que possible les situations à risque (tabagisme, malbouffe, piercings, etc). Avoir de belles dents participe en effet à arborer une image harmonieuse et booste généralement la confiance en soi.

Par ailleurs, en cas de soucis concret, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour traiter les problèmes de dents rapidement, efficacement et discrètement, notamment grâce à l’orthodontie invisible.

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
La santé bucco-dentaire chez les ados
5 (100%) 1 participant

0 Partages