Les robots-dentistes vont-ils bientôt remplacer les praticiens dans les cabinets ?

Par 

Vous avez peut-être vu passer cette incroyable nouvelle en fin d’année 2017 : en Chine, Yomi, un robot-dentiste a en effet réussi la prouesse de poser des implants dentaires sans aucune intervention humaine. Cette première expérience mondiale a eu lieu à Xian, dans le centre de la Chine, sous le contrôle strict de chirurgiens-dentistes.

Mais peut-on pour autant affirmer que les chirurgiens-dentistes seront remplacés un jour par des robots ?

La question fait aujourd’hui débat dans le milieu car si une robotisation de la dentisterie présente de nombreux avantages, en particulier dans une situation de pénurie de professionnels, des interrogations se posent également au sujet de la réduction du rôle des chirurgiens-dentistes et de l’éthique de la profession.

L’histoire d’une première mondiale

C’est le samedi 23 septembre 2017, dans la ville de Xian, dans la province du Shanxi en Chine qu’a eu lieu la première pose d’implants dentaires par un robot-dentiste. En une heure, Yomi, le robot-dentiste a en effet réussi l’exploit de poser deux implants qui avaient été préalablement créés par une imprimante 3D dans la mâchoire d’une patiente.

Développé par l’Université Beihang à Pékin et l’hôpital stomatologique de la quatrième université médicale militaire, ce robot a travaillé seul, sous le regard attentif de plusieurs chirurgiens-dentistes qui ne sont intervenus que pour le changement de certains accessoires, et notamment des fraises. Les chercheurs avaient également programmé les angles, la profondeur et l’orientation des gestes à effectuer avant l’opération.

Bilan : les implants ont été posé en respectant une marge d’erreur de 0,2 à 0,3 millimètre ce qui correspond à la norme en vigueur.

Découvrez les images de l’intervention dans la vidéo ci-dessous :

Les avantages des robots dentistes

L’utilisation des robots dans la chirurgie dentaire présente plusieurs avantages :

Robot dentiste
Plus précis et plus rapide qu’un humain, le robot-dentiste présente de nombreux avantages
  • Elle permettrait tout d’abord de faire face à la pénurie de chirurgiens-dentistes dans certaines régions, en particulier à la campagne et dans les déserts médicaux
  • Elle diminuerait également le risque d’erreur, le robot travaillant avec plus de précision et de rapidité qu’un humain
  • Les robots dentistes offriraient par ailleurs des soins plus précis et plus adaptés aux besoins des patients grâce à ses différents capteurs et caméras ainsi qu’à ses instruments miniatures et ses bras articulés

En bref, pour de nombreux observateurs, l’utilisation des robots permettrait de combiner l’expertise des dentistes et les avancées de la technologie.

Les craintes liées à la robotisation de la médecine

robot médical
La robotisation de la médecine soulève de nombreuses craintes notamment au niveau de l’éthique

Evidemment, le remplacement des dentistes par des robots n’est pas encore totalement à l’ordre du jour. Au-delà des barrière psychologiques évidentes, plusieurs questions se posent, notamment au sujet de l’éthique de la profession. Avec les robots c’est en effet la machine, et non plus le cerveau humain, qui réalisera les choix éthiques, avec tous les problèmes que ça pourrait engendrer…

Par ailleurs, nous ne sommes pas à l’abris d’une intelligence artificielle omnisciente qui pourrait échapper au contrôle de ses créateurs. Ce scenario de science-fiction est en effet l’une des plus grandes menaces du XXIe siècle, et pas seulement dans le domaine médical.

Et bien sûr, les chirurgiens-dentises pourraient craindre de voir leur profession se réduire à un rôle préventif, tout l’opérationnel pouvant potentiellement être réalisé par des robots. Des millions d’emplois pourraient également disparaître si la robotisation de la dentisterie devenait une réalité.

Conclusion

Si la robotisation totale de la médecine n’est pas à l’ordre du jour, il est indéniable que les technologies prendront une part de plus en plus importante dans le secteur et en particulier dans la chirurgie. Plusieurs pays ont d’ailleurs déjà autorisé le recours des robots-dentistes en tant que chirurgien-assistant, notamment aux Etats-Unis.

En France il semblerait que la culture technologique n’ait pas encore réellement pénétré les milieux médicaux et que la révolution technologique ne soit pas attendue tout de suite…

Vous avez aimé cet article? Faites le nous savoir en nous donnant une note ci-dessous
Les robots-dentistes vont-ils bientôt remplacer les praticiens dans les cabinets ?
4 (80%) 1 participant

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on LinkedinAnaïs Gibert on Website
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !