Détartrage dentaire maison : toutes nos solutions

Par 
détartrage maison: la solution pour des dents toujours blanches
Mauvaise haleine, dents jaunes, gencives irritée s: ce ne sont que les moindres problèmes causés par le tartre !

Si, entre deux rendez-vous chez le dentiste, vous en avez marre de sentir ces petits reliefs derrière vos molaires, ou si vos écarts inter-dentaires sont vite « remplis » de tartre quoique vous fassiez, vous avez déjà dû essayer des solutions « maison »… Mais, entre le remède de grand-mère compliqué, et sans doute un peu trop « doux » pour le tartre, et la solution agressive de gratter ces plaques calcifiées au risque d’abîmer l’émail, vous savez que vous n’avez pas encore trouvé la solution idéale. Heureusement, Dentaly.org et les kits de détartrage à domicile sont là !

Voici nos explications et notre sélection de solutions efficaces pour un détartrage à la maison très efficace.

Pourquoi faut-il se débarrasser du tartre ?

Le tartre, qu’est-ce que c’est ?

Le tartre est une minéralisation de la plaque dentaire, c’est-à-dire une agrégation entre les bactéries de la plaque dentaire et les minéraux présents dans la salive. C’est un phénomène proche du calcul rénal, et d’ailleurs « tartre » se dit « calculus » en anglais (du latin « petite pierre »), comme pour le calcul rénal.

La toute première étape de sa formation est donc celle de la plaque dentaire. C’est par adsorption (adhésion naturelle sur une surface solide des molécules présentes dans un milieu donné) que se forme la plaque: les dents sont de « parfaites » surfaces solides pour attirer et retenir les bactéries et autres substances présentes dans la bouche. Quand ce dépôt à la surface des dents se durcit, c’est par calcification due aux minéraux présents dans la salive; on ne parle alors plus de plaque mais de tartre. Le brossage a pour but d’éliminer la plaque dentaire au fur et à mesure, avant qu’elle ne se calcifie. Une fois calcifiée, le brossage ne suffit plus à l’éliminer.

Mais parce que certaines surfaces des dents sont difficiles à atteindre ou à brosser avec un geste juste, ou parce que notre alimentation ou nos habitudes créent un milieu buccal trop acide, le tartre apparaît et s’installe.

Pourquoi le tartre est-il mauvais pour nous ?

dents et plaque: nécessité de détartrer à la maison
La plaque dentaire est un phénomène normal mais si on n’a pas les bons outils ou les bons gestes de brossage, elle se transforme vite en plaques de tartre, indélogeables et dangereuses pour la santé de nos dents.

Les cellules présentes dans le tartre sont majoritairement composées de bactéries, associées à des champignons comme le Candida Albican. L’accumulation de tartre en elle-même irrite les gencives, et l’inflammation qui en découle détruit les fibres qui attachent la gencive à la dent. Les gencives se rétractent alors et laissent la voie libre aux bactéries et autres menaces qui vont attaquer la dent en profondeur et la tuer petit à petit. On parle alors de parodontite.

Avant que cette menace ne vous soucie, vous ressentirez d’autres désagréments, comme une mauvaise haleine, une sensation de dents sales permanente et un jaunissement de vos dents qui peut aller jusqu’à l’orange fluo !

Le détartrage des dents « maison » : une possibilité ?

Une bonne hygiène dentaire permet d’éviter en très grande partie la formation de tartre. Les professionnels conseillent l’usage d’une brosse à dents électrique nouvelle génération. Si vous êtes facilement sujet au tartre, notamment dans les endroits difficiles à atteindre avec la brosse, vous pourrez associer au brossage l’utilisation d’un jet dentaire, très efficace pour éliminer la plaque derrière les molaires, entre les dents et sous les rebords des gencives.

Mais peut-être que ces pratiques d’hygiène au quotidien ne suffisent pas (selon votre alimentation et/ou la forme de vos dents), et qu’entre deux détartrages chez le dentiste, vous ressentez un grand besoin de « décaper » vos dents. On a vu que certains patients grattaient l’arrière de leurs incisives avec une pince à épiler : ne faites surtout pas ça! Vous risqueriez de faire beaucoup plus de mal que de bien à vos dents.

Comment ça se passe chez le dentiste

La sécurité sociale et les mutuelles ne remboursent que deux détartrages par an, espacés de six mois. Si vous avez besoin de une ou deux séances en plus, ce sera de votre poche.

C’est bien la solution la plus efficace, que d’avoir recours aux services et aux ustensiles d’un professionnel. Mais il peut être difficile de multiplier les rendez-vous pour simplement un petit foyer de tartre ici ou là, surtout quand on est occupé. Mais même un petit foyer de tartre est un gros danger potentiel pour les dents à proximité !

Le détartrage maison de nos grand-mères

bicarbonate de sodium pour détartrer ses dents sois-même
Le bicarbonate de sodium permet de désagréger le tartre grâce à son effet abrasif. Attention à bien doser et à espacer chaque application de 10 jours minimum, sinon vous risquez d’inverser l’effet protecteur.

Avant qu’il n’y ait des outils perfectionnés et des remboursements de soins dentaires, nos aïeux avaient aussi besoin de sentir leurs dents lisses et de prévenir toute complication liées aux surfaces entartrées. Leurs remèdes « maison » pour nettoyer les dents sont toujours efficaces, mais plutôt sur la plaque dentaire que sur son durcissement en tartre.

Ces remèdes sont peu coûteux, mais un peu compliqués. Il y a les bains de bouche au vinaigre blanc et au citron (les fameux anti-calcaires !) , les brossages aux bicarbonate de soude ou au charbon noir en poudre. Rien de tout cela n’est très agréable en bouche, et c’est un peu difficile à doser (notamment parce qu’en excès, on peut abîmer l’émail des dents). Mais sur une plaque dentaire simple, ces remèdes restent très efficaces.

Les solutions modernes de détartrage à domicile

Grâce aux derniers kits de détartrage « maison », disponibles facilement sur internet, plus d’excuse pour laisser le tartre s’accumuler ici ou là ! Ces outils sont parfaitement conçus pour vous aider à déloger le tartre, même dans les endroits difficiles comme l’arrière des dents du bas ou le fond des molaires, et ce, sans abîmer vos dents ni vos gencives.

Pour cela, ils imitent les ustensiles du cabinet dentaire, tout en en facilitant le maniement et en en adoucissant le contact avec la dent (pour compenser de possibles faux-mouvements qui pourraient érafler la dent).

Donc laissez tomber les cure-dents ou pinces à épiler dangereuses, mais aussi les potions magiques peu ragoûtantes, et découvrez notre choix de kits de détartrage à domicile !

Notre sélection d’appareils de détartrage dentaire maison

Il y en a pour tous les prix et pour tous les besoins. Pour certains d’entre vous, il s’agira de déloger régulièrement le tartre qui se forme entre deux incisives, pour d’autres de nettoyer parfaitement toute la surface contre les joues (la plus exposée à la salive).

Voici notre sélection en fonction de vos besoins et de vos possibilités.

Les kits de détartrage dentaire maison

  • Pretty See

Kit de detartrage dentaire Pretty See
Un vrai appareil de « ménage des dents », spécialement étudié pour déloger le tartre, avec une petite lumière LED au bout pour nous aider à bien tout détailler en bouche. Les vibrations sont adaptables en fonction des besoins et en fonction de la « tête » que l’on utilise : plate, pointue ou en grattoir. Les clients sont ravis de l’effet « coup de neuf ».

  • Ouzigrt

Kit de détartrage dentaire Ouzigrt
Un kit « 5 en 1 », avec : une tête de « grattage » entre les dents et sous les rebords des gencives, une tête « polisseur » pour le dessus des molaires notamment, puis une curette en inox comme chez le dentiste, pour gratter les amas qui demandent de la précision, et enfin un miroir grossissant pour aider à son utilisation. Les clients apprécient sa « force d’action », mais il y a 3 modes de vibration dont un très doux, si c’est mieux adapté. Il y a aussi une lumière LED sur l’appareil de vibration, pour aider à préciser son geste.

  • Breett

Kit de détartrage Breett
Une seule tête de nettoyage, pointue et courbée. Les clients sont satisfaits de ce produit et conseillent de bien prendre son temps pour positionner la tête, puis de laisser les vibrations douces œuvrer pour détruire les amas de tartre.

Les minis outils de détartrage dentaire maison

  • Stain Eraser

Stain eraser

Pour des tartres très récents, moins étendus et moins résistants, ce simple outil « polisseur » peut suffire. Il permet de parfaire le brossage électrique couplé au jet dentaire, en désincrustant bien les endroits un peu durcis et tâchés. Les clients sont ravis de l’effet « anti-tâche » et blancheur de ce petit outil.

  • Curette Remos

Curette Remos
Cette curette est plus proche d’un outil de détartrage manuel utilisé par les dentistes que le Stain Eraser. Elle est en inox, avec une pointe fine, un peu crochue. Elle est parfaite pour enlever les amas très localisés de tartre, entre deux dents par exemple ou bien sous le rebord d’une gencive. Inoxydable, vous pourrez la garder à vie dans votre verre à dents. Les clients disent ne plus pouvoir s’en passer. Vous pourrez acheter en association, si besoin, un miroir buccal grossissant, comme celui qu’utilisent les dentistes, pour avoir une vue plus directe si l’amas de tartre est derrière, entre deux molaires par exemple (prix d’un miroir buccal, environ 10 euros. Achat en ligne ici).

Conclusion

Plus d’excuse pour laisser s’installer le tartre entre deux rendez-vous chez son dentiste ! Les kits de détartrage à faire à la maison sont vraiment pratiques et efficaces, et ils sont abordables : entre 10€ et 30€ pour des outils qui ont une longue vie et imitent très bien le travail professionnel au cabinet.

Bien sûr, il faudra quand même aller tout bien faire vérifier chez son dentiste, notamment l’état du « cul-de-sac » parodontal (la poche entre la dent et la gencive) pour prévenir tout risque de maladie périodontale due aux bactéries amenées par le tartre jusque sous les gencives. Mais entre deux rendez-vous annuels, vous pourrez parfaitement gagner la guerre contre le tartre et garder des dents toutes blanches et saines !

Détartrage dentaire maison : toutes nos solutions
4 (80%) 2 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Armelle Cassanas
Armelle Cassanas
Armelle est spécialisée dans la linguistique médicale, via l'analyse des concepts attachés aux maladies et aux médicaments. Pour Dentaly, elle condense ses recherches autour de l'expérience des patients et des soignants, ainsi que son étude des recommandations santé et bien-être.