Dentaly.org est financé par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en cliquant sur les liens de notre site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation qui n’entraînent aucun frais pour vous. Lire la suite.

Dent qui bouge à l’âge adulte : causes, symptômes et traitements

Par 

dent qui bouge
Votre dent bouge ? Contactez tout de suite un dentiste !

Observer une dent qui bouge n’est pas seulement réservé aux enfants. Les adultes aussi peuvent faire face à ce problème dentaire. Si vous aussi vous notez cette sensation dans la bouche, il ne s’agit pas d’une anomalie passagère. Faites plutôt en sorte de traiter cette instabilité dentaire le plus rapidement possible au risque d’aggraver le problème.

Alors quelles en sont les causes ? Comment consolider une dent qui bouge à l’âge adulte ? Que faire pour résorber ce problème ? L’équipe de Dentaly.org fait le point dans cette page spéciale dédiée au phénomène de dents qui bougent à l’âge adulte.

Si vous souhaitez consulter tout de suite un dentiste, composez le numéro qui suit :

Dent qui bouge : les symptômes

Il est simple de reconnaître une dent qui bouge. Il s’agit tout simplement d’une dent qui n’est plus stable. Elle se déplace petit à petit lorsque vous vous brossez les dents. Pour confirmer cette complication, il suffit de passer votre doigt sur la dent en question.

Dès lors, vous notez la racine qui se rétracte, des intervalles apparaissent au sein de votre dentition ou vous observez des saignements au niveau de la gencive. Ces symptômes se reconnaissent facilement et doivent vous mettre en alerte.

Dent instable : les causes

Une dent instable vous replonge automatiquement en enfance. À l’époque, ce phénomène était naturel. Mais, à l’âge adulte, les causes sont multiples, et beaucoup moins réjouissantes.

traitement gingivite pour dent qui bouge
La gingivite provoque une certaine instabilité au niveau des dents

Maladie parodontale

Une dent qui gigote peut-être la conséquence d’une maladie parodontale. Elle s’explique par la consommation d’alcool, le tabagisme, des infections ou tout simplement une mauvaise hygiène dentaire.

La plaque dentaire s’accumule, favorise la naissance de bactéries qui attaquent les gencives. Dès lors, vous n’êtes pas à l’abri d’une gingivite et, dans le pire des cas, d’une parodontite. Les tissus de soutien de la dent sont affectés, les gencives saignent, des abcès dentaires surgissent.

Il ne s'agit pas ici de vous effrayer, mais de dresser une liste plus ou moins exhaustive des pathologies parodontites déstabilisant la dent.

Bruxisme

Le bruxisme se caractérise par un grincement des dents qui, à terme, provoque une instablitié des dents en abîmant l’émail ou la pulpe de la dent.

Traumatisme sur la dent

Un traumatisme se caractérise par un choc subit par la dent. Celle-ci se déplace, devient mobile ou se fracture.

Nous notons plusieurs cas de figure qui se détectent à la suite d’une radiographie de la mâchoire :

  • La luxation est incomplète (la dent bouge dans sa cavité osseuse) ;
  • La fracture touche la racine de la dent ;
  • La fracture endommage l’os de soutien de la dent, entraînant une instabilité autour de plusieurs dents à la fois.
Grincer des dents en dormant
Le bruxisme peut causer un déplacement de dents.

Traitement orthodontique

Évoquer un traitement orthodontique comme cause possible peut surprendre au premier abord. Cependant, la pose d’appareils dentaires ou autres artifices n’est pas sans risques. Si la pression exercée sur les dents n’est pas bien ajustée, les racines sont fragilisées.

Déchaussement dentaire

Avec les années qui passent ou à cause d’un brossage de dents trop agressif, la gencive se réduit autour de la racine de la dent, provoquant une instabilité et, à terme, des risques de déchaussement dentaire. Dès lors, la dent devient beaucoup moins stable.

Pour être tout à fait complet, sachez que le stress, le diabète ou une carence en vitamines C font aussi partie des facteurs, certes beaucoup plus rares, expliquant une dent qui gigote.

Les risques

Comme évoqué en haut de page, il est conseillé de vite prendre rendez-vous avec un spécialiste de la santé bucco-dentaire afin d’établir un diagnostic. Une dent qui bouge n’est pas anodin et entraîne, à certaines occasions, des ennuis majeurs pouvant conduire à :

  • Une perte de la dent ;
  • Une infection dentaire liée à une parodontite non traitée à temps.
Trouvez un dentiste de garde près dechez vous
0891150482Service 0,80 € - min + prix appel

Que faire en cas de dent qui bouge ?

Afin de consolider votre dent, il est primordial de s’attaquer à l’origine du problème. Une fois le diagnostic rendu par votre dentiste, le traitement adapté peut commencer.

Traitement de la parodontite

Dans la cadre d’une parodontite, plusieurs solutions efficaces permettent de résorber l’inflammation selon sa gravité.

S’il s’agit d’une parodontite légère, un assainissement de la bouche est suffisant. Cela permet d’éliminer la plaque dentaire, les bactéries et le tartre.

Concernant une parodontite sévère, le recours à la chirurgie parodontale est souvent obligatoire.

Traitement du bruxisme

Le port de gouttières dentaires pendant la nuit évite à vos dents de grincer. Cependant, un soutien psychologique est parfois nécessaire afin de comprendre l’origine du stress entraînant le bruxisme nocturne

Comment consolider une dent qui bouge après un traumatisme ?

Après un traumatisme, seul un chirurgien-dentiste dispose des compétences afin de consolider une dent qui bouge. Comme nous l’avons fait remarquer auparavant, les conséquences du traumatisme se caractérisent par une fracture ou une luxation. Ce problème se traite via des méthodes spécifiques. Le but est de repositionner la dent.

Type de fracture ou luxation de la dent

Traitement(s) adapté(s)

Luxation incomplète

- Mise en place d'une contention
- Traction orthodontique

Fracture radiculaire

Traitement orthodontique envisagé en fonction de la gravité de la fracture de la racine

Fracture alvéolodentaire

Contention du bloc dentaire

Remplacer une dent

Une dent en mouvement peut-elle tomber ? La réponse est oui ! Mais, ne vous inquiétez pas, car vous pouvez tout à fait la remplacer. Les solutions suivantes sont les plus courantes ;

  • Pose d’un bridge ou d’une couronne dentaire ;
  • Pose d’un implant dentaire ;
  • Pose d’un appareil dentaire amovible si les deux solutions précédentes ne sont pas envisageables.

Compenser la perte de gencive

La perte de gencive le long de la racine n’est pas une fin en soi. Afin d’y remédier, une greffe de gencive est envisagée. Le greffon est prélevé sur le palais et suturé sur la racine dénudée. Le procédé s’effectue sous anesthésie locale.

Ci-dessous, cette courte vidéo donne un aperçu de l'intervention

Démonstration Greffe gingivale par apposition d'un membrane

Comment prévenir ce problème dentaire ?

La meilleure manière de l'éviter est de se soumettre à une bonne hygiène dentaire.

En effet, vous réduisez les risques de voir vos dents bouger ou se déplacer en vous brossant bien les dents au moins deux fois par jour, en rendant visite à votre dentiste au moins une fois par an et en passant régulièrement le fil dentaire entre vos dents.

Conclusion

Hygiènde dentaire
Observer une bonne hygiène dentaire est la première étape afin de préserver la bonne stabilité des dents de toute la famille.

Oui, à l’âge adulte, les dents bougent, elles se déplacent et peuvent entraîner des complications sérieuses. De nombreuses raisons comme une mauvaise hygiène dentaire, le bruxisme, maladie parodontite, un choc ou une perte de gencive, entre autres, expliquent cette anomalie dentaire.

Si certains remèdes naturels sont reconnus afin de lutter contre ce phénomène, l’équipe de Dentaly.org vous recommande de contacter rapidement un spécialiste dans le but d'établir un diagnostic précis de la cause. Cette étape vous permet d’entamer un traitement adapté.

Les risques sont à prendre au sérieux. En effet, vous pouvez tout à fait voir votre dent tomber ou se fracturer, mais aussi souffrir d’une infection.

Orthodontie, greffe de gencive, nettoyage complet bucco-dental ou, chirurgie sont autant de solutions envisagées en fonction de la gravité du problème et de son origine.

FAQ

Comment sauver une dent qui bouge ?

Plusieurs méthodes existent afin de consolider une dent qui bouge. Du nettoyage complet de la bouche à la chirurgie, en passant par un surfaçage radiculaire, le traitement mise en place dépend de l’origine du déplacement de la dent dentaire et des risques encourus.

Une dent qui bouge va-t-elle tomber ?

Une dent qui bouge peut parfaitement tomber. Dans certains cas, c’est imparable. Dans d’autres situations, un traitement adéquat permet de consolider cett dente.

Comment prévenir une dent qui bouge ?

En observant une bonne hygiène dentaire (se brosser les dents 2 fois par jour, rendez-vous de contrôle chez le dentiste), il est tout à fait possible de garder une bonne stabilité dentaire. Il est recommandé d’effectuer un brossage de dents via une brosse manuelle à poils souples ou via une brosse à dents électrique.

Dent qui bouge à l'âge adulte : causes, symptômes et traitements
5 (100%) 1 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Rédacteur web et expert en contenu digital, Vincent se met au service de l'information bucco-dentaire afin de répondre aux interrogations des lecteurs de Dentaly !
Sources

L'Assurance Maladie Ameli. Traumatisme dentaire : dent contuse, fêlée, cassée ou luxée https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/accidents-domestiques/traumatisme-dentaire