Dents de lapin : comment en prendre soin et protéger la santé de votre animal de compagnie ?

Saviez-vous que près de 90% des lapins domestiques souffraient de problèmes de malocclusion dentaire ? Les problèmes de dents sont en effet la première cause de visite chez le vétérinaire pour les propriétaires de lapin et peuvent avoir des conséquences dramatiques sur la santé de ces petits animaux.

Pourtant, les problèmes dentaires sont souvent causés par une alimentation inadaptée et pourraient facilement être évités.

Vous souhaitez savoir comment bien prendre soin des dents de votre lapin ? Découvrez dès maintenant l’article préparé par l’équipe de Dentaly et protégez votre compagnon des soucis dentaires.

Dent de lapin : présentation de la dentition

Le lapin possède 28 dents réparties de la manière suivante :

Dentition lapin
La dentition des lapins est très spécialisée et très complexe
  • 2 paires d’incisives supérieures et une paire d’incisives inférieures
  • 3 paires de prémolaires supérieures et 2 paires de prémolaires inférieures
  • 3 paires de molaires supérieures et 3 paires de molaires inférieures

Cette dentition très particulière est l’un des signes distinctifs de l’ordre des lagomorphes au sein des mammifères.

Il faut par ailleurs savoir que les dents du lapin poussent tout au long de sa vie. Les incisives, par exemple, poussent de 10 à 12 cm par an.

Il est donc important qu’elles s’usent de manière appropriée afin d’éviter les problèmes dentaires. L’alimentation joue un rôle primordial dans cette usure des dents : en mâchant du foin (ou d’autres aliments riches en fibres) toute la journée, le lapin va en effet limer ses dents progressivement pour éviter une malocclusion dentaire.

Attention néanmoins, il est clairement déconseillé de couper ou limer soi-même les dents de son lapin. Ce geste pourrait en effet entraîner des fissures longitudinales de la dent et fragiliser l’équilibre de la dentition.

Les problèmes dentaires fréquents du lapin

problèmes dents lapin
Les malocclusions dentaires sont assez fréquentes chez les lapins et peuvent causer d’importants problèmes de santé

Sachez que les problèmes dentaires sont la première cause de consultation du lapin chez le vétérinaire. En effet, en raison de la pousse continue de ses dents, le lapin a tendance à développer des malocclusions dentaires qui peuvent toucher les incisives mais également les prémolaires ou les molaires.

On parle de malocclusion du lapin quand les dents ne poussent pas de la même manière de tous les côtés, certaines s’orientant davantage vers la langue ou le palais, d’autres vers l’extérieur de la bouche. Il arrive parfois même que la dent s’enfonce dans l’os de la mâchoire, provoquant des douleurs importantes à la mastication ce qui créé un cercle vicieux : plus les douleurs sont importantes, moins le lapin consommera de foin, plus les dents continueront à pousser.

Dans les cas les plus graves de malocclusion dentaire chez le lapin, des abcès peuvent se former et l’œil ressortir de son orbite. Par ailleurs, ce type de problème dentaire peut rapidement dégénérer en surinfection et mettre la santé du lapin en péril.

Les causes des malocclusions dentaires chez les lapins

Les problèmes dentaires des lapins peuvent avoir plusieurs origines :

  • Une cause génétique : la mauvaise position des dents est alors liée à une maladie génétique et le lapin nécessite un traitement à vie ou une opération chirurgicale afin de retirer les dents malformées.
  • Une cause traumatique : les dents peuvent boucher en cas de choc sur la mâchoire ou d’une fracture.
  • Une cause alimentaire : si les lapins ne consomment pas suffisamment de foin, ils ne peuvent pas user correctement leurs dents et les dents poussent de manière anarchique, créant alors les malocclusions dont on parlait au-dessus.

Sachez également qu’une une carence en vitamine D peut également aggraver le problème de malocclusion chez le lapin.

Les signes à repérer

Les maladies dentaires des lapins ne sont pas toujours faciles à détecter. Toutefois, si vous remarquez l’un des comportements suivants chez votre animal de compagnie, nous vous conseillons de consulter rapidement votre vétérinaire afin d’éviter les complications :

lapin
Si votre lapin refuse de s’alimenter ou bave abondamment, il souffre peut-être de problèmes de dents
  • Difficulté pour s’alimenter ou tri de certains aliments
  • Salivation plus importante qu’à l’ordinaire (poils autour de la bouche toujours mouillés)
  • Ecoulements des yeux
  • Refus d’ingérer ses propres excréments (caecotrophes)
  • Problèmes de transit ou diarrhée
  • Mouvements anormaux des mâchoires ou de la langue
  • Une perte de poids soudaine
  • L’apparition d’abcès autour de la mâchoire

Dans le cas d’une malocclusion touchant les incisives, il est généralement plus facile de la déceler puisque les dents ont alors tendance à se courber, soit vers l’intérieur de la bouche, soit vers l’extérieur, sortant finalement de la bouche, telles des défenses d’éléphants.

Quel est le traitement d’une malocclusion chez le lapin ?

Si le vétérinaire détecte un problème dentaire chez votre animal, il pourra limer la dent sous anesthésie et devra parfois même l’extraire si la situation l’exige. Cette opération est cependant complexe et est réservée aux cas très graves.

En outre, si votre lapin est atteint d’une infection ou s’il présente un abcès buccal, le vétérinaire pourra également prescrire un traitement antibiotique sur plusieurs jours ou semaines.

Ces traitements sont cependant assez lourds pour de si petites bêtes et il vaut encore mieux prévenir les maladies dentaires plutôt que de les guérir.

Comment prévenir les problèmes de dents chez le lapin ?

lapin foin
Pour user naturellement ses dents le lapin doit pouvoir manger du foin librement tout au long de la journée

Pour prévenir les problèmes dentaires chez les lapins et protéger leur santé, il est recommandé de leur donner une alimentation qui permettra aux dents de s’user correctement. Le foin est donc le meilleur aliment possible pour votre lapin et il doit pouvoir en consommer tout au long de la journée, à sa guise.

Les légumes et les branchages peuvent également être un bon complément pour inciter le lapin à ronger et à limer naturellement ses dents. Sachez qu’il existe également des jouets en bois naturel pour permettre aux lapins de faire leurs dents tout en s’amusant.

En revanche, l’alimentation sous forme de granulés et de mélanges de graines est à éviter car elle ne stimule pas assez les dents. Les aliments sont par ailleurs vite ingérés et le lapin n’a pas suffisamment faim par la suite pour se tourner vers le foin ou d’autres aliments à croquer.

Par ailleurs, une visite annuelle chez le vétérinaire est fortement recommandée afin de détecter un éventuel problème dentaire et de le soigner, le cas échéant.

Conclusion

Pour prendre soin des dents de votre lapin et lui évitez de douloureux problèmes dentaires, offrez-lui du foin à volonté et emmener-le régulièrement chez le vétérinaire.

Pour en savoir plus sur le soin des dents des lapins, nous vous recommandons également de découvrir les conseils pratiques d’un vétérinaire en vidéo :

Conseils pratiques du docteur vétérinaire Jean-François Quinton, grand spécialiste français des NAC. Certaines dents du lapin ne s'arrêtent jamais de pousser. Cela peut entrainer des maladies alors il est important de nourrir son lapin avec du foin pour qu'il puisse mastiquer et que ses dents du fond s'usent. Retrouvez ses conseils dans le livre : https://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/lapins-nains-467-cl.htm

Vous avez un chat ? Lisez notre article dédié aux dents des chats !

Vous avez un chien ? Découvrez également notre article dédié à la santé dentaire des chiens !

Dents de lapin : comment en prendre soin et protéger la santé de votre animal de compagnie ?
5 (100%) 1 participant[s]