Dentaly.org est financé par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en cliquant sur les liens de notre site, nous gagnons parfois des commissions d’affiliation qui n’entraînent aucun frais pour vous. Lire la suite.

Quel remboursement pour un dentier ?

Par 
dentier coût

Le dentier est une prothèse amovible généralement utilisée pour remplacer plusieurs dents manquantes (partiel) voire la totalité de la dentition (complet). Il peut viser une seule mâchoire (unimaxillaire) ou les deux (bimaxillaire).

Avoir besoin d’un dentier peut être une source de stress (qualité, douleur, problèmes de fixation) mais peut également coûter très cher. Avant de se précipiter, le mieux est de faire le point sur votre mutuelle dentaire ses garanties et plafonds de remboursement.

Quels prix et quels remboursements pour un dentier ?

Le prix d’un dentier varie en fonction du modèle (partiel ou complet) ainsi que de ses matériaux.

Quel type de dentier choisir ?

Plusieurs raisons peuvent causées la perte des dents : parodontite, accident ou bien encore mauvais soins dentaires. Le but d’une prothèse amovible est de vous faire retrouver un sourire esthétique mais également de faciliter la prononciation et de retrouver une mastication plus naturelle.

Plusieurs types de prothèses existent actuellement sur le marché. Elles sont adaptées aux différents cas possibles : dentier complet, partiel, fixe sur implant et avec palais.

Le dentier complet vise à remplacer la totalité de la dentition. Il peut être unimaxillaire (mâchoire du haut ou du bas) ou bimaxillaire. Il s’agit de la prothèse la moins onéreuse. Attention tout de même, ce type de prothèse peut gêner les personnes possédant peu de relief osseux. Le dentier dans ces cas-ci peut bouger, nécessitant l’utilisation de colle.

prothèses dentaires amovibles

Le dentier partiel est utilisé lorsqu’il ne manque qu’une ou plusieurs dents. La fixation se fait à l’aide de crochets posés sur les gencives ainsi que les dents restantes.

Le dentier sur implant est une prothèse fixe. Il peut être fixé sur 2 ou plusieurs implants. Cette solution est très coûteuse. En effet, les implants sont hors nomenclature, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Ce type de prothèse reste néanmoins idéal pour retrouver une mastication naturelle.

Le dentier avec palais est une prothèse amovible qui est composé d’un faux palais, d’une gencive et de dents artificielles. Ce type de prothèse est assez esthétique et moins onéreux. Elle est destinée aux personnes ne possédant pas de masse osseuse suffisante ou qui n’ont pas le budget suffisant.

Quel prix pour la pose d’un dentier ?

Il y a plusieurs éléments qui rentre dans le prix de la pose d’un dentier :

  • Le matériau
  • La qualité de la résine
  • Les honoraires du praticien

Le prix du dentier en lui-même va principalement varier en fonction du matériau utilisé, résine rose ou porcelaine mais également en fonction de sa qualité.

Il existe plusieurs résines rose. La Lucitone est actuellement la résine la plus haut de gamme et est donc la plus coûteuse. À noter que depuis la mise en place de la réforme 100 % santé, les prix de vente des prothèses mobiles ont été limités pour les paniers dits de « tarifs maîtrisés ». Ainsi pour une prothèse bimaxillaire à base de résine le prix de vente ne peut excéder 2300 €.

Enfin les honoraires des praticiens peuvent également varier. Cela dépendra de sa spécialisation, du secteur (1 ou 2) ainsi que de sa localisation. Pour cette raison, il est conseillé de faire réaliser plusieurs devis afin de pouvoir comparer les prix.

Quelle part d’une prothèse amovible est remboursée par la Sécurité sociale ?

La Sécurité sociale prend en charge 70 % du tarif de convention pour une prothèse un maxillaire complète soit 70 % de 182,75 €, ce qui fait 127,93 € remboursés. Les 30 % du ticket modérateur sont quant à eux pris par votre complémentaire.

Voici un tableau récapitualtif des remboursements proposés par la Sécurité sociale pour un dentier :

Type de dentier (pour 1 mâchoire) Prix moyen constaté - « panier libre » Taux de remboursement de la Sécurité sociale Tarif de convention Montant remboursé par la Sécurité sociale
Prothèse partielle amovible jusqu'à 4 éléments 450 € 70% 64,50 € 45,15 €
Prothèse partielle amovible jusqu'à 8 éléments 850 € 70% 107,50 € 75,25 €
Prothèse amovible complète (par mâchoire) 1 700 € 70% 182,75 € 127,92 €

Qu'en est-il du panier 100 % santé ?

Depuis la mise en place de la réforme 100 % santé, trois types de paniers sont désormais disponible :

  • Le panier « 100 % santé » : il doit vous être impérativement proposé et permet la pose d’une prothèse amovible complète sans reste à charge.
  • Le panier « tarifs maîtrisés » : limitation du prix de vente pour les prothèses amovibles complètes à base de résine à 1 100 € (unimaxillaire) et à 2 300 € (bimaxillaire)
  • Le panier « tarifs libres » : pas de limitation des prix

Pour plus de détails sur les remboursements, vous pouvez vous rendre sur la codification des actes prothétiques sur le site Ameli.

Quel remboursement des complémentaires pour un dentier ?

Pour compléter vos remboursements, il faut compter sur la prise en charge des mutuelles. Il y a généralement deux types de remboursements proposés : en forfait ou bien en pourcentage.

Le calcul en pourcentage se fait à partir du tarif de convention de la Sécurité sociale. Pour une formule avec une prise en charge à 250 % par exemple, le remboursement total pour une prothèse amovible unimaxillaire complète sera de 456,87 € = 127,92 € (part Sécurité sociale) + 328,88 € (part mutuelle).

Mutuelle dentaire

Pour la consultation d’un stomatologue, il n’y a pas de participation forfaitaire contrairement à la consultation d’un dentiste.

Prenez garde également aux plafonds imposés par les mutuelles. Ils s’appliquent par assuré et année d’assurance et peuvent également s’étendre en dehors des soins classiques : visites de contrôles, détartrage…

Attention aux délais de carence

Un délai de carence est une période qui peut aller de plusieurs jours à plusieurs mois et pendant laquelle vous ne pouvez prétendre à des remboursements. Ce délai commence à courir au moment de la souscription.

Peu de complémentaires le pratiquent encore, mais c’est un point important à vérifier avant toute souscription d’une assurance santé.

Si vous souhaitez trouver l'assurance la mieux adaptée à vos besoins, n'hésitez pas à utiliser notre comparateur gratuit :

Quel remboursement pour un dentier ?
5 (100%) 1 participant[s]

Auteur(s) de l'article
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert
Anaïs Gibert on Linkedin
Rédactrice spécialisée dans les secteurs du dentaire et du bien être, Anaïs est également une experte en communication digitale.
Sa Mission pour Dentaly.org ? Aider à améliorer la santé bucco-dentaire de nos lecteurs en rendant l'information compréhensible et accessible à tous !